Version classiqueVersion mobile

Brique et architecture dans l’Espagne médiévale (xiie-xve siècle)

 | 
Philippe Araguas

Résumés, tables et index

Table des figures

Texte intégral

1Fig. 1. — Tolède, Santo Tomé, clocher 3

2Fig. 2. — Camarma de Esteruelas (Madrid), San Pedro, abside 20

3Fig, 3. — Four à brique près d’Aroche (Huelva) 23

4Fig. 4. — Moules ferrés sur la sole d’un four à brique près de Aroche (Huelva) 23

5Fig. 5. — Briques romaines (villa de La Olmeda, Saldaña, Palencia) 30

6Fig. 6. — Santa Comba de Bande (Orense), croisée du transept, voûte d’arêtes de brique 30

7Fig. 7. — Gobiendes (Oviedo), église Santa María, retombée des grandes arcades de la nef 31

8Fig. 8. — Cordoue, Grande Mosquée, couvrement de la porte de San Esteban 31

9Fig. 9. —Tolède, Cristo de la Luz - Bab Mardoum, élévation sud-ouest (d’après C. Ewert) 33

10Fig. 10. — Monastère de Guadalupe (Cáceres), Templete, briques modelées 38

11Fig. 11. — Talamanca de Jarama (Madrid), Capilla de Los Milagros, briques moulées en cavet 38

12Fig. 12. — Belchite (Saragosse), San Martín, modillon d’angle 39

13Fig. 13. — Belchite (Saragosse), San Martín, crucero 39

14Fig. 14. — Magallon (Saragosse), briques moulées (d’après J. C. Escribano) 40

15Fig. 15. — Saragosse, Seo del Salvador, absidiole nord, piédroit, briques taillées 41

16Fig. 16. — Saragosse, Seo del Salvador, Parroquieta, fragment d’inscription avant dépose 46

17Fig. 17. — Benacazón (Séville), chapelle de Castilleja de Talhara, béton banché et arases de briques 55

18Fig. 18. — Benacazón (Séville), chapelle de Castilleja de Talhara, flanc sud de la nef 55

19Fig. 19. — Séville, San Marcos, façade ouest 57

20Fig. 20. — Alalpardo (Madrid), San Cristóbal, tour, appareil « tolédan » 58

21Fig, 21. — Oviedo, San Julián de los Prados, chevet 62

22Fig. 22. — Pozo de Guadalajara (Guadalajara), église, porte couverte d’un arc outrepassé 62

23Fig. 23. — Guadalajara, Santa María la Mayor, porte couverte d’un arc outrepassé brisé (d’après B. Pavón Maldonado) 63

24Fig. 24. — Maluenda (Saragosse), Santa Justa y Rufina, façade, arcature du deuxième niveau, appareil rayonnant 64

25Fig. 25. —Tolède, Santa Úrsula, chevet 65

26Fig. 26. — Séville, Santa Marina, baie, mur nord 66

27Fig. 27. — Bande (Orense), Santa Comba, avant-chœur 67

28Fig. 28. —Tordesillas (Valladolid), couvent de Santa Clara (ancien palais de Leonor de Guzmán), bains, plan et coupe (d’après L. Torres Balbás) 68

29Fig. 29. — Renedo de la Vega (Palencia), Santa María de la Vega, voûte en cul-de-four nervée 7I

30Fig. 30. — Maluenda (Saragosse), San Miguel, nervures d’ogives 71

31Fig. 31. — Villalba del Alcor (Huelva), San Bartolomé, voûte en auge 72

32Fig. 32. — Belchite (Saragosse), San Martín, couvrement d’escalier 72

33Fig. 33. — Ateca (Saragosse), tour de l’église Santa María (structure « en minaret »), plan et coupe (d’après G. Borrás Gualis) 74

34Fig. 34. — Albuquerque (Badajoz), château, voûte en encorbellement (cliché E. Cooper) 75

35Fig. 35. — Villalba del Alcor (Huelva), église San Bartolomé, coupole à trompes appareillées comme des voûtes d’arêtes 75

36Fig. 36. — Belchite (Saragosse), San Martín, voûte conique formant flèche à extrados en couverture 76

37Fig. 37. — La Algaba (Séville), Torre de los Guzmanes, voûte en pendentif 76

38Fig. 38. — Benacazón (Séville), chapelle de Castilleja de Talhara, plan (d’après J. Hernández Díaz, A. Sancho Corbacho et F. Collantes de Terán) 77

39Fig. 39. — Almonaster (Huelva), ancienne mosquée, couvrement de l’abside mudéjare 78

40Fig. 40. — Lebrija (Séville), église collégiale, coupole à côtes 79

41Fig. 41. — Palma del Río (Cordoue), porte de ville, voûtains appareillés comme une voûte à côtes 80

42Fig. 42. — Lebrija (Séville), église collégiale, coupole à entrelacs décoratifs 81

43Fig. 43. — Villena (Alicante), château retombées des arcs entrecroisés de la coupole 81

44Fig. 44. — Saragosse, Seo del Salvador, cimborrio, arcs d’appui du deuxième tambour 82

45Fig. 45. — Tlemcen (Algérie), mosquée. A : dalle de plâtre ajouré B : nervure de brique (d’après G. Marçais) 83

46Fig. 46. — Appareillage radial 85

47Fig. 47. — Renedo de la Vega (Palencia), Santa María de La Vega, appareillage radial 85

48Fig. 48. — Appareillage tangentiel 86

49Fig. 49. — Castelo de Vide (Portugal, Portalegre), château, appareillage tangentiel 86

50Fig. 50. — Montalbán (Tolède), château, voûte en arc-de-cloître 87

51Fig. 51. — Appareillage des voûtains : a) parallèle au formeret ; b) perpendiculaire au formeret 88

52Fig. 52. — Valence, cathédrale, nef, appareillage des voûtains 88

53Fig. 53. — Calzada de Calatrava (Ciudad Real), église du château de Calatrava la Nueva (Sagrado Convento), voûtement de la nef, appareillage « en nid d’abeilles » 89

54Fig. 54. — Aznalcóllar (Séville), chapelle du cimetière, coupole appareillée comme une voûte « à la Roussillon » 98

55Fig. 55. — Marrakech (Maroc), qoubba almoravide (d’après J. Meunié et H. Terrasse) 99

56Fig. 56. — Belchite (Saragosse), San Martín, chapelle latérale, appareillage d’une voûte « à la Roussillon » 99

57Fig. 57. — Arévalo (Ávila), Santa María la Mayor, chevet, arcades superposées 104

58Fig. 58. — Alba de Tormes (Salamanque), San Juan, absidiole sud, arcature intérieure 106

59Fig. 59. — Alba de Tormes (Salamanque), Santiago, abside, arcature extérieure 107

60Fig. 60. — Archez (Málaga), église paroissiale, clocher, arcatures entrecroisées 108

61Fig. 61.— Teruel, San Martín, clocher, décor extérieur 109

62Fig. 62. — Montalbán (Teruel), Santiago, chevet, décor d’entrelacs (restauré)) 110

63Fig. 63. — Sahagún (León), église du couvent des franciscains (dite La Peregrina), chevet 111

64Fig. 64. — Béjar (Salamanque), Santa María la Mayor, chevet II2

65Fig. 65. — Erustes (Tolède), tour, modillons « tolédans » 113

66Fig. 66, — Talavera de la Reina (Tolède), Santiago del Arrabal, chevet 113

67Fig. 67. — Modillons (d’après G. Borrás Gualis) 114

68Fig. 68. — Santiponce (Séville), couvent de San Isidoro del Campo, modillons 115

69Fig. 69. — Mojados (Valladolid), église paroissiale San Juan, portail sud 116

70Fig. 70. — Sanlúcar la Mayor (Séville), Santa María, porte ouest 117

71Fig. 71. — Guadalajara, Santa María la Mayor, porte nord, détail de l’appareillage de briques 118

72Fig. 72. — Palos de la Frontera (Huelva), San Jorge, porte nord 119

73Fig. 73. — Santiponce (Séville), couvent de San Isidoro del Campo, porte du cloître 120

74Fig. 74. — Archez (Málaga), clocher 147

75Fig. 75. — Málaga, Santiago, porte de ladrillo limpio 149

76Fig. 76. — El Carpio (Cordoue), château 152

77Fig. 77. — Palma del Río (Cordoue), San Sébastián, porte de ladrillo limpio 153

78Fig. 78. — Almonaster la Real (Huelva), ancienne mosquée 155

79Fig. 79. — Aroche (Huelva), San Pedro, élévation latérale 156

80Fig. 80. — Aroche (Huelva), San Pedro, baie du chœur 156

81Fig. 81. — Aracena (Huelva), Santa María del Castillo, clocher 157

82Fig. 82. — Aracena (Huelva), couvent de Santa Catalina 158

83Fig. 83. — Niebla, San Martín, détail d’appareil 159

84Fig. 84. — Moguer (Huelva), église du couvent de Santa Clara, couvrement du bas-côté 160

85Fig. 85. — Trigueros (Huelva), San Antón, chevet 161

86Fig. 86. — Santiponce (Séville), église du couvent de San Isidoro del Campo, voûte d’ogives 167

87Fig. 87. — Séville, Santa Marina, porte sud 171

88Fig. 88. — Lebrija (Séville), Santa María de la Oliva, coupole 172

89Fig. 89. — Séville, San Román, baie de la façade ouest 173

90Fig. 90. — Saragosse, Seo del Salvador, chevet 180

91Fig. 91. — Daroca (Saragosse), San Juan, chevet 181

92Fig. 92. —Tobed (Saragosse), Capilla de la Virgen, décor de briques en ressaut 184

93Fig. 93. — Belchite (Saragosse), San Martín, murs du chœur 185

94Fig. 94. —Teruel, San Pedro, clocher, détail 188

95Fig. 95. —Teruel, San Martín, clocher 189

96Fig. 96. — Teruel, cathédrale santa María de Mediavilla, cimborrio 190

97Fig. 97. — Montalbán (Teruel), Santiago 191

98Fig. 98. — Calzada de Calatrava (Ciudad Real), église du Sacro Convento, pilier de la nef 196

99Fig. 99. — Arenas de San Juan (Ciudad Real), San Juan, chevet 197

100Fig. 100. — Guadalajara, San Gil, chœur 198

101Fig. 101. — Guadalajara, Santa Clara, intérieur 199

102Fig. 102. — Alalpardo (Madrid), San Cristóbal, clocher 202

103Fig. 103. —Tolède, Puerta del Sol 210

104Fig. 104. —Talavera de la Reina (Tolède), Collégiale Santa María 213

105Fig. 105. — Arévalo (Ávila), San Martín 220

106Fig. 106. — Arévalo (Ávila), église du couvent de la Lugareja 222

107Fig. 107. — Arévalo (Ávila), château, couronnement de tour 224

108Fig. 108. — Cuéllar (Ségovie), San Martín, chevet 228

109Fig. 109. — Coca (Ségovie), château, tour d’angle 229

110Fig. 110. — Badalona (Barcelone), chartreuse de Montalegre, galerie du cloître 234

111Fig. 111. — Lobón (Badajoz), église paroissiale 240

112Fig. 112. — Abadía (Cáceres), palais des ducs d’Albe, arcades 243

113Fig. 113. — Galisteo (Cáceres), église paroissiale 243

114Fig. 114. — Monastère de Guadalupe (Cáceres), Humilladero 244

115Fig. 115. — Belvís de Monroy (Cáceres), souche de cheminée « en bretèche » 245

116Fig. 116. — Sahagún (León), église abbatiale, mur nord de la chapelle San Mancio 250

117Fig. 117. — Galleguillos del Campo (León), église du couvent de San Pedro de las Dueñas 252

118Fig. 118. — Renedo de la Vega (Palencia), Santa María de la Vega, chevet 254

119Fig. 119. — Béjar (Salamanque), Santa María la Mayor, chevet 256

120Fig. 120. — Alcazarén (Valladolid), San Pedro, église, chevet 260

121Fig. 121. — Peñafiel (Valladolid), San Pablo chevet 260

122Fig. 122. — Aguilar de Campos (Valladolid), San Andrés 262

123Fig. 123. — Sahagún (León), San Tirso et clocher 315

124Fig. 124. — Saragosse, Seo del Salvador, voûte-cloison 327

125Fig. 125. — Répartition chronologique des édifices mudéjars de brique 453

© Casa de Velázquez, 2003

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search