Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Une subjectivité fluide

Modernité et perception esthétique à travers les ouvrages de Gao Xingjian

La rencontre avec la littérature occidentale a profondément marqué la littérature chinoise du XXe siècle, y introduisant la notion même de subjectivité, impensable dans la pensée chinoise traditionnelle.

Une subjectivité qui, dans ce choc des influences et de la tradition où le paradoxe, les malentendus et l'inattendu trouvent toute leur place, en vient pour le meilleur à émerger comme une « subjectivité fluide », au double sens philosophique et esthétique : il en va ainsi chez Gao Xin...


Lire la suite
  • Éditeur : Demopolis
  • Collection : Quaero
  • Lieu d’édition : Paris
  • Année d’édition : 2017
  • Publication sur OpenEdition Books : 18 janvier 2019
  • EAN (Édition imprimée) : 9782354571177
  • EAN électronique : 9782354571580
  • DOI : 10.4000/books.demopolis.1518
  • Nombre de pages : 313 p.
Léon Vandermeersch
Préface

Première partie. La modernité ambiguë : comment la subjectivité s'implante dans la littérature chinoise moderne

2. Autour des notions de temps et d’ombre de la subjectivité

Mise en regard de la modernité chez Gao, Beckett et Lu Xun

© Demopolis, 2017

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540