Version classiqueVersion mobile

Au nom du roi

 | 
Stéphane Péquignot

Remerciements

Texte intégral

1Ce livre est une version largement remaniée d’une thèse soutenue en 2004. Je tiens à remercier très sincèrement toutes celles et tous ceux qui m’ont aidé dans les diverses phases de son élaboration. Je pense en premier lieu aux institutions qui m’ont permis d’effectuer en Espagne des recherches prolongées dans des conditions très favorables : l’université Paris XII - Val de Marne où la thèse fut préparée et l’École des hautes études hispaniques et ibériques de la Casa de Velázquez, dont j’ai eu la chance d’être membre entre 2002 et 2004. Gérard Chastagnaret et Jean-Pierre Étienvre, directeurs successifs de la Casa de Velázquez, ont réservé un accueil favorable au projet de publication et m’ont ainsi encouragé à le mener à son terme, ce dont je leur suis très reconnaissant. Merci également à Marie-Pierre Salès et à Blanca Naranjo, du service des publications, pour leur attention et leurs compétences éditoriales. Même au loin, la confiance, la disponibilité, la sollicitude et les conseils rigoureux de mon directeur, Jean-Marie Moeglin, m’ont beaucoup aidé, et je voudrais lui témoigner ma plus vive gratitude. Françoise Autrand, Philippe Contamine et Denis Menjot ont eu la gentillesse d’accepter de participer au jury de la thèse et de me faire part de nombreuses critiques. J’espère avoir su en tenir compte dans cet ouvrage. Je souhaite aussi remercier très chaleureusement Manuel Sánchez Martínez, qui, avant de siéger lui aussi au tribunal de la tesis, m’a accueilli avec enthousiasme à Barcelone et ouvert les archives complexes, parfois rétives de la Couronne d’Aragon. Au cours de mes années catalanes, les autres membres de l’Institució Milà i Fontanals (CSIC, Barcelone) ont eux aussi facilité mes recherches à de multiples reprises. Je remercie donc la directrice de l’Institut, Maria Teresa Ferrer i Mallol, ainsi que Roser Salicru Lluch, Lluís Cifuentes Comamala, Joséfina Mutgé, Carles Vela, Pere Ortí, Pere Verdés et, tout spécialement, Daniel Duran Duelt. Le personnel de la bibliothèque Milà i Fontanals m’a également apporté une aide constante, notamment Josep Maria Sans et Anna Pérez Castillo. Pierre Monnet, Adeline Rucquoi, Luciano Gallinari, Françoise Lainé, Nicole Pons et Pierre Savy m’ont fait part de remarques qui m’ont été précieuses, et je leur en sais gré. Je remercie tout particulièrement mes amis et relecteurs exigeants, Alexandra Beauchamp, Charlotte Vorms, Claire Guiu, Damien Coulon, Esther Redondo García à qui sont dues les cartes de ce volume, Maria Elisa Soldani, Marie Bouhaïk-Gironés, Martine Charageat, Sophie Hirel-Wouts et Xavier Hélary. Je n’ai pas toujours su résister ou répondre à leurs critiques, mais ils m’ont beaucoup appris. Milena Pi Reyes et Josefina Mutgé ont grandement contribué à la normalisation des documents en catalan, merci à elles de m’avoir guidé dans cette tâche délicate. De manière générale, ce travail doit aussi beaucoup aux participants au séminaire des doctorants de la couronne d’Aragon qui s’est tenu pendant plusieurs années à Barcelone. Je pense notamment à Henri Dolset, Gwendolyne Rice, Jennifer Speed, Matilde Miquel, Emma Furniss, Christophe Cailleaux, Cristina Sanjust. Les autres membres de ce groupe informel me pardonneront, je l’espère, de ne pas les citer — ils seraient trop nombreux. La diplomatie médiévale a été un voyage dans le temps, mais je n’ai pu l’effectuer que grâce à l’hospitalité et à la patience inépuisable de nombreux amis. Charlotte, Céline, Nathan, Liselotte, Pepita, Lydia repartie en Argentine, les Pastora de Majorque, André et Marie, Claire de Paris et Claire de Barcelone, Olivier, Sabrina, Nicolas et Dorotha, Cyrille et Candice, Andreu, Verónica, Atsuko, Ada. Je les énonce sans aucun ordre, car l’amitié n’en connaît point. Sans eux et le soutien de mes parents, sans Jelena, perle venue du froid à Barcelone, l’ouvrage que le lecteur tient entre ses mains n’existerait pas.

© Casa de Velázquez, 2009

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search