Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

La frontière romaine de l’Africa sous le Haut-Empire

Qu’est-ce qu’une frontière romaine, comment se construit-elle ? Quelles limites le pouvoir romain conçoit-il à l’étendue territoriale de sa puissance et de ses provinces ? Telles sont les questions que pose cet ouvrage à travers l’étude de l’une des frontières les plus étendues, et encore mal connue, de l’Empire romain. Il s’agit de la frontière d’Afrique proconsulaire, qui constitue la plus longue des limites provinciales au sud de la Méditerranée. Ce livre étudie sa phase déterminante, e...


Lire la suite

What is a Roman border, how is it constructed? What limits does the Roman power conceive for the territorial extent of its power and its provinces? These are the questions posed by this book through the study of one of the most extensive and still badly known frontiers of the Roman Empire. This work concerns the border of Africa proconsularis, which is the longest limit of Rome south of the Mediterranean Sea. This book examines its crucial and still discussed phase of genesis between the e...


Lire la suite

Note de l’éditeur

Ouvrage publié avec le concours de l’université de Limoges – Laboratoire CRIHAM, Programme Hubert Curien Maghreb « Désert » (PHC Maghreb 16/MAG18).

  • Éditeur : Casa de Velázquez
  • Collection : Bibliothèque de la Casa de Velázquez | 74
  • Lieu d’édition : Madrid
  • Année d’édition : 2018
  • Publication sur OpenEdition Books : 26 novembre 2018
  • EAN (Édition imprimée) : 9788490962046
  • EAN électronique : 9788490962053
  • Nombre de pages : XVI-390 p.
David Mattingly
Préface

Première partie. La genèse de la frontière d’Afrique proconsulaire

Préambule de la première partie

La genèse de la frontière d’Afrique proconsulaire

Chapitre II

Un horizon à conquérir et à dépasser

La frontière africaine sous le Principat augustéen

Sources et bibliographie

Index géographique

Toponymes anciens et modernes, hydronymes et ethniques

© Casa de Velázquez, 2018

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540