Version classiqueVersion mobile

La frontière romaine de l’Africa sous le Haut-Empire

 | 
Stéphanie Guédon

Remerciements

Texte intégral

1Ce manuscrit constitue le remaniement du mémoire inédit du dossier d’habilitation à diriger des recherches présenté en soutenance le 9 décembre 2016 à l’université Bordeaux Montaigne, devant un jury auquel prirent part Michel Christol, Jérôme France, Frédéric Hurlet, David Mattingly, Abdellatif Mrabet et Michel Reddé. Ma gratitude s’adresse à chacun d’entre eux pour leurs remarques et leurs conseils respectifs qui ont contribué à enrichir la réflexion développée à travers ce texte. Mes remerciements vont plus particulièrement à Jérôme France qui a accepté d’être le garant de mes travaux dans le cadre de l’habilitation à diriger des recherches. Je ne saurais oublier ici ce qu’elles doivent à Jean-Michel Roddaz, qui fut le premier à diriger mes pas de chercheuse. Mes remerciements vont également à David Mattingly, qui a très aimablement accepté d’écrire la préface de cet ouvrage. Ce mémoire est aussi redevable à la bienveillante disponibilité, aux suggestions et remarques opportunes de Louis Maurin, que j’ai régulièrement sollicité pour d’autres de mes travaux. Ma reconnaissance va également à John Peter Wild qui, à l’occasion de discussions sur le « tarif » de Zarai, m’a fait bénéficier de conseils précieux. Je tiens aussi à exprimer ma gratitude à Philippe Leveau, qui par nos échanges réguliers m’a permis notamment d’accéder rapidement à ses textes les plus récents, ainsi qu’à Nacéra Benseddik, René Rebuffat et Michael Mackensen. Ce travail doit en outre beaucoup à Fabrice Delrieux, dont la patience et le savoir-faire permirent d’accompagner le texte de cartes fondamentales. Sans doute la dette majeure revient-elle au CNRS qui m’a accueillie en délégation durant trois semestres complets entre 2015 et 2017 (janvier-juin 2015 ; septembre 2015-février 2016 ; septembre 2016-février 2017). Ils furent déterminants pour mener à bien la rédaction de ce mémoire. Je remercie l’Institut Ausonius et son directeur Jérôme France pour l’hospitalité scientifique qui me fut offerte à cette occasion, ainsi que l’ensemble du personnel de la bibliothèque de recherche Robert Étienne et plus particulièrement Nathalie Champagnol et Renaud Benech pour leur disponibilité et leur gentillesse. À défaut d’avoir pu y consulter certaines éditions de Ptolémée, je suis reconnaissante à Patrick Counillon d’avoir été un amical « pourvoyeur » des œuvres du géographe alexandrin. Mes remerciements s’adressent enfin à la Casa de Velázquez qui a accepté d’accueillir ce manuscrit dans la collection de la Bibliothèque de la Casa de Velázquez. Ma gratitude va plus particulièrement à Laurent Callegarin, directeur des études, époques ancienne et médiévale, pour sa disponibilité sans faille. Au sein du service des publications de la Casa de Velázquez, coordonné par Richard Figuier, je remercie Sakina Missoum et Florence Morel pour leur relecture attentive.

© Casa de Velázquez, 2018

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search