Version classiqueVersion mobile

Ambassadeur de deux couronnes

 | 
Guillaume Hanotin

Avertissement

Texte intégral

  • 1 Barbiche, Chatenet (dir.), 1990.

1Pour la citation des documents manuscrits, nous avons choisi de respecter les normes proposées par Bernard Barbiche et Monique Châtenet1. L’orthographe des noms propres n’étant pas encore fixée au xviie siècle, la formule la plus courante a été adoptée. La ponctuation a été rétablie, ainsi que l’accentuation, la dissimilation des i et des j, et parfois des terminaisons ez/er. Les abréviations connues, comme « V. M. » pour « Votre Majesté » ont été respectées. Les passages supprimés ou illisibles sont indiqués par des crochets. Pour les noms étrangers, et plus spécialement espagnols, les formes traditionnelles ont été privilégiées, au détriment d’usages français, souvent peu reconnaissables pour les chercheurs étrangers. Nous avons ainsi choisi d’écrire Medinaceli, plutôt que Medina Celi, ou encore d’employer la forme catalane, lorsque celle-ci est attestée : Castelldosrius au lieu de Castell Dosrius ou Castell dos Rius. L’orthographe conseillée par la Real Academia de Historia a toujours été privilégiée. Pour les passages en espagnol, la graphie et les abréviations ont été conservées sauf dans les cas signalés par des crochets. Pour faciliter la lecture de l’ouvrage, nous avons traduit en français les citations provenant d’archives espagnoles, à l’origine écrites en castillan.

2Enfin, l’italique sert, dans les citations rédigées en français, à marquer les passages qui étaient chiffrés dans les sources ; ailleurs il est réservé, comme c’est l’usage, aux mots écrits dans une autre langue que le français.

Notes

1 Barbiche, Chatenet (dir.), 1990.

© Casa de Velázquez, 2018

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search