Version classiqueVersion mobile

Brique et architecture dans l’Espagne médiévale (xiie-xve siècle)

 | 
Philippe Araguas

Annexes

Annexe VI

Association de la brique et du béton

Texte intégral

CARTE 14. – Présence de maçonneries de béton

Carte 14. – Présence de maçonneries de béton

1Il est souvent difficile de distinguer la maçonnerie de moellon du béton et, de ce fait, ces deux types de maçonneries mixtes sont sous représentés dans ces cartes. Le béton constitue vraisemblablement le gros œuvre de la majorité des édifices andalous et de nombreuses constructions disséminées sur le territoire. Son emploi est courant dans les fortifications (Daroca, Alcalá de Henares, Madrigal de las Altas Torres). En Aragon il est largement employé à Teruel, mais aussi à Belmonte de Calatayud, Castejón de Valdejasa, Cervera de la Cañada, Maluenda, Torrellas… Dans le Levante, il constitue le gros œuvre des châteaux de Biar et de Villena et sans doute de nombreux autres édifices qui n'ont pas été pris en compte faute d'avoir établi des critères clairs entre maçonnerie de moellons et béton grossier.

Table des illustrations

Légende CARTE 14. – Présence de maçonneries de béton
URL http://books.openedition.org/cvz/docannexe/image/2826/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 145k

© Casa de Velázquez, 2003

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search