Version classiqueVersion mobile

Barcelone et le grand commerce d'Orient au Moyen Âge

 | 
Damien Coulon

Sources et bibliographie

Sources

Texte intégral

I. — Sources manuscrites

La plupart des dépouillements d’archives sur lesquels est fondée la présente étude ont été effectués au cours de plusieurs séjours passés à Barcelone, dont le principal, d’une durée de deux années, en tant que membre de la Casa de Velázquez. J’ai ainsi eu la possibilité de relever et de quantifier de nombreuses sources inédites, en particulier parmi les très riches séries de contrats notariés, ou parmi les autorisations épiscopales de départs vers l’Égypte et la Syrie conservées à l’Arxiu Diocesà de Barcelona. Toutefois, les documents barcelonais permettant d’étudier les relations avec l’Égypte et la Syrie entre les environs de 1330 et de 1430 sont extrêmement nombreux et très variés. En dépit de cette abondance, les sources sont très dispersées, en particulier à l’Arxiu de la Corona d’Aragó ainsi qu’à l’Arxiu Historie de Protocols de Barcelona, qui comptent en effet tous deux parmi les plus importants dépôts d’archives d’Europe pour le nombre de pièces médiévales conservées1. Face à une telle masse documentaire à dépouiller, le chercheur isolé se trouve rapidement dépassé, aussi le travail en réseau apparaît-il comme unique solution pour aboutir à des résultats relativement sûrs. Je tiens donc ici à exprimer mes remerciements les plus vifs à María Dolores López Pérez, Daniel Duran i Duelt et Roser Salicrú i Lluch, ainsi qu’à Anna Rich Abad, Fabienne Plazolles-Guillen et Pierre Bonneaud, pour les nombreux documents qu’ils ont eu l’amabilité de me communiquer et qui ont notablement enrichi ma recherche.

Archives de la Couronne d’Aragon (Archivo de la Corona de Aragón/Arxiu de la Corona d’Aragó)2

a) Cancillería Real (Cancellería Reial)

Ce fonds d’une étendue considérable regroupe pour notre période près de deux mille registres, comptant souvent plus de deux cents folios chacun. Il a été très largement exploité par les chercheurs abordant le thème des relations diplomatiques avec les Mamelouks. Environ 220 documents couvrant la période 1330-1410 et provenant des registres de chancellerie ont déjà été publiés3. En revanche, les pièces émanant de la nouvelle dynastie des Trastamares ont été beaucoup moins étudiées.

Registres dépouillés

Règne de Pierre le Cérémonieux (1336-1387). — Registres nos 585-593, 595-597, 599-601, 604-606, 609-610, 667-669, 841-842, 858-896, 1052, 1057-1059, 1315, 1390, 1394, 1396-1404, 1407, 1410 et 1412.

Règne de Jean Ier (1387-1396). — Registres nos 1828, 1835-1836, 1838, 1840, 1851-1861, 1867-1872, 1874-1875, 1877-1878, 1880, 1882-1884, 1898, 1904, 1910, 1925-1927, 1944, 1946, 1948, 1951-1952, 1954-1955, 1957-1964, 1968-1969, 1972-1973, 1990-2000, 2017, 2023, 2037, 2040, 2042, 2092 et 2093.

Règne de Martin (1396-1410). — Registres nos 2114-2115, 2118-2119, 2122, 2124-2127, 2129-2132, 2137, 2142, 2145, 2148, 2165-2166, 2169-2171, 2176-2183, 2190, 2242, 2247, 2249, 2251, 2264, 2267, 2294 et 2332.

Règne de Ferdinand Ier (1412-1416). — Registres nos 2359-2360, 2365, 2367, 2381-2382, 2384-2387, 2389,2391, 2396-2397, 2407-2408, 2410-2412, 2417 et 2419.

Règne d’Alphonse le Magnanime (1416-1458)4. — Registres nos 2464, 2467, 2472, 2485, 2488, 2490, 2492, 2511, 2521, 2526, 2569, 2573, 2575, 2578-2579, 2581-2582, 2585-2586, 2595, 2603, 2606, 2611, 2645, 2647-2648, 2663-2667, 2672-2673, 2676, 2678, 2682-2683, 2689, 2693, 2695, 2711, 2716, 2740, 2752, 2760, 2787-2788, 2790-2791, 2793-2795.

Régence de la reine Maria. — Registres nos 3113, 3123-3126, 3129, 3168, 3171-3172, 3223, 3225-3226.

Parchemins

Carpeta 13 : Consejo de Ciento. Documentación relativa a la historia de la ciudad de Barcelona5.

Caja II : Procesos en folio : leg. 113, no 3 ; 129, no 18 ; et leg. 134, no 9 (procès de Joan Ribalta, à son retour d’Alexandrie [1375]).

b) Real Patrimonio (Reial Patrimoni)

Cette section, qui contient de nombreux comptes et des listes de droits perçus sur le trafic maritime, particulièrement utiles pour une étude commerciale, n’a en revanche été exploitée que beaucoup plus tardivement, par rapport à celle de la Chancellerie.

Bailía General De Cataluña (Batllia General De Catalunya)

Cette sous-section comprend les licences de transport délivrées par le bailli général de Catalogne, pour les exportations interdites par le roi, quelle que soit leur destination (armes, métaux, chevaux et nourriture). Elles ne doivent pas être confondues avec les licences royales de commerce ou de navigation pour l’Égypte et la Syrie, octroyées par la chancellerie royale (conservées parmi les registres de cette section) et qui ne pouvaient s’étendre aux articles explicitement prohibés par le pouvoir pontifical. Quelques navires se rendant en Méditerranée orientale figurent parfois parmi ces listes de licences accordées parle bailli général de Catalogne, lorsqu’ils emportaient les marchandises précédemment citées, vers Chypre, notamment. Registres nos 1054-1065,1068 et 1071.

Maestre Racional (Mestre Racional)

Tesorería Real, Tesorería del Rey, Libros Ordinarios. — Cette série comprend les versements acquittés au titre des amendes absolutoires par les Alexandrini au Trésor royal, de la fin du XIIIe au milieu du XIVe siècle6. Registres nos 315, 319-341 (1340-1360).

Marina de Guerra. — Registres nos 2312-2314 (comptes du voyage du pàmfil royal Sant Joan Evangelista pour Alexandrie, en 1374).

Derecho de las atarazanas ou Dret de les drassanes (droit des arsenaux grevant le commerce avec l’Égypte et la Syrie). — Registres 2910/1 et 2910/2 (1417-1437).

Comercio Prohibido. — L’unique volume de cette série contient les licences de navigation pour l’Égypte et la Syrie, délivrées en 1344. Registre no 2954.

c) Generalidad (Generalitat)

Section comprenant notamment les rares comptes conservés des drets d’entrades et d’eixides, perçus par la Generalitat, sur le commerce extérieur. Registres G.186.1 (dret d’entrades, septembre - novembre 1404) et G.186.1 bis (dret deixides, août 1407).

Archives Notariales de Barcelone (Arxiu Històric de Protocols de Barcelona [AHPB])7

a) Pere Martí (actif entre 1345 et 1385)

Capbreu (février 1345 - juin 1366).

Llibre XIIII (Juillet 1366 - décembre 1368).

Llibre comú (août 1366 - juillet 1368).

Llibre XII (février - octobre 1367).

Llibre comú (mars - juin 1374).

Llibre comú (mai - octobre 1375).

Llibre XXXV (août - décembre 1376).

Llibre comú (juillet 1377 - décembre 1378).

Llibre comú (juillet 1378 - décembre 1380).

Llibre XLIIII (août - décembre 1380).

b) Jaume Ferrer (actif entre 1349 et 1368)

Liber (janvier - mars 1349).

Liber (mars - mai 1349).

Llibre comú (mai 1349).

Llibre comú (juillet - décembre 1349).

Liber (novembre 1349 - février 1350).

Llibre comú (février - mai 1351).

Llibre comú (mai - août 1351).

Llibre comú (juin 1353 - octobre 1357).

Manual (juin 1361 - janvier 1362).

c) Pere Ullastrell (actif entre 1353 et 1387)

Lltbre comú (mars - mai 1353).

Llibre comú (mars 1366).

Llibre de testaments (février 1382 - février 1387).

d) Francesc de Ladernosa (actif entre 1355 et 1381)

Quantum manuale (octobre 1358 - mars 1360).

Llibre comú (février - novembre 1362).

Quartum decimum manuale (février 1377 - juillet 1381).

Llibre comú (octobre 1367 - janvier 1368).

Tricesimum octavum capibrevium (janvier - juin 1368).

Capibrevium... factum de negociis creditorum tabule Petri dez Caus et Andree d’Olivella, campsorum (juillet 1381 - avril 1389), [continué et achevé par le notaire Pere Vives].

e) Ramon Morell (actif entre 1344 et 1362)

Manual (avril-décembre 1357).

f) Jaume Ballester (anciennement confondu avec le notaire Jaume Just ; actif entre 1363 et 1385)

Manual de comandes (septembre 1363 - juillet 1385).

g) Arnau Lledó (actif entre 1382 et 1425)

Llibre de comandes (mai 1394 - janvier 1404).

Llibre de comandes (janvier 1403 - mars 1413).

Liber quartus comandarum de viagio (août 1407 - novembre 1417).

Liber apocharum et aliorum instrumentorum faciendum pro manumissoria honorabilis Bernardi de Gualbes, quondam (juillet 1422 - juillet 1423).

h) Joan Nadal (actif entre 1384 et 1431)

Les minutiers marqués d’un astérisque, en cours de publication par le CSIC de Barcelone, ont été dépouillés à partir des épreuves que Madame M. T. Ferrer i Mallol a eu l’obligeance de me laisser consulter.

Manual (juillet 1384 - juillet 1385)*.

Liber notularum instrumentorum [comunium], (octobre - novembre 1387)*.

Manuale instrumentorum contractuum comunium octavum (janvier - juin 1388)*.

Manual de comandes (novembre 1388 - mai 1389).

Capibrevium notularum instrumentorum comunium (mars - avril 1389)*.

Manuale instrumentorum contractuum comunium undecimum (mars - juillet 1389)*.

Manual (septembre - octobre 1390)*.

Llibre comú (mars - mai 1391)*.

Llibre comú (juin - juillet 1391)*.

Manuale instrumentorum contractuum comendarum septimum (février 1420 - octobre 1430).

Liber notularum instrumentorum, apocharum et aliorum contractuum faciendum pro manumissoria et hereditate venerabilis Guillermi de Fonolleto, quondam, mercatoris, civis Barchinone (septembre 1425 - mars 1427).

Liber notularum instrumentorum contractuum comunium (septembre - octobre 1428).

Liber notularum instrumentorum contractuum comunium (avril 1429 - janvier 1430).

i) Bernat Nadal (actif entre 1385 et 1432)

Plec de documentació diversa (1386-1428).

Manual (octobre 1389 - juin 1390).

Manual de comandes (septembre 1393 - octobre 1397).

Secundus liber comandarum (décembre 1397 - août 1403).

Secundus liber apocarum diversarum manumissoriarum (1399 - 1408).

Manuale instrumentorum contractuum comandarum quintum (octobre 1404 - août 1410).

Quintus liber apocarum diversarum [manumissoriarum] (1407-1417).

Manuale comune LXVI (septembre 1422 - octobre 1423).

LXIX manuale [comune] (avril 1426 - novembre 1427).

j) Tomàs de Bellmunt (actif entre 1398 et 1417)

Manual de comandes (septembre 1402 - avril 1406).

Tercium manuale comandarum (avril 1406 - janvier 1414).

Ouartus liber manuale comendarum (janvier 1414 - janvier 1417).

k) Guillem Donadeu (actif entre 1398 et 1419)

Manual dels actes delperiatge (1404-1408).

l) Bernat Sans (actif entre 1400 et 1433)

Manuale instrumentorum contractuum [comunium] decimum (octobre 1402 - avril 1403).

Manual (décembre 1420 - mars 1421).

Manual (mai - août 1422).

Manual (septembre - novembre 1422).

Llibre comú (janvier 1427).

Manual de comandes (août 1428 - octobre 1430).

m) Antoni Brocard (actif entre 1406 et 1445)

Manuale comune secundum (juin 1411 - avril 1412).

Manuale comune nonum (août 1415 - mars 1416).

Manuale undecimum (décembre 1416 - mai 1417).

Manuale comune quartum decimum (avril - novembre 1418).

Manual (mai - octobre 1419).

Manual (novembre 1419 - avril 1420).

Manuale comune decimum nonum (décembre 1420 - juillet 1421).

Manuale comune vicesimum primum (janvier - juillet 1422).

Manual (novembre - décembre 1422).

Manuale comune vicenmum tercium (janvier - juillet 1423).

Manuale comune vicesimum octavum (janvier - avril 1426).

Manual (février - juin 1431).

n) Bernat Pi (actif entre 1408 et 1450)

Manual (juin 1422 - mars 1423).

Manual (mars - octobre 1424).

Manual (octobre 1424 - mai 1425).

Manual (mai 1425 - janvier 1426).

Manual (janvier - juillet 1426).

Manual (juillet 1426 - mars 1427).

Manual (mars - décembre 1427).

o) Bartomeu Masons, major (actif entre 1422 et 1429)

Manual d’assegurances (juillet 1428 - décembre 1429).

Archives Municipales de Barcelone (Arxiu Històric de la Ciutat de Barcelona [AHCB])

a) Font Municipal

Consell de Cent

Llibres del Consell. — Ces registres contiennent plusieurs réclamations commerciales émanant du Consell de Cent, dont certaines ont pour théâtre l’Orient méditerranéen, au cours de la première moitié du XIVe siècle8. Puis les délibérations du Consell fournissent de plus en plus de mesures relatives à la navigation au long cours (tel le prêt des galées de la ville pour lutter contre la piraterie ou acheminer des marchandises précieuses en toute sécurité vers l’Égypte et la Syrie). Enfin ces registres donnent également la composition du Consell de Cent, dont les membres marchands étaient bien souvent les principaux animateurs du commerce avec le Levant.

Vol. 11-29 (1330-1433).

Lletres Closes. — Ces lettres, qui émanent des magistrats municipaux, apportent des renseignements du même type que ceux contenus dans la section précédente9. Elles fournissent en outre les règlements des deux consulats d’Alexandrie et de Damas, respectivement datés de 1381 et de 1386.

Vol. 1 et 2 (1381-1393).

Consellers, Miscel.Lània

Cette section constitue l’essentiel de ce qui reste de la documentation relative aux consulats de la mer et d’outre-mer. La plupart des sources concernant les consuls de Syrie et d’Égypte y sont donc rassemblées.

Caixes 7-9 (anciennement, cajas I-III).

b) Fons Notarial

De nombreux contrats sur folios séparés ou règlements de conflits commerciaux ont également été conservés aux archives municipales. Ils ont été rassemblés par types d’actes10.

IX.3 Consolat de Mar.

IX.7 Companyies.

IX.8 Canvis.

IX.10 Nòlits.

IX.12 Assegurances maritimes.

IX.13 Documents mercantils.

Archives de la Cathédrale de Barcelone (Arxiu de la Catedral de Barcelona [ACB])

De nombreux contrats notariés sur parchemin ont également été conserves aux Archives de la cathédrale ; ils datent toutefois pour l’essentiel de la seconde moitié du XIIIe siècle. La série des livres de comptes est donc plus intéressante, dans le cadre des bornes chronologiques retenues, bien qu’apparemment, aucun d’entre eux n’ait été consacré à un voyage vers l’Égypte et la Syrie. Toutefois, plusieurs ont été rédigés lors d’expéditions commerciales vers Chypre, et de nombreuses mentions de prix d’épices peuvent y être relevées, de même que parmi les livres de comptes des marchands engagés dans le commerce du Levant, tels les Benet. Ils appartiennent pour la plupart au second tiers du XIVe siècle11.

Llegats de Llibres Extravagants (1319 - s. XIX) ; Comptes de companyies, comerciants, navegants, individus, etc.

Comptes de Joan Benet (1332-1356).

Llibre de deu i decg de Joan Benet (1334-1338).

Manual de comptes de Joan Benet (1338-1344).

Llibre de comptes de Bernat Benet (1340-1349).

Comptes de Berenguer Benet, del seu viatge a Orient (1341 [en fait 1342]).

Llibre de deutes i de vendes e de comptes e de comandes a en Joan Benet per Pere Corbó (viatge a Xipre), [1347 (en fait 1348)].

Comptes d’un innominat (1347), [Jaume Tarrascó]12.

Llibre de deu i decg en salpar cap a Xipre la nau d’en Joan Lombarda, Romeu d’Oxineles i Arnau Roure (1357).

Archives Diocésaines de Barcelone (Arxiu Diocesà de Barcelona [ADB])

Ce fonds d’archives n’avait jusqu’à présent jamais fait l’objet d’un dépouillement systématique, dans le cadre d’une étude relative au grand commerce de Barcelone. Il contient les serments des patrons de navires munis d’une licence pontificale, de ne pas emporter de marchandises interdites par la papauté vers l’Égypte et la Syrie13. Cette série de documents commence en 1347, pour s’interrompre en 1418.

Registra Comunium nos 14-52 (1345-1418).

Bibliothèque de Catalogne (Biblioteca de Catalunya)

La Bibliothèque de Catalogne possède également de riches fonds documentaires, complétant surtout les sources relatives au Consulat de la mer. Parmi ceux-ci, des documents concernant la construction des arsenaux et leur financement par un impôt grevant le commerce avec l’Égypte et la Syrie peuvent y être relevés, de même qu’un intéressant inventaire de cargaison vers le Levant, à la suite de l’attaque du navire qui la transportait.

Junta de Comerç ; Consolat de Mar.

Liasse 190 : Còpia de documents reials referents al comerç de Barcelona i a la construcció de les Drassanes des del regnat de Pere III fins a Ferran el Catòlic.

Registre 199 V : 1417 « Actes e advertiments fets per lo compartiment de la moneda tramesa als damnificats per Jenoveses »14.

II. — Sources occidentales ou chrétiennes publiées et répertoires de sources

Ainaud, Joan, «  Quatre documents sobre el comerç català amb Siria i Alexandria (1401-1410) », dans Homenaje a Jaime Vicens Vives, Barcelone, Universidad de Barcelona, 1965-1967 (2 vol.), t. I (1965), pp. 329-335.

Anglure, Ogier d’-, Le sainct voyage à Jhérusalem du seigneur d’Anglure (1395), éd. François Bonnardo et Auguste Longnon, Paris, Didot, coll. « Société des Anciens Textes Français » (116), 1878.

Aragó, Antonio Maria, et Mercedes Costa (éd.), Privilegios reales concedidos a la ciudad de Barcelona, Barcelone, Archivo de la Corona de Aragón, Colección de Documentos Inéditos del Archivo de la Corona de Aragón (43), 1971.

Baer, Fritz, Urkunden und Regesten. Aragonien und Navarra, t. I de Id., Die Juden im christlichen Spanien, Berlin, Akademie Verlag, 1929.

Batlle i Gallart, Carme, « Francesc Ferrer, apotecari de Barcelona vers 1400, i el seu obrador », Miscel.lànea de Textos Medievals, 7, 1994, pp. 499-547.

Brancacci, Felice « Diario di Felice Brancacci ambasciatore con Carlo Federighi al Cairo per il comune di Firenze (1422) », Archivio Storico Italiano, ser. IV, t. VIII (1881), pp. 157-188 et 326-334.

Bruniquer, Esteve G., Rúbriques. Ceremonial dels magnífichs Consellers y Regiment de la Ciutat de Barcelona, Barcelone, 1912-1916 (5 vol.).

Cabestany Fort, Joan F., « El archivo del “Consolat de Mar”. Noticia de los fondos que se conservan actualmente », Documentos y Estudios, 13, 1964, pp. 7-21.

— « Repertorio de cartas reales conservadas en el Instituto Municipal de Historia (1259-1468) », Documentos y Estudios, 16, 1966, pp. 57-28, et 17, 1967, pp. 123-316.

Callura Cecchetti, Rosa, Giovanna Luschi et Stella Maris Zunino (éd.), Genova e Spagna nel XIV secolo. Il «Drictus Catalanorum» (1386, 1392-1393), Gênes, Fratelli Bozzi, 1970.

Camos y Cabruja, Luis, « Referencias documentales en torno al tráfico del coral en Barcelona en el siglo XV », Boletín de la Real Academia de Buenas Letras, 19, 1946, pp. 145-204.

Capmany i de Montpalau, Antoni de, Memorias históricas sobre la marina, comercio y artes de la antigua ciudad de Barcelona, Madrid, Imprenta de D. Antonio Sancha, 1779-1792 (4 vol.) ; rééd. et révision par Carme Batlle i Gallart et Emili Giralt i Raventós (2 vol. en 3 t.), Barcelone, Cámara de Comercio y Navegación de Barcelona, 1961-1963 (sauf indication contraire, tous les documents cités d’après cette réédition proviennent du t. I du second volume).

— Voir également à Libro del Consulado del Mar.

Casas Homs, Josep Maria, «  L’heretatge d’un mercader barceloní », Cuadernos de Historia Económica de Cataluña, 3, 1969-1970, pp. 9-112.

Cases i Loscos, Lluïsa, Cataleg de protocols notarials de Barcelona, Barcelone, Fundació Noguera, coll. « Inventaris d’Arxius Notarials de Catalunya » (11), 1990.

— Inventari del Arxiu Històric de Protocols de Barcelona, t. I : Segles XIII-XV, Barcelone, Fundació Noguera, coll. « Inventaris d’Arxius Notarials de Catalunya » (24), 2001.

Chiarini, Giorgio di Lorenzo, Libro di mercatantie et usanze de’paesi, éd. Franco Borlandi, Turin, Lattes, 1936.

Conde, Rafael, Ana Hernández, Sebastià Riera et Manuel Rovira, « Fonts per a l’estudi de les Corts i els Parlaments de Catalunya. Catàleg dels processos de Corts i Parlaments », dans Pere Molas i Ribalta (éd.), Les Corts a Catalunya. Actes del Congrés d’Història Institucional (Barcelona, 28-30 d’abril de 1988), Barcelone, Generalitat de Catalunya, 1991, pp. 25-62 (cité « Cataleg dels processos de Corts i Parlaments »).

Cortes de los antiguos reinos de Aragón y de Valencia y Principado de Cataluña, Madrid, Real Academia de la Historia, 1896-1922 (26 vol.).

Cresques, Abraham, L’Atlas català, Barcelone, Diàfora, 1975.

Dansette, Béatrice (intr. et trad.), Le voyage d’outre-mer à Jérusalem [de Nompar, seigneur de Caumont], dans Danielle Régnier-Bohler (dir.), Croisades et pèlerinages. Récits, chroniques et voyages en Terre sainte (XIIe-XVIe siècle), Paris, R. Laffont, 1997, pp. 1057-1167.

Da Uzzano, Giovanni di Antonio (coord.), La pratica della mercatura, t. IV de Giovanni Francesco Pagnini Della Ventura (éd.), Della decima e di varie altre gravezze imposte dal commune di Firenze, Lisbonne - Lucques, 1765-1766, rééd. Bologne, Forni, 1967.

Day, John, Les douanes de Gênes (1376-1377), Paris, SEVPEN, 1963 (2 vol.).

De’ Ricci, Saminiato, Il manuale di mercatura di Saminiato de’Ricci, éd. Antonia Borlandi, Gênes, Di Stefano, 1963.

Dietaris de la Generalitat de Catalunya, éd. Lluïsa Cases i Loscos, Josep Fernández i Traball et Laureà Pagarolas i Sabaté, t. I : Anys 1411-1539, Barcelone, Generalitat de Catalunya, 1994.

Diplomatari de l’Orient català (1301-1409). Col.lecció de documents pera la història de l’expedició catalana a Orient i del ducats d’Atenes i Neopàtria, éd. Antoni Rubió i Lluch, Barcelone, Institut d’Estudis Catalans, 1947 ; réimpression anastatique, 2001.

Doumerc, Bernard, « Documents commerciaux en langue d’oc enregistrés à Alexandrie par les notaires vénitiens (fin XIVe - début XVe siècle) », Annales du Midi, 178, 1987, pp. 227-244.

Drictus Catalanorum, voir Callura Cecchetti, R., G. Luschi et S. M. Zunino (éd.), Genova e Spagna.

Dufourcq, Charles-Emmanuel, « Catalogue chronologique et analytique du registre 1389 de la Chancellerie de la Couronne d’Aragon, intitulé “Guerrae Sarracenorum” (1367-1386) », Miscel.lànea de Textos Medievals, 2, 1974, pp. 65-166.

Els quatre llibres de la reina Elionor de Sicilia a l’Arxiu de la Catedral de Barcelona, éd. Margarida Anglada Cantarell, Maria Àngels Fernández Tortadés et Concepció Petit Cibiriain, Barcelone, Fundació Noguera, 1992.

Ferrer, Francesc, Romanç dels actes e coses que l’armada del gran soldà féu en Rodes, voir Nicolau d’Olwer, Lluís, « Un témoignage catalan du siège de Rhodes en 1444 ».

Finke, Heinrich, Acta aragonensia, Berlin, Walther Rothschild, 1908-1922 (3 vol.).

Frescobaldi, Leonardo, Giorgio Gucci et Simone Sigoli, Visit to the Holy Places of Egypte, Sinai, Palestine and Syria in 1384, éd. Theophilus Bellorini et Eugene Hoade, Jérusalem, Fraciscans Press, Publications of the Studium Biblicum Franciscanum (6), 1948.

García Panadés, María Teresa, « Los bienes de Ferrer de Gualbes, ciudadano de Barcelona (hacia 1350-1423) », Acta Medievalia, 4, 1983, pp. 149-204.

Garcia i Sanz, Arcadi, et Maria Teresa Ferrer i Mallol, Assegurances i canvis marítims medievals a Barcelona, Barcelone, Institut d’Estudis Catalans, coll. « Treballs de la secció de filosofía i ciències socials » (6 et 7), 1983 (2 vol.).

Giralt Raventos, Emili « Les sources barcelonaises pour l’histoire de la marine et de l’économie maritime », dans Michel Mollat du Jourdin, Paul Adam, Marc Benoist et Marc Perrichet (éd.), Les sources de l’histoire maritime en Europe, du Moyen Âge au XVIIIe siècle. IVe colloque international d’histoire maritime (Paris, 20-23 mai 1959), Paris, SEVPEN, 1962, pp. 207-225.

Girona i Llagostera, Daniel, Itinerari del rey en Martí (1396-1410), Barcelone, 1916.

Itinerari del rey en Joan I (1387-1396), Barcelone, 1931.

Golubovich, Girolamo, Biblioteca bio-bibiografica della Terra Santa e dell’Oriente francescano, Quaracchi, Collegio di S. Bonaventura, 1906-1927 (5 vol.).

Gual Camarena, Miguel, El primer manual hispánico de mercadería (siglo XIV), Barcelone, CSIC, 1981.

Iorga, Nicolae, Notes et extraits pour servir à l’histoire des croisades, Paris, E. Leroux, 1899-1916 (6 vol.).

La Broquière, Bertrandon de, Le voyage d’Outremer de Bertrandon de la Broquière, premier écuyer tranchant et conseiller de Philippe le Bon, éd. Charles Schefer, Paris, E. Leroux, coll. « Recueil de voyages et de documents pour servir à l’histoire de la géographie du XIIIe à la fin du XVIe siècle » (12), 1892.

Lannoy, Guillebert de, Œuvres de Ghillebert de Lannoy. Voyageur, diplomate et moraliste, éd. Charles Potvin et Jean-Charles Houzeau, Louvain, P. et J. Lefever, 1878.

Le Grand, Léon (éd.), « Relation du pèlerinage à Jérusalem de Nicolas de Martoni, notaire italien », Revue de l’Orient latin, 3, 1895, pp. 566-669.

Libro del Consulado del Mar. Edición del texto original catalán y traducción castellana de Antonio de Capmany, rééd. Josep Maria Font i Rius, Barcelone, Cámara Oficial de Comercio y Navegación, 1965.

Libros de tesorería de la Casa Real de Aragón, éd. Eduardo González Hurtebise, t. I : Reinado de Jaime II, Barcelone, Tipografía Luis Benaiges, 1911-1990 (2 vol.)15.

Llibre del Consolat del Mar, éd. Germà Colon et Arcadi Garcia i Sanz, Barcelone, Rafael Dalmau, 1981-1987 (5 vol.).

Llibre del Consolat del Mar, éd. Ernest Moliné i Brasés, Barcelone, Estampa d’Henrich y Cía., 1914.

Lombardo, Antonino (éd.), Nicola de Boateriis, notaio in Famagosta e Venezia (1355-1365), Venise, Comitato per la pubblicazione delle fonti relative alla Storia di Venezia, coll. « Fonti per la Storia di Venezia. Sezione 3, Archivi notarili », 1973.

López de Meneses, Amada, « Florilegio documental del reinado de Pedro IV de Aragón », Cuadernos de Historia de España, 13 (1950), pp. 181-190 à 25-26 (1957), pp. 343-346.

— « Documentos culturales de Pedro el Ceremonioso », Estudios de Edad Media de la Corona de Aragón, 5,1952, pp. 668-720.

— « Correspondencia de Pedro el Ceremonioso con la soldanía de Babilonia », Cuadernos de Historia de España, 29-30,1959, pp. 293-357.

López Pizcueta, Tomás, «  Los bienes de un farmacéutico barcelonés del siglo XIV : Francesc de Camp », Acta Medievalia, 13, 1992, pp. 17-73.

Machaut, Guillaume de, La Prise d’Alexandrie, éd. Louis de Mas Latrie, Genève, J.-G. Fick, Publications de la Société de l’Orient Latin. Série Historique (1), 1877.

Madurell i Marimon, Josep Maria, « Contabilidad de una compañía mercantil trecentista barcelonesa (I et II) », Anuario de Historia del Derecho Español, 35, 1965, pp. 421-525 (ffos 1-112) et 36, 1966, pp. 457-546 (ffos 115-159).

— « Cuentas de un viaje comercial a Rodas y Alejandría en 1438 », Miscel.lànea de Textos Medievals, 2, 1974, pp. 229-234.

Madurell i Marimon, Josep Maria, et Arcadi Garcia i Sanz, Comandas comerciales barcelonesas de la Baja Edad Media, Barcelone, Colegio Notarial de Barcelona, coll. « Anejos del Anuario de Estudios Medievales » (4), 1973.

Societats mercantils medievals a Barcelona, Barcelone, Fundació Noguera, 1986 (2 vol.).

Makhairas, Leontios, Recital Concerning the Sweet Land of Cyprus Entitled « Chronicle », éd. et trad. R. M. Dawkins, Oxford, Clarendon Press, 1932 (2 vol.).

Manual de Novells Ardits, vulgarment appelat Dietari del Antich Consell Barceloní, Barcelone, 1892-1975 (28 vol.), t. I (1892).

Martoni, Nicolas de, voir Le Grand, Léon (éd.).

Martorell, Joannot, et Martí Joan de Galba, Tirant lo Blanc i altres escrits de Joanot Martorell, éd. Martí de Riquer, Barcelone, Ariel, 1979.

Melis, Federigo, Documenti per la storia economica dei secoli XIII-XVI, Florence, Leo S. Olschki, 1972.

Miquel Rosell, Francisco J., Regesta de letras pontificias del Archivo de la Corona de Aragón. Sección Cancillería Real (pergaminos), Madrid, Guerpo de Archiveros, Bibliotecarios y Arqueólogos, 1948.

Moliné i Brasés, Ernest, voir Llibre del Consolat del Mar.

Morozzo della Rocca, Raimondo (éd.), Lettere di mercanti a Pignol Zucchello (1336-1350), Venise, Comitato per la pubblicazione delle fonti relative alla Storia di Venezia, 1957.

Muntaner, Ramon, Crònica o descripció dels fets e hazanyes del ynclit rey don Jaume primer rey d’Aragó [...] e de molts de ses descendents, dans Les quatre grans cròniques, éd. Ferran Soldevila, Barcelone, Selecta, 1971, pp. 665-1000.

Nicolau d’Olwer, Lluís, « Un témoignage catalan du siège de Rhodes en 1444 », Estudis Universitaris Catalans, 12, 1927, pp. 376-787.

Oliver, Guillem, Romiatge de la casa sancta de Jherusalem fet per mestre Guillem Oliver, ciutadà de Barcelona (1464). Relació de la peregrinació á Jérusalem y Palestina, éd. Jaume Collell, Barcelone, coll. « Catalunya a Palestina » (1), 1900, pp. 3-28.

Oliveras Caminal, José (éd.), Cartas reales (siglos XII-XV). Catálogo, Barcelone, Imprenta Altés, 1946.

Olivier, Jacme, Le livre de comptes de Jacme Olivier, marchand narbonnais du XIVe siècle, éd. Alphonse Blanc, Paris, A. Picard, 1899.

Pegolotti, Francesco B., La pratica della mercatura, éd. Alian Evans, Cambridge (Massachusetts), The Mediaeval Academy of America, coll. « The Mediaeval Academy of America » (24), 1936.

Pijoan, Josep, «  Un nou viatge a Terra Santa en català 1323 », Anuari de l’Institut d’Estudis Catalans, 1, 1907, pp. 370-384.

Piloti, Emmanuel, Traité d’Emmanuel Piloti sur le passage en Terre sainte (1420), éd. Pierre H. Dopp, Louvain - Paris, Nauwelaerts, Publications de l’Université Lovanium de Léopoldville (4), 1958 (réédition partielle dans Danielle Régnier-Bohler [dir.], Croisades et pèlerinages. Récits, chroniques et voyages en Terre sainte [XIIe-XVIe siècle], Paris, R. Laffont, 1997, pp. 1233-1278), [cité Traité sur le passage en Terre sainte].

Plana i Borràs, Josep, « The Accounts of Joan Benet’s Trading Venture from Barcelona to Famagusta (1343) », Eπετηριζ τoυ Kευτρoυ, [Nicosie], 19, 1992, pp. 105-168,

« Pratica di mercatura » datiniana (secolo XIV), La –, éd. Cesare Ciano, Milan, A. Giuffré, 1964.

Régné, Jean, History of the Jews in Aragon. Regesta and Documents (1213-1327), Jérusalem, Magnes Press, 1978.

Régnier-Bohler, Danielle (din), Croisades et pèlerinages. Récits, chroniques et voyages en Terre sainte (XIIe-XVIe siècle), Paris, R. Laffont, 1997.

Rodríguez Moñino, Antonio, « Viaje a Oriente de Diego de Mérida », Analecta Sacra Tarraconiensia, 8, 1945, pp. 115-190.

Rossi, Franco (éd.), Servodio Peccator, notaio in Venezia e Alessandria d’Egitto (1444-1449), Venise, Comitato per la pubblicazione delle fonti relative alla Storia di Venezia, coll. « Fond per la Storia di Venezia. Sezione 3, Archivi notarili », 1983.

Rubió i Lluch, Antoni (éd.), Documents per l’història de la cultura catalana migeval, Barcelone, Institut d’Estudis Catalans, 1908-1921 (2 vol.).

Sánchez Martínez, Manuel (éd.), Corts, parlaments i fiscalitat a Catalunya. Els capítols del donatiu (1288-1384), Barcelone, Generalitat de Catalunya, coll. « Textos jurídics catalans. Lleis i costums » (2/4), 1997.

Sanudo, Marino, Vite de’duchi di Venezia, éd. Giosuè Carducci, Città di Castello, S. Lapi, coll. « Rerum Italicarum Scriptores » (27), 1900.

Semeonis, Symonis, «  Le voyage de Symon Semeonis d’Irlande en Terre sainte », intr. et trad. par Christiane Deluz, dans Danielle Régnier-Bohler (dir.), Croisades et pèlerinages. Récits, chroniques et voyages en Terre sainte (XII -XVIe siècle), Paris, R. Laffont, 1997, pp. 959-995.

Soldevila, Ferran (éd.), Les quatre grans croniques. Jaume I, Bernat Desclot, Ramon Muntaner, Pere el Ceremoniós, Barcelone, Selecta, 1971.

Stella, Giorgio et Giovanni, Annales genuenses, rééd. Giovanna Petti Balbi, Bologne, Zanichelli, coll. « Rerum Italicarum Scriptores » (17), 1975.

Tafur, Pero, Andanças e viajes de un hidalgo español : Pero Tafur (1436-1439), éd. Marcos Jiménez de la Espada, Barcelone, El Albir, 1982.

Thiriet, Freddy, Régestes des délibérations du Sénat de Venise concernant la Romanie, Paris, Mouton, 1958-1961 (3 vol.).

Délibérations des assemblées vénitiennes concernant la Romanie, Paris, Mouton, 1966-1971 (2 vol.).

Thomas, Georg Martin, et Riccardo Predelli (éd.), Diplomatarium Veneto-Levantinum, Venise, 1880-1899 (2 vol.).

Udina i Martorell, Federico (dir.), Guía del Archivo de la Corona de Aragón, Madrid, Ministerio de Cultura, 1986.

Vela i Aulesa, Caries, L’obrador d’un apotecari medieval segons el llibre de comptes de Francesc Ses Canef (Barcelona, 1378-1381), Barcelone, CSIC, 2003.

Vincke, Johannes (éd.), Documenta selecta. Mutuas civitatis arago-cathalaunicae et ecclesiae relationes illustrantia, Barcelone, Biblioteca Balmes, 1936.

Voltes Bou, Pedro, « Repertorio de documentos referentes a los cónsules de Ultramar y al Consulado de Mar, conservados en el Instituto Municipal de Historia de Barcelona », Documentos y Estudios, 13, 1964, pp. 23-165.

Zibaldone da Canal. Manoscritto mercantile del sec. XIV, éd. Alfredo Stussi et Frederic C. Lane, Thomas E. Marston et Oystein Ore (collab.), Venise, Comitato per la pubblicazione delle fond relative alla Storia di Venezia, coll. « Fonti per la Storia di Venezia. Sezione 5, Fondi vari », 1967.

Zucchello, Pignol ; voir Morozzo Della Rocca, Raimondo (éd.).

Zurita, Jerónimo, Anales de la Corona de Aragón, rééd. Ángel Canellas López, Saragosse, Institución Fernando el Católico, 1967-1986 (9 vol.).

III. — Sources et répertoires de documents arabes

Les sources arabes relatives à l’économie des pays méditerranéens aux XIVe et XVe siècles, sont assez rares, en particulier les documents privés16. Seules les nombreuses chroniques rédigées en Égypte et en Syrie, apportent quelques renseignements sur le commerce, ou plus exactement sur la course et la piraterie17, mais ceux-ci restent toutefois assez limités — comme ceux issus des ouvrages occidentaux du même type. On trouvera ci-après la liste des sources arabes traduites en une langue occidentale et utiles à cette étude, ainsi que les catalogues rassemblant et étudiant ces documents. Le système de translittération adopté est celui de l’Encyclopédie de l’Islam.

Alarcón y Santón, Maximiliano A., et Ramón García de Linares (éd.), Los documentos árabes diplomáticos del Archivo de la Corona de Aragón, Madrid, Imprenta de Estanislao Maestre, 1940.

Amari, Michele, Biblioteca Arabo-Sicula, Turin, Rome, E. Loescher, 1880-1881 (2 vol.), t. I (1880).

Berque, Jacques, et Dominique Chevallier (éd.), Les Arabes par leurs archives (XVIe-XXe siècles). Colloque international du CNRS (Paris, 9-11 avril 1974), Paris, Éd. du CNRS, 1976.

Cahen, Claude, « Douanes et commerce dans les ports méditerranéens de l’Égypte médiévale, d’après le Minhāḏj d’al-Maḵẖzūmī », Journal of Economic and Social History of the Orient, 7, 1964, pp. 218-314 ; republié dans Id., Makhzūmiyyāt. Études sur l’histoire économique et financière de l’Égypte médiévale, Leyde, E. J. Brill, 1977.

Al-Dimashḳī, Abū al-Faḍl -, Éloge du commerce, trad. Youssef Seddik, intr. et notes de Yassine Essid, Tunis, 1995.

Gaudefroy-Demombynes, Maurice, La Syrie à l’époque des Mamelouks, d’après les auteurs arabes, Paris, P. Geuthner, 1923.

Goitein, Samuel D., Letters of Medieval Jewish Traders, Princeton, Princeton University Press, 197318.

Haarmann, Ulrich, Quellenstudien zur frühen Mamlukenzeit, Fribourg en Breisgau, K. Schwarz, 1969.

Holt, Peter M. (éd.), Early Mamluk Diplomacy (1260-1290). Treaties of Baybars and Qalāwūn with Christian Rulers, Leyde, New York et Cologne, E. J. Brill, 1995.

Ibn Iyās, Histoire des Mamlouks circassiens, trad. Gaston Wiet, Le Caire, Publications de l’Institut français d’Archéologie orientale. Textes et traductions d’auteurs orientaux (6), 194519.

Ibn Taghrï Birdī, Abü l-Maḥāsin —, voir Popper, William.

Al-Ḳalḳashandï, Ṣubḥ al-a’shā fī ṣinā at al-inshā’, éd. M. A. Ibrahim, Le Caire, 1913-1920 (14 vol.) ; [voir également Gaudefroy-Demombynes, Maurice, La Syrie à l’époque des Mamelouks, d’après les auteurs arabes, Maurice ; et Lammens, Henri, « Correspondances diplomatiques entre les sultans mamlouks d’Égypte et les puissances chrétiennes »].

Kahle, Paul, «  Die Katastrophe des mittelalterlichen Alexandria », Mémoires de l’Institut français d’Archéologie orientale, [Le Caire], 68, 1935, pp. 137-155.

Lammens, Henri, « Correspondances diplomatiques entre les sultans mamlouks d’Égypte et les puissances chrétiennes », Revue de l’Orient chrétien, 9, 1909, pp. 151-187 et 359 sqq.

Laoust, Henri, Les gouverneurs de Damas, sous les Mamlouks et les premiers Ottomans (6588-1156/1260-1744), Damas, Institut français de Damas, 1952.

Lewis, Bernard, « Sources for the Economic History of the Middle East », dans Michael A. Cook (éd.), Studies in the Economic History of the Middle East from the Rise of Islam to the Present Day, Oxford, Oxford University Press, 1970, pp. 78-92.

Little, Donald, An Introduction to Mamlûk Historiography. An Analysis of Arabic Annalistic and Biographical Sources for de Reign of al-Malik an-Nasir Muhammad ibn Qala’un, Wiesbaden, F. Steyner, 1970.

Al-Maḳrīzī : voir Quatremère, Étienne, et Raymond, André.

Al-Nuwayrī, Muhammad B. al-Ḳāsim al-Iskandarānī : voir Kahle, Paul, « Die Katastrophe des mittelalterlichen Alexandria ».

Popper, William, History of Egypt (1382-1469). Translated from the Arabic Annals of Abū l-Maḥāsin Ibn Taghri Birdī, Berkeley - Los Angeles, University of California Press, coll. « University of California Publications in Semitic Philology » (13 et 14), 1954-1963 (2 vol.).

Quatremère, Étienne (éd.), Histoire des sultans mamelouks de l’Égypte, écrite en arabe par Taki-eddin-Ahmed-Makrizi, Paris, Oriental Translation Fund, 1837-1842 (2 vol.)20.

Raymond, André, et Gaston Wiet (éd.), Les marchés du Caire. Traduction annotée du texte de Maqrīzī, Le Caire, IFAO, 1979.

Ritter, Helmut, « Ein arabisches Handbuch der Handelswissenschaft », Der Islam, 7, 1917, pp. 1-91.

Ruiz Orsatti, Reginaldo, « Tratado de paz entre Alfonso V de Aragón y el soldán de Egipto (1430) », Al-Andalus, 4, 1936-1939, pp. 333-389.

Al-‘umarī, Ibn Faḍl Allāh, voir Gaudefroy-Demombynes, Maurice, La Syrie à l’époque des Mamelouks, d’après les auteurs arabes.

Viladrich i Grau, Mercè, « Jaque al Sultan en el “Damero maldito”. Edición de un tratado diplomático entre los mercaderes catalanes y el sultanato mameluco (1429) », dans Maria Teresa Ferrer i Mallol et Damien Coulon (éd.), L’expansió catalana a la Mediterrània a la Baixa Edat Mitjana (Barcelona, 20 d’abril de 1988), Barcelone, CSIC, 1999, pp. 161-205.

— « Solving the “Accursed Riddle” of the Diplomatic Relations between Catalonia and Egypt Around 1430 », Al-Masāq, 14(1), 2002, pp. 25-31.

Notes

1 L’Arxiu de la Corona d’Aragó contient plus de quatre millions de documents ; c’est l’un des fonds médiévaux les plus riches d’Europe ; voir Jean Favier, Les archives, Paris, Presses Universitaires de France, 1985, p. 115. Sur le plan des documents privés, les Archives notariales de Barcelone viennent pour leur part au second rang, après celles de Gênes, pour la période médiévale.

2 Les titres des sections sont également indiqués en espagnol, comme dans le guide de ces archives (F. Udina Martorell [dir.], Guía del Archivo de la Corona de Aragón).

3 Principalement par A. de Capmany i de Montpalau, Memorias históricas sobre la marina, comercio y artes de la antigua ciudad de Barcelona (regroupés dans le vol. IV de l’édition de 1792) ; A. López de Meneses (voir la liste de ses articles dans la bibliographie, ainsi que ceux publiés sous le pseudonyme de M. Sáez Pomés) ; A. Rubió i Lluch Diplomatari de l’Orient català (1301-1409) et D. Girona i Llagostera, Itinerari del rey en Martí. Pour la section Collectanea de la même chancellerie, voir F. J. Miquel Rosell, Regesta de letras pontificias del Archivo de la Corona de Aragón.

4 Les dépouillements effectués s’arrêtent à l’année 1435.

5 Une partie des documents de cette section a été publiée par A. M. Aragó et M. Costa (éd), Privilegios reales concedidos a la ciudad de Barcelona. Par ailleurs, nombre d’entre eux ont également été recopiés à destination des magistrats municipaux et se trouvent également conservés aux Archives Municipales de Barcelone (AHCB) ; ceux-ci ont également fait l’objet d’une publication sous forme de régestes, par J. F. Cabestany Fort, « Repertorio de cartas reales conservadas en el Instituto Municipal de Historia ».

6 Voir Libros de tesorería de la Casa Real de Aragón, éd. E. González Hurtebise pour les années 1302-1304 et 1306-1309. De nombreux volumes de cette série ne sont pas consultables en raison de leur mauvais état de conservation.

7 Les titres des minutiers sont indiqués soit en catalan, soit en latin, comme dans l’Inventari de l’Arxiu Històric de Protocols de Barcelona.

8 Réclamations en grande partie publiées par A, de Capmany i de Montpalau, dans le second volume de la première édition de ses Memorias históricas sobre la marina, comercio y artes de la antigua ciudad de Barcelona, et sous forme de régestes par P. Voltes Bou, « Repertorio de documentos referentes a los cónsules de Ultramar y al Consulado de Mar ».

9 Voir également les publications mentionnées dans la note qui précède.

10 Voir leur liste détaillée dans Ll. Cases i Loscos, Cataleg dels protocols notariats de Barcelona, pp. 357-358.

11 Certains ont déjà fait l’objet d’une publication ou d’une transcription complète, en particulier dans le cadre de mémoires de llicenciatura : le Llibre de trameses i comptes de Pere Mitjavila i companyia (1334-1342), publié par J. M. Madurell i Marimon, «  Contabilidad de una compañía mercantil trecentista barcelonesa » ; le Llibre de compres i vendes de Joan Benet entre Barcelona i el Castell de Caller (1332-1338), transcrit dans Maria Marsá Vilá, Algunos elementos para el estudio de las relaciones comerciales entre Cagliari y Barcelona en la primera mitad del siglo XIV, mémoire de llicenciatura soutenu en 1977 à Barcelone (dirigé par Emilio Sáez), [inédit] ; le livre de Comptes del viatge a Xipre de Joan Benet 1343 (mémoire de llicenciatura soutenu en 1985 à Barcelone sous la direction de Carme Batlle i Gallart), publié par J. Plana i Borràs, « The Accounts of Joan Benet’s Trading Venture from Barcelona to Famagusta » ; le Llibre de comtes d’un mercader amb nau. 1334 (Jaume Tarascó), transcrit dans Elisa Varela, Estudio del libro de cuentas de Jaume Tarascó (1334-1338). Algunos aspectos del comercio marítimo, mémoire de llicenciatura soutenu en 1985 à Barcelone (dirigé par Carme Batlle i Gallart), [inédit] ; les Comptes de respecter Francesc Canes (1378-1380), transcrits dans Carles Vela i Aulesa, El llibre de comptes de francesc Canes, especier i ciutadà de Barcelona (1378-1381), mémoire de llicenciatura soutenu en 1995 à Barcelone (dirigé par Maria Teresa Ferrer i Mallol), publié sous le titre L’obrador d’un apotecari medieval.

12 Un extrait en a été publié par A. Garcia i Sanz et M. T. Ferrer i Mallol, Assegurances i canvis marítims medievals a Barcelona, t. II, pp. 356-362, doc. 47.

13 L’intérêt de cette source a été mis en évidence dans un article de M. Riu i Riu, « El comercio prohibido con el Oriente islámico » ; pour de plus amples développements sur l’utilité de cette documentation, voir le chap. 1.

14 Source très partiellement publiée et présentée au début du XXe siècle, par E. Moliné i Brasés, dans son édition du Llibre del Consolat del Mar, pp. 354-357. La nef de Bartomeu Amar, partie de Barcelone en décembre 1415, à destination de Rhodes, Chypre et Beyrouth, avait été attaquée le 21 février 1416, à Famagouste, par les hommes du patron de navire génois Pietro Re.

15 Le second volume n’a pas été publié et n’existe qu’en un seul exemplaire, disponible à l’Arxiu de la Corona d’Aragó,

16 Sur cette question, voir notamment B. Lewis, « Sources for the Economic History of the Middle East » ; le colloque organisé par J. Berque et D. Chevallier (éd.), Les Arabes par leurs archives ; voir en particulier le compte rendu critique de Cl. Cahen dans Journal of Economic and Social History of the Orient, 21, 1976, pp. 217-218 ; et enfin, les remarques de J.-Cl. Garcin, « Le JESHO et la recherche sur l’histoire économique et sociale des pays musulmans », p. 147, relatives à l’utilisation des actes de waḳf et des chroniques qui n’apportent que des solutions très partielles à cette difficulté. Ajoutons qu’à ce nombre limité des sources arabes, s’ajoute en outre le problème d’identifier précisément les Catalans parmi les « Francs » ou autres Occidentaux, le plus souvent désignés par un terme collectif vague de ce type dans les chroniques.

17 C’est ce qui ressort avec évidence des travaux des arabisants S. Y. Labib et E. Ashtor, centrés sur le grand commerce en Égypte et en Syrie ; voir S. Y, Labib, Handelsgeschichte Ägyptens im Spätmittelalter, pp. 341 (n. 4), 353 (n. 49), 354 (n. 52 et 55-56), 358 (n. 66-67), 365 (n. 88), etc. E. Ashtor, Levant Trade in the Later Middle Ages, pp. 147 (n. 299), 222 (n. 130), 225 (n. 146), 287 (n. 110 et 115), 294 (n. 142), 301-303 (n. 179-186), 309-310 (n. 224-228), etc. Les principaux auteurs cités sont al-Maḳrīzī, Ibn Iyās, Ibn Tagẖrī Birdī, Ibn Ḥaḏjar et al-‘Aynī.

18 L’insertion des lettres des marchands juifs de la Geniza parmi les documents arabes se justifie dans la mesure où cette correspondance écrite en hébreu est généralement rédigée en caractères arabes.

19 Cette traduction reste cependant limitée à la période comprise entre 1477 et 1501 ; le Journal d’un bourgeois du Caire, de mêmes auteur et traducteur, fait suite à cette œuvre, et couvre les dernières années du régime mamelouk (1502-1516).

20 Cette traduction ne couvre que la période comprise entre 1250 et 1294.

© Casa de Velázquez, 2004

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search