Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Dénoncer la corruption

Chevaliers blancs, pamphlétaires et promoteurs de la transparence à l'époque contemporaine

La vie politique de nombreux pays est marquée, depuis les années 1980, par la récurrence des scandales de corruption et des affaires politicofinancières, et la dénonciation des manquements à la morale civique, des pratiques de favoritisme et des conflits d'intérêts est devenue une question centrale dans nos démocraties.

Elle soulève de multiples débats, sur le rôle des dénonciateurs ou des « fuites », sur le droit à l'information, sur les valeurs publiques associées à la transparence. ...


Lire la suite
  • Éditeur : Demopolis
  • Collection : Quaero
  • Lieu d’édition : Paris
  • Année d’édition : 2018
  • Publication sur OpenEdition Books : 18 janvier 2019
  • EAN (Édition imprimée) : 9782354571252
  • EAN électronique : 9782354571641
  • DOI : 10.4000/books.demopolis.1151
  • Nombre de pages : 412 p.
Cesare Mattina et Frédéric Monier
Introduction

Première partie. Aux sources de la dénonciation : politique et légitimité

Valentina Dal Cin
1. Dénoncer la corruption dans les transitions politiques

Le Nord de l’Italie de Napoléon aux Habsbourg

Ronald Kroeze
2. De la « politique de la réputation » à la « politique des idéologies » (et retour ?)

Lanceurs d’alerte, dénonciations de la corruption et démocratie hollandaise depuis le xixe siècle

Oriol Luján
3. En reconnaissant la corruption

La dénonciation des pratiques immorales pendant la consolidation du système parlementaire espagnol (1834-1868)

Silvia Marton
4. Une ressemblance improbable

Dénonciations socialistes et nationalistes de l’« oligarchie » en Roumanie

Nicolas Maisetti
5. Dénoncer l’économie politique de la production urbaine durant les Trente Glorieuses

L’affaire de l’Urbaine immobilière à Marseille (1964-1966)

Deuxième partie. Acteurs, discours et stratégies

Benjamin Gérôme
6. Matrices et héritages discursifs dans la dénonciation de la corruption en France

Du xixe siècle à la première moitié du xxe siècle

Andrea Perthen
7. Réseaux, pots-de-vin et dons à des partis

Dénoncer des scandales de corruption dans les premiers temps de la République fédérale d’Allemagne : l’étude de cas des tanks HS30

Armand Dang Mezang
8. Dénoncer la corruption des élites politiques du Sud au Nord : trajectoires biographiques, professionnelles et militantes

Le cas de la mobilisation contre les « biens mal acquis » en France

Guillaume Courty
9. Le lobbying en France

Entre dénonciation et énonciation d’un problème public

Stéphanie Dechézelles
10. Taire ou dévoiler ?

Dilemmes tactiques à propos de la dénonciation de la corruption dans le domaine éolien en France

Hervé Rayner et Emmanuel Bayle
11. Comprendre les variations de la jouabilité de la dénonciation

Le cas de la corruption au sein de la FIFA

Troisième partie. Des cultures de la dénonciation ? Entre promotion de la vertu et opprobre

Stacey Renee Davis
12. La dénonciation comme vertu républicaine

Le devoir d’anciens prisonniers politiques en France au début de la Troisième République

Cédric Passard
13. Le « monde des coquins »

La dénonciation de corruption dans les écrits pamphlétaires (1868-1898)

Gemma Rubí
14. Une révolution par le bas ?

La dénonciation par les nationalistes conservateurs catalans des pratiques de corruption dans l’Espagne de la Restauration (1893-1916)

E. -Martin Meunier et Ryan Lux
16. L’émission de télévision Enquête

Le renouveau médiatique de la dénonciation de la corruption au Québec (2009-2011)

Olivier Dard et Jens Ivo Engels
Conclusion

© Demopolis, 2018

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540