Version classiqueVersion mobile

Pham Van Ky et son œuvre

 | 
Giang-Huong Nguyen

Les auteurs

Texte intégral

1 Mathilde Aubague, normalienne, agrégée de lettres, a soutenu en novembre 2012 une thèse portant sur les ambiguïtés sémantiques et énonciatives de récits fictionnels européens du xvie au xviiie siècle. Elle a publié plusieurs articles et contributions. Elle est actuellement professeur de lettres en lycée et chargée de cours à l’université de Bourgogne.

2 Hoai Huong Aubert-Nguyen est agrégée de lettres modernes et docteur en littérature comparée. Elle est l’auteur de recueils de poèmes (« Parfums » et « Déserts », chez L’Harmattan) et de romans (« L’ombre douce » et « Sous le ciel qui brûle », aux éditions Viviane Hamy). Elle enseigne actuellement à l’université de Versailles.

3 Bernard Krespine a été conservateur en chef des bibliothèques à la BnF de 2000 à 2017. Après avoir enseigné le français à la fin des années 70, il est bibliothécaire adjoint à la ville de Paris. Diplômé de l’ENSIB en 1983, il a exercé successivement à la bibliothèque de l’université Paris XIII, à la bibliothèque municipale de Versailles, au service commun de l’université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines et à la bibliothèque municipale de Dijon.

4 Nguyen Giang-Huong, ancienne élève de l’ENS de Lyon et docteur en littérature française, est chargée de collections en langues et littératures d’Asie du Sud-Est à la BnF. Elle est l’auteur de La Littérature vietnamienne francophone (1913-1986), publiée dans les Classiques Garnier, et de plusieurs articles sur la francophonie littéraire du Vietnam. En 2016, elle a été lauréate du prix Francophonie 35<35 en Côte d’Ivoire pour son projet d’exploration du fonds Pham Van Ky à la BnF.

5Nguyễn Ngọc Giao a enseigné à l’université Paris VII – Denis Diderot, département de mathématiques et à l’ESIT. Il a été aussi interprète et traducteur du vietnamien en français et inversement à la conférence de Paris sur le Vietnam entre 1968 et 1973, et rédacteur en chef des revues Đoàn Kết (1973-1981), Vietnam (1980-1984), Diễn Đàn (depuis 1991).

6 Pham Van Quang est enseignant-chercheur en littérature à l’université des sciences sociales et humaines – Université nationale du Vietnam à Ho Chi Minh-Ville. Il a obtenu un doctorat en lettres modernes à l’université de Toulouse 2. Ses recherches portent sur la sociologie de la littérature, les récits de vie et la nouvelle autobiographie. Il est l’auteur de L’Institution de la littérature vietnamienne francophone (2013), La Sociopoétique des récits de vie (en vietnamien, 2015) et La Biographie. Les principes de la pratique (en vietnamien, 2018).

7 Jack A. Yeager est professeur à Louisiana State University, spécialiste des littératures francophones de l’Asie du Sud-Est, de l’écriture féminine francophone et des études de genre. Il est l’auteur de l’ouvrage The Vietnamese Novel in French : A Literary Response to Colonialism (1987), révélant pour la première fois l’existence d’un ensemble de romans vietnamiens francophones du xxe siècle. Il a publié de nombreux articles sur ce corpus en l’élargissant aux auteurs vietnamiens francophones contemporains.

© Demopolis, 2018

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Lire

Open access

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search