Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Epistola 1. Écriture et genre épistolaires

 | 
Thomas Deswarte
, 
Klaus Herbers
, 
Hélène Sirantoine

Sources et bibliographie

Sources

Texte intégral

Acta conciliorum oecumenicorum, éd. d’Eduard Schwartz, Berlin – Leipzig, W. de Gruyter, 1925-1984 (13 vol.).

Adémar de Chabannes, Chronicon, éd. de Pascale Bourgain, Richard Landes et Georges Pon, Turnhout, Brepols, coll. « Corpus Christianorum Continuatio Mediaevalis » (129), 1999.

Agobard de Lyon, Adversus dogma felicis, dans Id., Opera omnia, éd. de Lieven Van Acker, Turnhout, Brepols, coll. « Corpus Christianorum Continuatio Mediaevalis » (52), 1981, pp. 71-111.

Agobard de Lyon, Opera omnia, éd. de Lieven Van Acker, Turnhout, Brepols, coll. « Corpus Christianorum Continuatio Mediaevalis » (52), 1981.

Alcuin, Adversus Elipandum, libri IV, dans Patrologia Latina (PL), t. CI, col. 231-304.

Alcuin, Carmina, éd. d’Ernst Dümmler, dans Poetae latini aevi Carolini, Berlin, Weidmann, coll. « Monumenta Germaniae Historica. Antiquitates » (I), 1881, t. I, pp. 160-351.

Alcuin, Contra Felicem Urgellitanum episcopum, libri VII, dans Patrologia Latina (PL), t. CI, col. 119-230.

Alcuin, Epistolae, éd. d’Ernst Dümmler, dans Epistolae karolini aevi, Berlin, Weidmann, coll. « Monumenta Germaniae Historica. Epistolae » (IV), 1895, t. II, pp. 1-481.

Alcuin, Liber contra haeresim Felicis, éd. de Gary Blumenshine, Vatican, Biblioteca Apostolica Vaticana, 1980.

Alcuin, Opusculum quintum. De virtutibus et vitiis. Liber ad Widonem comitem, dans Patrologia Latina (PL), t. CI, col. 613-638.

« A Letter of Alcuin to Beatus of Liebana », dans England and the Continent in the 8th Century, éd. de Wilhelm Levison, Oxford, The Clarendon Press, coll. « The Ford Lectures », 1946, pp. 314-323.

Alvare de Cordoue, Epistolario de Alvaro de Cordoba, éd. de José Madoz, Madrid, Instituto Francisco Suarez, 1947, t. I.

Alvare de Cordoue, Indiculus luminosus, éd. de Juan Gil, dans Id. (éd.), Corpus scriptorum muzarabicorum, Madrid, Instituto Antonio de Nebrija, 1973, t. I.

Angilbert, Carmina, éd. d’Ernst Dümmler, dans Poetae latini aevi Carolini, Berlin, Weidmann, coll. « Monumenta Germaniae Historica. Antiquitates » (I), 1881, t. I, pp. 355-381.

Annales Bertiniani, éd. de Georg Waitz, Hanovre, Hahnsche Buchhandlung, coll. « Monumenta Germaniae Historica. Series Rerum Germanicarum in usum scholarum » (V), 1883.

Annales de Saint-Bertin, éd. de Félix Grat, Jeanne Vielliard et Suzanne Clémencet, Paris, Klincksieck, 1964.

Annales Regni Francorum (ARF), éd de Friedrich Kurze, Hanovre, Hahnsche Buchhandlung, coll. « Monumenta Germaniae Historica. Series Rerum Germanicarum in usum scholarum » (VI), 1895.

Anonymi Valesiani pars posterior, éd. de Theodor Mommsen, dans Chronica Minora, Berlin, Weidmann, coll. « Monumenta Germaniae Historica. Scriptores. Auctores Antiquissimorum » (IX), 1892, pp. 259, 306-328.

Anselme, Lettere. Arcivescovo di Canterbury, éd. d’Inos Biffi et Costante Marabelli, Milan, Jaca Book, coll. « Di fronte e attraverso » (296), 1990 (2 vol.).

Anselme, Lettere. Priore e abate del Bec, éd. d’Inos Biffi et Costante Marabelli, Milan, Jaca Book, coll. « Di fronte e attraverso » (212), 1988.

Anthologia Latina sive poesis latinae supplementum, t. I : Carmina in codicibus scripta, fasc. I : Libri Salmasiani aliorumque carmina, éd. d’Alexander Riese, Leipzig, Teubner, 1869.

Augustin d’Hippone, De peccatorum meritis et remissione, et de baptismo parvulorum. De spiritu et littera. De natura et gratia. De natura et origine animae. Contra duas epistulas Pelagianorum, éd. de Carl Urba et Joseph Zycha, Vienne – Leipzig, Tempsky, coll. « Corpus Scriptorum Ecclesiasticorum Latinorum » (60), 1913.

Augustin d’Hippone, Enarrationes in psalmos, I-L, éd. d’Eloi Dekkers et Jean Fraipont, Turnhout, Brepols, coll. « Corpus Christianorum, Series Latina » (38), 1956.

Augustin d’Hippone, Epistulae, éd. d’Aloys Goldbacher, Vienne, Tempsky, coll. « Bibliothèque augustienne », 1895-1911 (4 vol.) [t. XXXIV/1 (1895, lettres 1 à 30) ; t. XXXIV/2 (1898, lettres 31 à 123) ; t. XLIV (1903, lettres 124 à 184A) ; t. LVII (1911, lettres 185 à 270)].

Augustin d’Hippone, Lettres, 1-30, éd. d’Aloys Goldbacher, éd. et trad. de Serge Lancel et alii, Paris, Institut d’études augustiniennes, coll. « Bibliothèque augustienne » (40A), 2011.

Augustin d’Hippone, Retractationes / Révisions, éd. de Gustave Bardy, Paris, Institut d’études augustiniennes, coll. « Bibliothèque augustienne » (12), 1986.

Baraut, Cebrià, « Les actes de consagracions d’esglésies de l’antic bisbat d’Urgell (segles ix-xii) », Urgellia, 1, 1978, pp. 11-182.

Baudri de Bourgueil, Poèmes, éd. de Jean-Yves Tilliette, Paris, Les Belles Lettres, coll. « Auteurs latins du Moyen Âge », 1998-2000 (2 vol.).

Beatus de Liebana, Etherius d’Osma, Aduersus Elipandum libri duo, éd. de Bengt Löfstedt, Turnhout, Brepols, coll. « Corpus Christianorum Continuatio Mediaevalis » (59), 1984.

Béroul, Le roman de Tristan, éd. de Daniel Lacroix et Philippe Walter, dans Id. (éd.), Tristan et Iseut. Les poèmes français. La saga norroise, Paris, Livre de Poche, coll. « Lettres Gothiques », 1989.

Biblia sacra iuxta vulgatam versionem, éd. de Robert Weber, Stuttgart, Württembergische Bibelanstalt, 1969 (2 vol.).

Braulion de Saragosse, Epistulae, éd. de José Madoz, Epistolario de S. Braulio de Zaragoza. Edición crítica según el códice 22 del Archivo Capitular de León, con una introducción histórica y comentario, Madrid, CSIC, 1941.

Braulion de Saragosse, Epistulae, éd. de Luis Riesco Terrero, Epistolario de San Braulio, Séville, Universidad de Sevilla, 1975.

Braulion de Saragosse, Epistolas, éd. de Ruth Miguel Franco, Akal, Madrid, 2015.

Braulion de Saragosse, Vita S. Emiliani, éd. de Luis Vazquez de Parga, Madrid, Suc. de Rivadeneyra, 1943.

Briefsammlungen der Zeit Heinrichs IV., éd. de Carl Erdmann et Norbert Fickermann, Weimar, H. Böhlau Nachfolger, coll. « Monumenta Germaniae Historicae. Epistolae. Die Briefe der deutschen Kaiserzeit » (V), 1950.

Cartulaire de Saint-Vincent de Mâcon, connu sous le nom de « Livre enchaîné », éd. de Camille Ragut, Mâcon, É. Protat, 1864.

Cartulari de la Vall d’Andorra (segles ix-xiii), éd. de Cebrià Baraut, Andorre, Conselleria d’Educadió í Cultura del Govern d’Andorra, 1988-1990 (2 vol.).

Cassiodore, Variae, éd. de Theodor Mommsen, Berlin, Weidmann, coll. « Monumenta Germaniae Historica. Scriptores. Auctores Antiquissimi » (XII), 1894.

Cassiodore, Variae, éd. d’Andrea Giardina, Rome, L’Erma di Bretschneider, 2014-2017 (5 vol.).

Cazzaniga, Ignazio, « La Vita di s. Emiliano scritta da Braulione vescovo di Saragozza : edizione critica », Bollettino del Comitato per la preparazione della Edizione Nazionale dei Classici Greci e Latini, n. s., 3, 1954, pp. 7-44.

Cicéron, Brutus, éd. de Jules Martha, Paris, Les Belles Lettres, 1960 [3e éd.].

Cicéron, De l’orateur, éd. d’Edmond Courbeau, Paris, Les Belles Lettres, 1950.

Cicéron, Philippiques, éd. et trad. d’André Boulanger et Pierre Wuilleumier, dans Id., Discours, t. XIX : Philippiques I à IV, Paris, Les Belles Lettres, coll. « Collection des universités de France », 1963.

Codex Carolinus, éd. de Wilhelm Gundlach, dans Epistolae merowingici et karolini aevi, Berlin, Weidmann, coll. « Monumenta Germaniae Historica. Epistolae » (III), 1892, t. I, pp. 469-657.

Collectio Canonum Ecclesiae Hispanae ex probatissimis ac pervetustis codicibus, éd. de Francisco González, Madrid, Typographia Haeredum, 1808, 1821 (2 vol.).

Collectio Tripartita, Vorwort Collectio A, <http://knowledgeforge.net/ivo/tripartita/trip_a_1_1p4.pdf> [consulté le : 19/03/2017].

Concilia aevi karolini, éd. d’Albert Werminghoff, Hanovre, Hahnsche Buchhandlung, coll. « Monumenta Germaniae Historica. Leges. Concilia » (II), 1908, t. II.

Concilia Galliae a. 511-695, éd. de Charles de Clercq, Turnhout, Brepols, coll. « Corpus Christianorum, Series Latina » (148), 1963.

Concilios visigóticos e hispano-romanos, éd. de José Vives, Barcelone – Madrid, CSIC, coll. « España cristiana. Textos » (1), 1963.

Concilium Franconofurtense (a. 794), dans Concilia aevi karolini, éd. d’Albert Werminghoff, Hanovre, Hahnsche Buchhandlung, coll. « Monumenta Germaniae Historica. Leges. Concilia » (II, 1), 1906, t. I, n° 19, pp. 110-171.

Corpus des inscriptions de la France médiévale, t. XXII : Normandie, éd. de Robert Favreau et Jean Michaud, Paris, CNRS éditions, 2001.

Corpus glossariorum Latinorum, éd. de Gustav Loewe et Georg Goetz, t. V : Placidus liber glossarum. Glossaria reliqua, Leipzig, Teubner, 1894.

Corpus scriptorum ecclesiasticorum latinorum (CSEL), Vienne, Tempsky, [1866-] (99 vol.).

Corpus scriptorum muzarabicorum, éd. de Juan Gil, Madrid, Instituto Antonio de Nebrija, 1973, t. II.

Dhuoda, De mare a fill. Escrits d’una dona del s. ix. Duoda, comtessa de barcelona i de septimània, trad. de Mercè Otero i Vidal, Barcelone, La Sal, coll. « Clàssiques catalanes » (18), 1989.

Dhuoda, L’éducation carolingienne. Le manuel de Dhuoda (843), éd. d’Édouard Bondurand, Paris, A. Picart, 1887 ; réimp. Genève, Mégariotis Reprints, 1978.

Dhuoda, Liber manualis. Ein Wegweiser aus karolingischer Zeit für ein christliches Leben, trad. de Wolfgang Fels, Stuttgart, Hiersemann, coll. « Bibliothek der mittellateinischen Literatur » (5), 2008.

Dhuoda, Manuel pour mon fils, éd. et trad. de Pierre Riché, Bernard de Vrégille et Claude Mondésert, Paris, Éditions du Cerf, coll. « Sources chrétiennes » (225), 1975 [2nde éd.].

Dhuoda, The Liber manualis of Dhuoda. Advice of a Ninth-Century Mother for her Sons, éd. de Myra Ellen Bowers, Washington DC, Catholic University, 1977.

Die ältere Wormser Briefsammlung, éd. de Walther Bulst, Weimar-Berlin, H. Böhlau Nachfolger, coll. « Monumenta Germaniae Historicae. Epistolae. Die Briefe der deutschen Kaiserzeit » (III), 1949.

Die Konzilien der karolingischen Teilreiche 875-911 (Concilia aevi karolini DCCCLXXV-DCCCCXI), éd. de Wilfried Hartmann, Isole Schröder et Gerhard Schmitz, coll. « Monumenta Germaniae Historica. Leges. Concilia » (V), Wiesbaden, Harrassowitz, 2014.

Die Tegernseer Briefsammlung (Froumund), éd. de Karl Strecker, Berlin, Weidmann Buchhandlung, coll. « Monumenta Germaniae Historica. Epistolae selectae » (III), 1925.

Die Urkunden der Merowinger (Diplomata regum Francorum e stirpe Merovingica), éd de Théo Kölzer, Hanovre, Hahn, coll. « Monumenta Germaniae Historica. Diplomata regum Francorum e stirpe Merovingica » (I-II), 2001.

Die Urkunden Lothars I. und Lothars II., éd. de Theodor Schieffer, Berlin – Zurich, Weidmann, coll. « Monumenta Germaniae Historica. Diplomata Karolinorum » (III), 1966.

Die Urkunden Ludwigs des Frommen, éd. de Théo Kölzer, Wiesbaden, Harrassowitz, coll. « Monumenta Germaniae Historica. Diplomata Karolinorum » (I), 2016 (3 vol.).

Die Urkunden Pippins, Karlmanns und Karls des Grossen, éd. d’Alfons Dopsch, Johann Lechner, Engelbert Mühlbacher et Michael Tangl, Hanovre, Hahnsche Buchhandlung, coll. « Monumenta Germaniae Historica. Diplomata Karolinorum » (I), 1906.

Diplomatari i escrits literaris de l’abat i bisbe Oliba, éd. d’Eduard Junyent i Subirà, Barcelone, Institut d’Estudis Catalans, 1992.

Élipand de Tolède, Epistolae, dans Patrologia Latina (PL), t. XCVI, col. 859-882.

Epistolae Romanorum pontificum, et quae ad eos scriptae sunt a s. Clemente I. usque ad Innocentium III., éd. de Pierre Coustant, Delatour, Coustelier, 1721.

Epistolae Romanorum pontificum genuinae et quae ad eos scriptae sunt a s. Hilario usque ad Pelagium II., éd. d’Andreas Thiel, Braunsberg, E. Peter, 1868.

Epistolae selectae Sergii II., Leonis IV., Benedicti III., pontificum Romanorum, dans Epistolae karolini aevi, éd. d’Adolf von Hirsch-Gereuth, Berlin, Weidmannsche Buchhandlung, coll. « Monumenta Germaniae Historica. Epistolae » (V), 1899, t. III, pp. 581-614.

Epistulae imperatorum pontificum aliorum inde ab a. CCCLXVII usque ad a. DLIII datae. Avellana quae dicuntur collectio, éd. d’Otto Günther, Vienne, Tempsky, coll. « Corpus Scriptorum Ecclesiasticorum Latinorum » (35), 1898.

España Sagrada, éd. de Enrique Flórez, Madrid, 1753, vol. 11.

España Sagrada, éd. de Manuel Risco, Madrid, 1776, vol. 31.

Eugène de Tolède, Eugenii Toletani opera omnia, éd. de Paul F. Alberto, Turnhout, Brepols, coll. « Corpus Christianorum, Series Latina » (114), 2005.

Eugène de Tolède, Libellus carminum, éd. de Paul F. Alberto, dans Id. (éd.), Eugenii Toletani Opera omnia, Turnhout, Brepols, coll. « Corpus Christianorum, Series Latina » (114), 2005, pp. 51-278.

Facundus d’Hermiane, Défense des Trois Chapitres (à Justinien) [I, Livres I-II ; II-1, Livres III-IV ; II-2, Livres V-VII ; III, Livres VIII-X ; IV, Livres XI-XII], éd. et trad. de Jean-Marie Clément, Roland Vander Plaetse et Anne Fraïsse-Bétoulières, Paris, Éditions du Cerf, coll. « Sources chrétiennes » (471, 478, 479, 499), 2002-2006.

Félix de Tolède, Vita sancti Juliani, dans Patrologia Latina (PL), t. XCVI, col. 444-452.

Flodoard, Historia Remensis Ecclesiae, éd. de Johann Heller et Georg Waitz, dans Supplementa tomorum I-XII, pars I, Hanovre, Hahnsche Buchhandlung, coll. « Monumenta Germaniae Historica. Scriptores (in Folio) » (XIII), 1881, pp. 405-599.

Formulae imperiales e curia Ludovici Pii, dans Formulae merowingici et karolini aevi, éd. de Karl Zeumer, Hanovre, Hahnsche Buchhandlung, coll. « Monumenta Germaniae Historica. Leges. Formulae », 1886, pp. 285-328.

Fürstenspiegel des frühen und hohen Mittelalters, éd. de Hans Hubert Anton, Darmstadt, Wissenschaftliche Buchgesellschaft, coll. « Ausgewählte Quellen zur deutschen Geschichte des Mittelalters. Freiherr-vom-Stein-Gedächtnisausgabe » (45), 2006.

Gautier d’Arras, Éracle, éd. de Guy Raynaud de Lage, Paris, Champion, coll. « Classiques français du Moyen Âge », 1976.

Grégoire de Tours, De virtutibus sancti Martini episcopi, éd. de Bruno Krusch, dans Gregorii Turonensis Opera, Hanovre, Hahnsche Buchhandlung, coll. « Monumenta Germaniae Historica. Scriptores rerum Merovingicarum » (I), 1885, t. I/2, pp. 584-661.

Grégoire de Tours, Histoire, éd. de Bruno Krusch et Wilhelm Levison, dans Gregorii Turonensis Opera, Hanovre, Hahnsche Buchhandlung, coll. « Monumenta Germaniae Historica. Scriptores rerum Merovingicarum » (I), 1951, t. I/1, pp. 1-537.

Grégoire de Tours, In gloria confessorum, éd. de Bruno Krusch, dans Gregorii Turonensis Opera, Hanovre, Hahnsche Buchhandlung, coll. « Monumenta Germaniae Historica. Scriptores rerum Merovingicarum » (I), 1885, t. I/2, pp. 284-370.

Grégoire Ier, Epistolae, dans Patrologia Latina (PL), t. LXXVII.

Grégoire Ier, Registrum epistularum, éd. de Paul Ewald et Ludo M. Hartmann, Berlin, Weidmann, coll. « Monumenta Germaniae Historica. Epistolae » (I-II), 1891-1899.

Grégoire Ier, Registrum epistularum, éd. de Dag Norberg, Turnhout, Brepols, coll. « Corpus Christianorum, Series Latina » (140-140A), 1982 (2 vol.).

Handbook for her Warrior Son. Liber manualis, éd. et trad. de Marcelle Thiébaux, Cambridge, Cambridge University Press, coll. « Cambridge Medieval Classics » (8), 1998.

Hincmar de Reims, Collectio de ecclesiis et capellis, éd. de Martina Stratmann, Hanovre, Hahnsche Buchhandlung, coll. « Monumenta Germaniae Historica. Leges. Fontes iuris germanici antiqui » (XIV), 1990.

Historiae Francorum scriptores, éd. d’André Duchesne, Paris, S. Cramoisy, 1636, vol. 2.

Horace, Carmina, éd. de Friedrich Vollmer, Leipzig, Teubner, 1917.

Huonde Méry, Li tornoiemenz antécrit, éd. de Georg Wimmer, Marbourg, N. G. Elwertsche Verlagsbuchhandlung, coll. « Romanischen Philology » (76), 1888.

Ildefonse de Tolède, De virginitate Sanctae Mariae, De cognitione baptismi, De itineri deserti, De viris illustribus, éd. de Valeriano Yarza Urquiola et Carmen Codoñer Merino, Turnhout, Brepols, coll. « Corpus Christianorum, Series Latina » (114 A), 2007, pp. 475-642.

Isidore de Séville, Allegoriae, dans Patrologia Latina (PL), t. LXXXIII, col. 97-130.

Isidore de Séville, De ecclesiasticis officiis, éd. de Christopher M. Lawson, Turnhout, Brepols, coll. « Corpus Christianorum, Series Latina » (113), 1989.

Isidore de Séville, De fide catholica contra Judaeos, dans Patrologia Latina (PL), t. LXXXIII, col. 449-538.

Isidore de Séville, De natura rerum. Traité de la nature, éd. de Jacques Fontaine, Bordeaux, Féret, coll. « Bibliothèque de l’École des hautes études hispaniques » (28), 1960.

Isidore de Séville, Differentiae, éd. de Carmen Codoñer, Isidoro de Sevilla. Diferencias, libro I, Paris, Les Belles Lettres, 1992.

Isidore de Séville, Etymologiae sive Originum libri XX, éd. de Wallace M. Lindsay, Oxford, Oxford University Press, 1962 [3e éd.].

Isidore de Séville, Étymologies. San Isidoro de Sevilla. Etimologías, éd. et trad. de José Oroz Reta et Manuel A. Marcos Casquero, Madrid, La Editorial Católica, coll. « Biblioteca de Autores Cristianos » (433-434), 1993 [2nde éd.], (2 vol.) .

Isidore de Séville, Sententiae, éd. de Pierre Cazier, Turnhout, Brepols, coll. « Corpus Christianorum, Series Latina » (CXI), 1997.

Isidore de Séville, Isidori Hispalensis episcopi Synonyma, éd. de Jacques Elfassi, Turnhout, Brepols, coll. « Corpus Christianorum, Series Latina » (111B), 2009.

Jacquemart Giélée, Renart le Nouvel, éd. de Henri Roussel, Paris, Picard, coll. « Société des anciens textes français », 1961.

Jakemes, Le roman du châtelain de Couci et de la dame de Fayel, éd. de Maurice Delbouille, Paris, Picard, coll. « Société des anciens textes français » (82), 1936.

Jaufré Rudel, Les chansons de Jaufré Rudel, éd. d’Alfred Jeanroy, Paris, Champion, coll. « Classiques français du Moyen Âge » (15), 1915.

Jean de Salisbury, Metalogicon, éd. de John B. Hall, Turnhout, Brepols, coll. « Corpus Christianorum Continuatio Mediaevalis » (98), 1991.

Jean de Vepria, Epistolae duorum amantium, éd. d’Ewald Könsgen, Leyde – Cologne, Brill, 1974.

Jérôme, Epistolae, dans Sancti Eusebii Hieronymi Epistulae, pars II, éd. d’Isidor Hilberg, Vienne – Leipzig, coll. « Corpus Scriptorum Ecclesiasticorum Latinorum » (55), 1912.

Jérôme, Opera homiletica, éd. de Germain Morin, Turnhout, Brepols, coll. « Corpus Christianorum, Series Latina » (78), 1957.

Jonas d’Orléans, Instruction des laïcs, éd. et trad. d’Odile Dubreucq, Paris, Éditions du Cerf, coll. « Sources chrétiennes » (549-550), 2012-2013 (2 vol).

Jordanès, Romana et Getica, éd. de Theodor Mommsen, Berlin, Weidmannsche Buchhandlung, coll. « Monumenta Germaniae Historica. Scriptores. Auctores Antiquissimi » (V, 1), 1882.

Julien de Tolède, De comprobatione aetatis sextae, éd. de Jocelyn N. Hillgarth, dans Id. (éd.), Sancti Iuliani Toletanae sedis episcopi opera. Pars I, Turnhout, Brepols, coll. « Corpus Christianorum, Series Latina » (115), 1976, pp. 141-212.

Julien de Tolède, Historia Wambae regis auctore Juliano episcopo Toletano, éd. de Wilhelm Levison, dans Passiones vitaeque sanctorum aevi Merovingici, Hanovre – Leipzig, Hahnsche Buchhandlung, coll. « Monumenta Germaniae Historica. Scriptores rerum Merovingicarum » (V), 1910, t. III, pp. 486-526.

Julien de Tolède, Historia Wambae regis Gothorum Toletani expeditione, éd. de Jocelyn N. Hillgarth, dans Id. (éd.), Sancti Iuliani Toletanae sedis episcopi opera. Pars I, Turnhout, Brepols, coll. « Corpus Christianorum, Series Latina » (115), 1976, pp. 213-255.

Julien de Tolède, Prognosticum futuri saeculi, éd. de Jocelyn N. Hillgarth, dans Id. (éd.), Sancti Iuliani Toletanae sedis episcopi opera. Pars I, Turnhout, Brepols, coll. « Corpus Christianorum, Series Latina » (115), 1976, pp. 9-126.

Julien de Tolède, Sancti Iuliani Toletanae sedis episcopi opera. Pars I, éd. de Jocelyn N. Hillgarth, Turnhout, Brepols, coll. « Corpus Christianorum, Series Latina » (115), 1976.

Julien de Tolède, Versus ad Modoenum, éd. de Bernhard Bischoff, dans Jocelyn N. Hillgarth (éd), Sancti Iuliani Toletanae sedis episcopi opera. Pars I, Turnhout, Brepols, coll. « Corpus Christianorum, Series Latina » (115), 1976, pp. 257-260.

Justinien, Drei dogmatische Schriften Justinians, éd. d’Eduard Schwartz, Munich, Verlag der Bayerischen Akademie der Wissenschaften, 1939.

La chanson d’Aspremont, éd. de Louis Brandin, Paris, Champion, coll. « Classiques français du Moyen Âge » (19, 25), 1919-1921 [2nde éd.], (2 vol.).

La colección canónica hispana, éd. de Gonzalo Martínez Díez, Madrid, Atenas, 1966-2006 (6 vol.).

La correspondance d’Ambroise de Milan, éd. d’Aline Canellis, Saint-Étienne, Publications de l’université de Saint-Étienne, 2012.

La mort du roi Arthur, éd. de David F. Hult, Paris, Livre de Poche, coll. « Lettres Gothiques », 2009.

La Renotatio librorum domini Isidori de Braulio de Zaragoza, éd. et trad. de José Carlos Martín, Logroño, Fundación San Millán de la Cogolla, 2002.

La vie de saint Alexis [ms. de Hildesheim], éd. de Christopher Storey, Genève, Droz, coll. « Textes littéraires français », 1968.

Léon (Ier) Le Grand, Epistulae contra Eutychis haeresim I. Epistulae quae Chalcedonensi concilio praemittuntur (aa. 449-451), éd. de Carlo Silva-Tarouca, Rome, Università Gregoriana, coll. « Textus et documenta in usum exercitationum et praelectionum academicarum. Series theologica » (15), 1934.

Léon (Ier) Le Grand, Sancti Leoni Magni Romani pontificis tractatus septem et nonaginta, éd. d’Antoine Chavasse, Turnhout, Brepols, coll. « Corpus Christianorum, Series Latina » (138 et 138 A), 1973 (2 vol.).

Le roman d’Énéas, éd. de Jean-Jacques Salverda de Grave, Paris, Champion, coll. « Classiques français du Moyen Âge » (44 et 62), 1925-1929 (2 vol.).

Le roman de Flamenca, dans Les troubadours, t. I : Jaufré, Flamenca, Barlaam et Josaphat, éd. de René Lavaud et René Nelli, Bruges – Paris, Desclée de Brouwer, 1960.

Le roman de Partenopeus de Blois, éd. d’Olivier Collet et Pierre-Marie Joris, Paris, Livre de Poche, coll. « Lettres Gothiques », 2005.

Le roman de Tristan en prose, éd. de Renée Curtis, Cambridge, Brewer, 1985 (3 vol.) [la fin du roman a été éditée sous la direction de Philippe Ménard : Le roman de Tristan en prose, éd. de Philippe Ménard, Genève, Droz, coll. « Textes littéraires français », 1987-1997 (9 vol.)].

Les actes de consagracions d’esglésies de l’antic bisbat d’Urgell (segles ix-xii), éd. de Cebrià Baraut, La Seu d’Urgell, Societat Cultural Urgellitana, 1986.

Les dotalies de les esglésies de Catalunya (Segles ix-xii), éd. de Ramon Ordeig i Mata, coll. « Estudis Històrics. Diplomataris » (1-7), Vic, 1993-2004 (7 vol.).

Liber Judiciorum, dans Leges Visigothorum, éd. de Karl Zeumer, Hanovre, Hahnsche Buchhandlung, coll. « Monumenta Germaniae Historica, Leges nationum Germanicarum » (I), 1902, pp. 33-456.

Liber pontificalis, éd. de Louis Duchesne, Paris, Boccard, coll. « Bibliothèque des Écoles françaises d’Athènes et de Rome » (Sér. 2 ; 3), 1886, t. I.

Licinien de Carthagène, Liciniano de Cartagena y sus cartas. Edición crítica y estudio histórico, éd. de José Madoz, Madrid, Facultades de Teología y de Filosofía del Colegio Máximo de Oña, 1948.

Loup de Ferrières, Beati Servati Lupi presbyteri et abbatis Ferrariensis, Ordinis S. Benedicti, opera, éd. de Stéphane Baluze, Paris, F. Muguet, 1664.

Loup de Ferrières, Correspondance, éd. de Léon Levillain, Paris, Les Belles Lettres, coll. « Classiques de l’histoire de France au Moyen Âge » (10 et 16), 1927 et 1935 (2 vol).

Loup de Ferrières, Epistolae, éd. d’Ernst Dümmler, dans Epistolae karolini aevi, Berlin, Weidmann, coll. « Monumenta Germaniae Historica. Epistolae » (VI), 1902, t. IV, pp. 1-126.

Loup de Ferrières, Liber de tribus quaestionibus, dans Patrologia Latina (PL), t. CXIX.

Loup de Ferrières, Lupi […] Epistolarum liber, nunc primum in lucem æditus, éd. de Papire Masson, Paris, M. Orry, 1588.

Loup de Ferrières, Servati Lupi Epistulae, éd. de Peter K. Marshall, Leipzig, Teubner, 1984.

Marca Hispanica, éd. de Petrus de Marca et Stephanus Baluzius, Paris, Muguet, 1688 ; réimpr., Barcelone, Editorial Base, 1972.

Martín de Braga, Martini episcopi Bracarensis opera omnia, éd. de Claude W. Barlow, New Haven, Yale University Press, 1950.

Miscellanea Wisigothica, éd. de Juan Gil, Séville, Universidad de Sevilla, coll. « Anales de la Universidad Hispalense, Serie : Filosofía y letras » (15), 1972.

Nicole de Margival, Le dit de la panthere d’amours, éd. de Henry A. Todd, Paris, Didot, coll. « Société des anciens textes français » (17), 1883.

Nithard, Historiarum libri IIII, éd. d’Ernst Müller, Hanovre, Hahnsche Buchhandlung, coll. « Monumenta Germaniae Historica. Scriptores rerum Germanicarum in usum scholarum » (XLIV), 1907.

Odorannus de Sens, Opera omnia, éd. et trad. de Robert-Henri Bautier et alii, Paris, CNRS éditions, 1972.

Onulfe de Spire, Rhetorici colores, éd. de Cornelia Linde, dans Mittellateinisches Jahrbuch, 40, 2005, pp. 333-381.

Ovide, Fastorum libri sex, éd. d’Ernest H. Alton, Donald E. W. Wormell et Edward Courtney, Stuttgart – Leipzig, Teubner, 1997.

Ovide, Métamorphoses, t. II : Livres VI-X, éd. et trad. de Georges Lafaye, Paris, Les Belles Lettres, coll. « Collection des universités de France », 1928.

Patrologia Graeca = Patrologia Cursus Completus, Series Graeca, éd. de Jacques-Paul Migne, Paris, 1857-1866 (161 vol).

Patrologia Latina (PL) = Patrologia Cursus Completus, Series Latina, éd. de Jacques-Paul Migne, Paris, 1844-1855 (217 vol.).

Paulin d’Aquilée, Contra Felicem libri tres, éd. de Dag Norberg, Turnhout, Brepols, coll. « Corpus Christianorum Continuatio Mediaevalis » (95), 1990.

Paulin d’Aquilée, Sancti Paulini Patriarchae Aquiliensis Liber exhortationis, vulgo de salutaribus documentis, ad Henricum comitem seu ducem Forojuliensem scritus, dans Patrologia Latina (PL), t. XCIX, col. 197-282.

Paulin de Nole, Epistolae, éd. de Jean-Paul Migne, dans Patrologia Latina (PL), t. LXI, col. 153-438.

Pelagii diaconi ecclesiae Romanae « in defensione trium capitulorum ». Texte latin du manuscrit Aurelianensis 73 (70), éd. de Robert Devreesse, Vatican, Biblioteca Apostolica Vaticana, coll. « Studi e testi » (57), 1932.

Phèdre, Fabularum Aesopiarum libri quinque, éd. de Lucian Müller, Leipzig, Teubner, 1877.

Philippe de Rémi, sire de Beaumanoir, Œuvres poétiques de Philippe de Rémi, sire de Beaumanoir, éd. de Hermann Suchier, Paris, Didot, coll. « Société des anciens textes français » (19), 1884-1885 (2 vol.).

Pierre Abélard, Historia calamitatum, éd. de Jacques Monfrin, Paris, Vrin, 1962 [2nde éd.].

Pierre Abélard, Sic et Non, éd. de Blanche B. Boyer et Richard McKeon, Chicago – Londres, University of Chicago Press, 1973.

Pierre Damien, Lettere, éd. de Guido Innocenzo Gargano et Nicolangelo D’Acunto, Rome, Città Nuova Editrice, 2000-2011 (4 vol.).

Pierre de Blois, Libellus de arte dictandi rhetorice, éd. de Martin Camargo, dans Id. (éd.), Medieval Rhetorics of Prose Composition. Five English Artes Dictandi and Their Tradition, New York, Binghamton, 1995, pp. 45-87.

Pierre le Vénérable, The Letters of Peter the Venerable, éd. de Giles Constable, Cambridge, Harvard University Press, 1967 (2 vol.).

Pline l’Ancien, L’Histoire naturelle, vol. 37 : Livre XXXVII. Des pierres, éd. et trad. d’Eugène de Saint-Denis, Paris, Les Belles Lettres, coll. « Collection des universités de France, Série latine, 206 », 1972.

Pline le Jeune, Lettres, t. IV, livre X : Panégyrique de Trajan, éd. et trad. de Marcel Durry, Paris, Les Belles Lettres, coll. « Collection des universités de France », 1972 [4e éd.].

Quintilien, Institutiones oratoriae Liber XII, éd. de Ronald Gregory Austin, Oxford, Oxford University Press, 1948.

Raban Maur, Epistolae, éd. d’Ernst Dümmler, dans Epistolae karolini aevi, Berlin, Weidmannsche Buchhandlung, coll. « Monumenta Germaniae Historica Epistolae » (V), 1899, t. III, pp. 379-533.

Recueil des actes de Charles II le Chauve, roi de France, éd. d’Arthur Giry, Maurice Prou et Georges Tessier, Paris, Imprimerie nationale, coll. « Chartes et diplômes relatifs à l’histoire de France », 1943 (3 vol.).

Recueil des Rouleaux des Morts (viiie siècle-vers 1536), vol. 1 : viiie siècle-1180, éd. de Jean Dufour, Paris, Boccard, coll. « Recueil des historiens de la France. Obituaires » (VIII), 2005.

Sancti Eusebii Hieronymi Epistulae. Pars I, Epistulae 1-70, éd. d’Isidor Hilberg, Vienne, Verlag der Österreichischen Akademie der Wissenschaften, coll. « Corpus Scriptorum Ecclesiasticorum Latinorum » (54), 1996 [2nde éd.].

Santos Padres españoles II. San Leandro, San Isidoro, San Fructuoso. Reglas monásticas de la España visigoda. Los tres libros de las «Sentencias», éd. de Julio Campos Ruiz et Ismael Roca Meliá, Madrid, Biblioteca de Autores Cristianos, 1971.

Scripta de uita Isidori Hispalensis episcopi, éd. de José Carlos Martín, Turnhout, Brepols, coll. « Corpus Christianorum, Series Latina » (113B), 2006.

Sénèque, Lettere a Lucilio éd. d’Umberto Boella, Turin, UTET, coll. « Classici latini » (3), 1983, t. I [2nde éd.].

Septuaginta id est Vetus Testamentum graece juxta LXX interpretes, éd. d’Alfred Rahlfs, Stuttgart, Württembergische Bibelanstalt, 1935.

Sidoine Apollinaire, Lettres, éd. et trad. d’Albert Loyen, Paris, Les Belles Lettres, coll. « Collection des universités de France », 1983.

Sidoine Apollinaire, Œuvres, t. I : Poèmes, éd. et trad. d’André Loyen, Paris, Les Belles Lettres, coll. « Collection des universités de France », 1961.

Tacite, P. Cornelius Tacitus. Germania, éd. d’Allan A. Lund, Heidelberg, Winter, 1988.

Taionis et Isidori noua fragmenta et opera, éd. d’August E. Anspach, Madrid, C. Bermejo, coll. « Textos latinos de la edad media española. Sección 2. Varia » (1), 1930.

The Acts of the Council of Chalcedon, trad. de Richard Price et Michael Gaddis, Liverpool, Liverpool University Press, coll. « Translated Texts for Historians » (45), 2005-2007 (2 vol.).

The Acts of the Council of Constantinople of 553 with Related Texts on the Three Chapters Controversy, trad. de Richard Price, Liverpool, Liverpool University Press, coll. « Translated Texts for Historians » (51), 2009 (2 vol.).

The Letters of Lanfranc, Archbishop of Canterbury, éd. et trad. de Helen Clover et Margaret M. Gibson, Oxford, Clarendon Press, coll. « Oxford Medieval Texts », 1979.

Théodulf d’Orléans, Carmina, éd. d’Ernst Dümmler, dans Poetae latini aevi Carolini, Berlin, Weidmann, coll. « Monumenta Germaniae Historica. Antiquitates. Poetae Latini medii aevi » (I), 1881, t. I, pp. 437-581 et 629-630.

Théodulf d’Orléans, Opera, éd. de Jacques Sirmond, Paris, Imprimerie royale, 1646.

Théodulf d’Orléans, Opus Caroli regis contra synodum, éd. d’Ann Freeman et Paul Meyvaert, Hanovre, Hahnsche Buchhandlung, coll. « Monumenta Germaniae Historica. Leges. Concilia » (II, 1), 1998.

The Story of Wamba. Julian of Toledo’s Historia Wambae regis translated with an Introduction and Notes, trad. et com. de Joaquín Martínez Pizarro, Washington, Catholic University of America, 2005.

Varron, Satires Ménippées, éd. et trad. de Jean-Pierre Cèbe, Rome, École française de Rome, coll. « Collection de l’École française de Rome » (9), 1972, t. I.

Venance Fortunat, Poèmes, éd. et trad. de Marc Reydellet, Paris, Les Belles Lettres, coll. « Collection des universités de France », 1994-2004 (3 vol.).

Venance Fortunat, Vie de saint Martin, éd. et trad. de Solange Quesnel, Paris, Les Belles Lettres, coll. « Collection des universités de France », 1996.

Victor de Tonnona, Chronicon cum reliquiis ex consularibus Caesaraugustanis, éd. de Carmen Cardelle de Hartmann et Roger Collins, Turnhout, Brepols, coll. « Corpus Christianorum, Series Latina » (173A), 2002.

Vigiliusbriefe, éd. d’Eduard Schwartz, Munich, Verlag der Bayerischen Akademie der Wissenschaften, 1940.

Virgile, Aeneis, éd. de Gian Biagio Conte, Berlin, W. de Gruyter, 2009.

Walafrid Strabon, Carmina, éd. d’Ernst Dümmler, dans Poetae latini aevi Carolini, Berlin, Weidmann, coll. « Monumenta Germaniae Historica. Antiquitates. Poetae Latini medii aevi » (II), 1884, t. II, pp. 259-473.

Yves de Chartres, Correspondance, éd. de Jean Leclercq, Paris, Les Belles Lettres, coll. « Les classiques de l’histoire de France au Moyen Âge » (22), 1949.

Yves de Chartres, Opera omnia, t. II, dans Patrologia Latina (PL), t. CLXII.

Zeumer, Karl, Leges Visigothorum, Hanovre, Hahnsche Buchhandlung, coll. « Monumenta Germaniae Historica. Leges nationum Germanicarum » (I), 1902.

© Casa de Velázquez, 2018

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540