Version classiqueVersion mobile

L’empire des exilés

 | 
Thomas Glesener

Annexes

Annexe I

Les corps de la nation flamande au service de l’Espagne au xviiie siècle

Texte intégral

I. — Maison militaire

Garde intérieure

1Compagnie flamande de la garde du corps (cavalerie, 200 hommes répartis en 4 brigades) :

  • officiers supérieurs : 1 capitaine, 1 lieutenant, 1 sous-lieutenant, 1 enseigne, 1 aide-major, 8 exempts ;
  • officiers subalternes : 4 brigadiers, 4 sous-brigadiers, 4 sergents ;
  • troupe : 180 gardes et 20 cadets numéraires.

Garde extérieure

2Régiment des gardes wallonnes (infanterie, 4 200 hommes répartis en 6 bataillons et en 42 compagnies) :

  • État-major du régiment : 1 colonel, 1 lieutenant-colonel, 1 sergent-major, 1 aide-major, 1 sous-aide major ;
  • chaque bataillon est dirigé par un état-major composé de : 1 capitaine-commandant, 1 aide-major, 1 sous-aide major ;
  • chaque bataillon est composé de 6 compagnies de 100 hommes. Chaque compagnie est composée de : 1 capitaine, 1 lieutenant, 1 sous-lieutenant, 1 enseigne, 4 sergents, 10 caporaux, 2 cadets numéraires, 80 soldats.

II. — Infanterie de ligne

3Le nombre de régiment d’infanterie wallonne de ligne a varié au cours du xviiie siècle (voir annexe II) :

  • chaque régiment est formé de 600 hommes répartis en 2 bataillons ;
  • État-major du régiment : 1 colonel, 1 lieutenant-colonel, 1 sergent-major, 1 aide-major, 1 sous-aide major ;
  • chaque bataillon est composé de 6 compagnies de 50 hommes. Chaque compagnie est composée de : 1 capitaine, 1 lieutenant, 1 sous-lieutenant, 1 enseigne, 2 sergents, 2 caporaux, 2 cadets numéraires, 40 soldats.

© Casa de Velázquez, 2017

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search