Version classiqueVersion mobile

Hibera in terra miles

 | 
François Cadiou

Table des figures

Texte intégral

1Fig. 1. — Almenara (Valencia). Le plan selon A. Schulten 299

2Fig. 2. — Almenara (Valencia). Le plan selon les fouilles des années 1980 300

3Fig. 3. — Alpanseque (Soria) 302

4Fig. 4. — « Cava de Viriato » (Viseu). Le plan selon Schulten 303

5Fig. 5. — « Cava de Viriato » (Viseu). L’hypothèse récente de V. G. Mantas 303

6Fig. 6. — Aguilar de Anguita (Guadalajara) 304

7Fig. 7. — Almazán (Soria) 307

8Fig. 8. — Alto do Castelo (Alpiarça) 314

9Fig. 9. — Chões de Alpompé (Santarém) 315

10Fig. 10. — Lomba do Canho (Arganil) 317

11Fig. 11. — Castelo da Lousa (Mourão) 320

12Fig. 12. — Les deux phases de l’enceinte primitive de Tarragone selon T. Hauschild 330

13Fig. 13. — Tarragone. La superposition des deux phases au Bastion de Santa Bárbara selon T. Hauschild 331

14Fig. 14. — Tarragone. Le praesidium présumé 332

15Fig. 15. — La coupe de la muraille de Tarragone : le remplissage interne 336

16Fig. 16. — Tarragone. L’articulation des deux phases de la muraille au niveau de la Tour de Minerve 338

17Fig. 17. — La localisation présumée du praesidium d’Emporion 345

18Fig. 18. — Les vestiges attribués au praesidium d’Emporion 346

19Fig. 19. — Les cinq camps de la Gran Atalaya (Renieblas, Soria) 376

20Fig. 20. — Plan de Renieblas III 377

21Fig. 21. — Plan de Castillejo 380

22Fig. 22. — Restitution idéale du plan de Renieblas V 383

23Fig. 23. — Restitution schématique de la circonvallation de Scipion à Numance, d’après le plan de Schulten 390

24Fig. 24. — La circonvallation de Scipion à Numance selon Morales (2000) 391

25Fig. 25. — La circonvallation de Scipion à Numance selon Morales (2005) 391

26Fig. 26. — Cáceres el Viejo (Cáceres) 394

© Casa de Velázquez, 2008

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search