Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books Demopolis Quaero Une subjectivité fluide

Une subjectivité fluide

 | 
Yingying Xiao

Table des matières

Léon Vandermeersch

Préface

Introduction

La question de la subjectivité
La modernité et la modernisation : l’individu et le collectif
De qui suis-je ? à où suis-je ? : le sujet percevant a-ontologique

Première partie. La modernité ambiguë : comment la subjectivité s'implante dans la littérature chinoise moderne

1. Y a-t-il du modernisme en Chine au début des années 1980 ?

L’école moderne
Entre « école moderne » et réalisme : ambiguïtés
La recherche de la forme
La littérature des cicatrices ?
Qu’est-ce qui soutient la nouvelle forme ?
Dans un parc
L’innovation de la forme et la réforme de la société
Qu’est-ce que la modernité chinoise ?
Un modernisme retardé ?
L’individualisme au début des années 1980 interprété par Li Zehou
Le moi submergé et le moi expansif
Le nous et le moi
Le moi romantique
La littérature ne peut être que la voix d’un individu
Auteur apolitique et politisé, moderne et héritant de la tradition
Le paradoxe du moi chez Gao
La fuite
Entre le moi chaos et le moi qui ne s’appuie ni sur le subjectivisme ni sur l’objectivisme
Le non–isme et le paradoxe de la liberté de l’individu

2. Autour des notions de temps et d’ombre de la subjectivité

Mise en regard de la modernité chez Gao, Beckett et Lu Xun

Les concepts de sujet et de temps dans L ’Arrêt d’autobus et En attendant Godot
Un présent éternel et un présent absent
Le rapport entre le sujet et le temps
La montre et les temps modernes
De Lu Xun à Gao Xingjian : la bifurcation de la subjectivité
L’Arrêt d’autobus et Le Passant
L’ombre : le jeu entre la politique et la subjectivité
Les adieux d’une ombre de Lu Xun : un moi non-lieu
L’Autre Rive de Gao Xingjian : un moi-chaos et un moi lucide
La figure de Nü Wa

Deuxième partie. Y a-t-il une subjectivité fluide ?

3. La narratologie des pronoms personnels et le sujet percevant

La perception d’un « autre moi »
Les pronoms personnels comme une manière de percevoir
L’autre moi à percevoir
La fluidité de la perception : révélatrice du désir
L’état de la vérité
Lingshan et la vérité
Le jeu de mots
Lingshan et la vérité : se reflètent et s’étendent
La vérité – zhenshi
Qui cherche et éprouve la vérité ?
Un autre mode du percevoir : l’« entre » (间)
Comment percevoir le zhenshi et l’acteur neutre
L’« entre » (间) comme un passage

4. Mon regard n’est pas en moi

Mon regard est en dehors de mon corps
Le corps et l’œil
L’invisible du visible
Miroir transparent de l’intérieur
Une autre manière de regarder le moi en rapport avec la pensée du bouddhisme chán
Le miroir est non-miroir
Se perdre pour atteindre le vrai moi
Je me perds dans la vision où je suis, je me « retrouve » dans la vision où je ne suis pas
Le regard du troisième œil (第 三 只 眼)
Entre moi unique et moi indistinct
Un regard froid du moi sur moi-même sans rapport à la subjectivité
L’extension entre le monde extérieur et le monde intérieur : le paysage

5. Langage et Image

La subjectivité émerge-t-elle dans le langage ?
Pourquoi le courant de langage au lieu du courant de conscience ?
Une autre « logique » pour employer les pronoms personnels : comment la subjectivité fluide émerge dans le langage
Premier acte de Dialoguer-interloquer : le langage à la fois fermé et ouvert
Deuxième acte de Dialoguer-interloquer : où suis-je lorsque je parle ?
Image et langage : ni subjectivé ni objectivé
Qu’est-ce que le langage évocateur (唤 起 的 语 言) ? Le langage évocateur et le xing (兴)
La réversibilité entre le moi et le monde et entre le moi intérieur et le moi extérieur
Le yixiang (意 象) est un processus

Conclusion

La subjectivité fluide dans la transculturel
Une subjectivité non prédéterminée
L’Errance de l’oiseau
L’Errance de l’oiseau
逍 遥 如 鸟ñ

Bibliographie

Ouvrages de Gao Xingjian
I. En chinois
a) Essais et entretiens
b) Nouvelles et romans
c) Pièces de théâtre et opéra
d) Poèmes
II. En Français et en anglais (y compris les traductions du chinois)
a) Essais et entretiens
b) Nouvelles et romans
c) Pièces de théâtre et opéra
d) Poèmes
e) Peintures
Études sur ou concernant Gao Xingjian
Ouvrages généraux en langue chinoise
Ouvrages généraux en langues occidentales (y compris les traductions)
 
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search