Version classiqueVersion mobile

Ports et réseaux d’échanges dans le Maghreb médiéval

 | 
Dominique Valérian

Seconde partie. Les ports maghrébins dans la Méditerranée latine (fin xie – fin xve siècle)

Préambule de la deuxième partie

Texte intégral

1L’histoire de la Méditerranée à partir du xie siècle a été presque entièrement étudiée du point de vue de l’expansion latine, face à laquelle les puissances musulmanes sont présentées avant tout en position défensive ou passive. L’abondance soudaine de documents du côté européen conduit à ce déséquilibre, mais aussi l’importance pour l’histoire de la Méditerranée de cette poussée à la fois économique et politique. Suivant la logique braudélienne d’un passage de relais d’un pôle à un autre, un moment « islamique » centré sur Bagdad aurait été suivi par un moment « chrétien » centré sur les villes du nord de l’Italie. La situation est cependant plus complexe et contrastée. Tout d’abord, selon l’échelle considérée, les ports maghrébins apparaissent à la fois comme des pôles moteurs par rapport à leur hinterland et, en Méditerranée comme éléments constitutifs de réseaux d’échanges maritimes dont les pôles ont migré vers le nord, élargissant sensiblement l’espace de relations du monde musulman. Plus que jamais, ils jouent un rôle fondamental d’interface entre deux types de réseaux animés par des acteurs différents. Par ailleurs, il serait bien difficile de dégager un centre d’impulsion unique sur les rivages de l’Europe : au contraire plusieurs puissances rivales déploient des réseaux intégrant de manière différenciée les ports maghrébins, lesquels savent jouer parfois de ces rivalités ou à tout le moins développent une politique commerciale et méditerranéenne qu’il convient d’interroger. Enfin les évolutions ne sont pas linéaires, et la configuration des réseaux change au contraire au cours de la période, ce qui pose en premier lieu la question du moment de ce basculement et de l’intégration du Maghreb à une économie-monde élargie à l’Europe, et plus largement celle de la périodisation.

© Casa de Velázquez, 2019

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search