Version classiqueVersion mobile

Les intendants de la vice-royauté de la Nouvelle-Espagne (1764-1821)

 | 
Marie-Pierre Lacoste

Glossaire

Texte intégral

1Abogado : avocat, juriste accrédité comme avocat auprès d’un tribunal. Abogado interino de presos : avocat par intérim des prisonniers. Abogado del real fisco : avocat du fisc royal. Colegio de Abogados : Collège des avocats, dont la dénomination exacte était Ilustre Colegio de Abogados. Il s’agissait de corporations professionnelles dans lesquelles il était nécessaire d’entrer pour accéder à certains tribunaux de la ville, région…

2Administrador : administrateur, gestionnaire, gérant. Administrador de la(s) aduana(s) : administrateur de la (des) douane(s). Administrador de rentas : administrateur des rentes, revenus, bénéfices. Administrador de correos : administrateur des courriers.

3Afrancesado : Espagnol qui a rallié Joseph Bonaparte au cours des années 1808 à 1814. Le terme s’applique aussi à tous ceux qui ont contribué à faire pénétrer l’influence française en Espagne.

4Agregado, adj. : attaché, employé non titularisé.

5Alcabala : impôt royal portant sur des transactions commerciales.

6Alcalde : magistrat. Alcalde de Casa y Corte (ou alcalde de Corte) : officier chargé de maintenir l’ordre à Madrid. Alcalde del crimen : magistrat de l’audience ayant compétence en matière criminelle. Alcalde de la hermandad : magistrat jugeant les vols et assassinats commis hors des villes. Alcalde mayor : magistrat de première instance dans une circonscription peu étendue, la alcadía mayor ; assesseur du corrégidor, il est chargé de lever les taxes et le tribut et de maintenir l’ordre. Alcalde de Mesta : fonctionnaire au service des éleveurs et bergers de la Mesta. Alcalde ordinario : magistrat municipal en principe élu pour un an (renouvelable), juge en première instance les affaires civiles et criminelles ; il était soit de premier vote (primer voto), soit de second vote (segundo voto). Alcalde de cuartel y barrio : personne nommée dans un quartier par l’alcalde pour qu’elle y exerce les fonctions qu’il lui délègue. Alcalde de la quadra (ou cuadra) : magistrat de l’audience de Séville ayant compétence en matière criminelle. Alcalde de sacas : juge chargé d’empêcher certaines marchandises (vin, céréales panifiables, or, argent…) de sortir du territoire espagnol. Alcalde constitucional : nom donné à l’alcade au xixe siècle, quand, avec la Constitution espagnole de 1812, dite Constitution de Cadix, son rôle évolue et il devient un agent du gouvernement sous la direction du jefe político chargé de la police locale et exerçant la charge de juge de paix. Alcalde de hijosdalgo : juge chargé des affaires des nobles (au sens premier, l’hijodalgo [pl. hijosdalgo], est celui qui est exempté d’impôts ; dans un sens second, outre son exemption d’impôts, l’hijodalgo possède un pouvoir social, il a adopté un style de vie qui le fait considérer comme noble, il appartient donc à une certaine élite).

7Alcaide : gouverneur d’un château ou d’une forteresse, geôlier.

8Alférez : enseigne, porte-enseigne. Dans les régiments, il est le lieutenant du capitaine.

9Alguacil : officier municipal chargé de veiller entre autres à l’ordre public et à l’application des décisions du conseil municipal. Huissier. Il pouvait y avoir dans certaines villes, un alguacil mayor et des alguaciles menores. Alguacil mayor del personal de la visita : officier chargé du bon déroulement de l’inspection d’un territoire.

10Apadrinar : parrainer, accorder sa protection.

11Apoderado : fondé de pouvoir.

12Arbitrios : taxes réparties directement sur les habitants ou impôts indirects levés sur les produits soumis à monopole.

13Archivero : archiviste, personne chargée d’archiver des documents.

14Asesor : assesseur (conseiller), magistrat qui assiste l’intendant. Asesor general : assesseur général. Asesor de los cuerpos de Patriotas : assesseur des corps des patriotes. Asesor de los ramos de pólvora y naipes : assesseur chargé de s’occuper de la poudre à canon et des jeux de cartes.

15Audiencia : audience, chancellerie ; cour de justice jugeant en dernière instance tant les affaires civiles que criminelles. Cette juridiction jouait à la fois le rôle de cour d’appel de justice et celui de centre de l’administration coloniale en territoire américain. L’audience était présidée soit par le vice-roi en personne, soit en son absence par le capitaine général. La vice-royauté de la Nouvelle-Espagne comprenait les audiences de Santo Domingo (1511), de Mexico (1527), du Guatemala (1543) et de Guadalajara (1548). Une cinquième a été instaurée à Manille en 1583.

16Auditor de guerra : juge et conseiller attaché à un commandement militaire. Informe sur l’interprétation et l’application des lois.

17Aventurero : aventurier.

18Ayudante : assistant, adjoint. Ayudante de ingeniero : assistant de l’ingénieur. Ayudante inspector de las tropas : adjoint inspecteur des troupes. Ayudante de órdenes : soldat attaché à un officier.

19Ayudantía : emploi, titre, grade d’adjoint, d’adjudant.

20Ayuntamiento : conseil municipal (= cabildo). Ayuntamiento constitucional : conseil municipal constitutionnel.

21Azogue : vif-argent, mercure.

22Bachiller : grade universitaire sanctionnant la fin des études secondaires, bachelier. Le bachiller était celui qui obtenait dans une université le premier des trois grades universitaires (bachiller, licenciado puis doctor, qui est le plus haut grade universitaire). Bachiller en Artes : baccalauréat en arts. Bachiller en Cánones : baccalauréat en droit canon. Bachiller en Leyes : baccalauréat en droit. Bachiller en Humanidades : baccalauréat en lettres.

23Benemérito, adj. : méritant, digne d’honneur. Benemérito de la patria : digne de la patrie.

24Bienes de difuntos : biens des défunts.

25Bula de la Santa Cruzada : bulle de la sainte croisade concédant aux Espagnols des privilèges, grâces et indulgences en échange de leur participation aux dépenses de guerres contre les infidèles initialement puis pour l’entretien du culte et des œuvres de charité.

26Caballerizo del rey : celui qui a en charge une écurie royale.

27Caballero : noble de rang inférieur. Caballero page : jeune noble attaché au service d’un prince, d’un roi, d’un autre noble. Caballero hijodalgo : noble exempté de payer des impôts. Caballeros de justicia : membres de la première classe de l’ordre de Malte. Caballero pensionista : chevalier pensionnaire, pensionné.

28Cabildo : conseil municipal (= ayuntamiento). Comprend des regidores (6 à 12) et 2 alcaldes ordinarios.

29Cabo subalterno : chef, responsable subalterne.

30Cajas principales : trésorerie principale au niveau de la province. Cajas reales : trésorerie royale au niveau local.

31Cámara (de Su Majestad) : fisc royal. Cámara de Castilla : principale chambre du Conseil de Castille, chargée des nominations et des patronages royaux.

32Canciller : secrétaire d’un diocèse.

33Canónigo : ecclésiastique qui possède un revenu.

34Capitán : capitaine. Capitán de ejército : capitaine d’armée. Capitán a guerra : autorité civile habilitée à s’occuper des affaires militaires. Il pouvait s’agir des corrégidores, des gobernadores ou des alcaldes mayores. Cápitan general : capitaine général à la tête d’une capitainerie générale, circonscription militaire territoriale.

35Capitulaciones matrimoniales : contrat(s) de mariage où est mentionné le montant de la dot.

36Cargador : personne chargée d’embarquer des marchandises pour qu’elles soient transportées jusqu’à leur destination.

37Carnicero : charge héréditaire. Personne chargée de la vente de la viande destinée à la consommation.

38Casa de campo : maison en dehors de la ville qui sert pour les cultures.

39Cátedra : chaire. Catedrático de Humanidades : professeur de sciences humaines, de lettres.

40Censor : censeur. Censor del Semanario de Agricultura y Artes : censeur de l’hebdomadaire sur l’agriculture et les arts.

41Chanciller : dignitaire qui dispose du sceau royal.

42Codicilo : codicille, acte ajouté à un testament en vue de le modifier ou de le compléter.

43Cofradía : confrérie. Les confréries ont une vocation à la fois spirituelle et caritative. Les membres (hermanos) et l’administrateur (le mayordomo) se chargent des prières pour les défunts, de l’accompagnement des morts et des œuvres pies. Certaines confréries assistent les pauvres et récoltent des aumônes pour doter les orphelines de leur paroisse. Archicofradía : archiconfrérie, confrérie qui regroupe des associations pieuses.

44Comandancia : commandement.

45Comandante general de las armas : commandant général de l’armée.

46Comarca : contrée, région.

47Comendador : chevalier détenant des terres au sein d’un ordre militaire.

48Comisario : commissaire. Comisario ordenador : commissaire ordonnateur. Comisario de guerra : commissaire de guerre. Comisario de la negociación de negros : dans le cadre de la traite négrière, les esclaves étaient très souvent vendus par lots et leurs prix négociés ; le comisario de la negociación de negros était chargé de ces négociations.

49Congreso Constituyente : Congrès constituant, assemblée réunie pour créer une situation juridique nouvelle. Avec la proclamation de l’indépendance en 1821 un gouvernement provisoire fut mis en place ainsi qu’un congrès pour élaborer la constitution du pays. En mai 1822, Agustín de Iturbide se proclama empereur du Mexique mais dès mars 1823, il ne fit plus l’unanimité politique et un soulèvement armé réclama le rétablissement du congrès, précipitant la chute d’Iturbide. Le nouveau congrès constituant approuva en 1824 la première constitution du nouvel état mexicain. Congreso Constituyente del Estado de Occidente : Congrès constituant de l’État de l’Occident. L’État de l’Occident est un État mexicain établi par la Constitution de 1824. Il englobait les régions de Sonora et de Sinaloa.

50Consejero : membre d’un conseil (exemple : consejero de Guerra, membre du Conseil de Guerre).

51Consejo : Conseil. Consejo de Hacienda : Conseil des Finances. Consejo de la Suprema y General Inquisición (ou Suprema) : Conseil suprême de l’Inquisition.

52Consulado : tribunal et chambre de commerce. Real Consulado : consulat royal, institution créée en 1793 pour défendre et promouvoir les intérêts des commerçants et des planteurs.

53Contador : comptable chargé de la gestion et du contrôle des finances. Contador mayor : comptable le plus ancien, le plus important. Le contador mayor relève du Trésor royal et se trouve à la tête des deux chambres des comptes. Contador general de tributos : comptable général des impôts. Contador de resultas : comptable des résultats. Contador de la renta del tabaco : comptable chargé des bénéfices liés au tabac. Contador interventor : comptable chargé de veiller à la régularité des comptes. Contador general de ejército y de Real Hacienda : comptable général de l’armée et des finances royales. Contador de las cajas generales de la hacienda pública : comptable des caisses générales des finances publiques. Contador de tropas del ejército : comptable des troupes au sein de l’armée.

54Contaduría : bureau chargé de la gestion d’un revenu royal spécifique, trésorerie. On distinguait la Contaduría Mayor de Hacienda, qui était chargée de la perception et de l’affermage des impôts, et la Contaduría Mayor de Cuentas, chargée des paiements et qui réglait les dépenses de la monarchie. Contaduría general para la parte doble : trésorerie générale pour la partie double (la comptabilité par partie double est le principe de base du système comptable avec la présence de deux comptes : un compte débité et un compte crédité). Contaduría general de propios y arbitrios : trésorerie générale chargée de l’administration des biens propres et des ressources exceptionnelles.

55Corregidor : corrégidor. Représentant de la Couronne à l’échelle locale aux prérogatives judiciaires, policières et fiscales (maintien de l’ordre, exercice de la justice au nom du roi, perception des impôts). Il est à la tête d’une circonscription administrative, le corregimiento.

56Correo mayor : charge dont la finalité est d’organiser, de gérer le service des courriers.

57Cortes : représentation du royaume, les Cortes sont convoquées par le roi. Dans le royaume de Castille, dix-huit villes ont le privilège d’envoyer des représentants (procuradores) aux Cortes. Les cortes votent les servicios (impôts directs) et ont aussi une fonction législative. Le roi les convoque de façon irrégulière. Les autres royaumes de la Péninsule ont aussi leurs cortes. Lors de la domination française en Espagne en 1808, Napoléon Ier fit revivre l’institution des Cortes. Les Cortes réunies à Cadix en 1812 élaborèrent une nouvelle constitution, qui disparut avec le rétablissement du pouvoir absolu au retour de Ferdinand VII sur le trône d’Espagne. En 1820, ce dernier fut toutefois obligé de reconnaître la Constitution de 1812 qu’il avait abrogée huit ans plus tôt.

58Cosechero de tabaco : celui qui travaille dans la culture du tabac, dans sa récolte.

59Cuartel : quartier, division administrative d’une ville ; caserne.

60Cuentas : les comptes.

61Cruzada : croisade.

62Derecho : le droit. Ambos derechos : les deux branches du droit. Derecho naturel y de gentes : droit naturel et droit des gens.

63Despacho : 1. décision, dépêche, communication écrite. 2. bureau. Despacho provisional : dépêche provisoire. Real despacho : dépêche royale.

64Detall : bureau administratif d’une unité militaire où se préparent, s’élaborent et s’archivent tous les documents la concernant.

65Diezmo : dîme ; droit de 10 % payé au Trésor pour le commerce de marchandises.

66Diputado : délégué, député, représentant. Diputado del común : médiateur. Diputado consular : député consulaire. Diputado por los nobles (ou de la junta de nobles) : représentant les intérêts des nobles. Diputado general : député général. Diputado de millones : chargé de négocier la participation de la ville à l’impôt extraordinaire.

67Director general de la renta del tabaco : directeur général des revenus liés au tabac.

68División : division, section, circonscription. División de la izquierda : aile gauche (un régiment est constitué d’une aile droite et d’une aile gauche).

69Ejército : l’Armée.

70Elector : électeur.

71Electo, adj. : adjectif qui, placé devant une fonction, signifie que la personne n’a pas encore pris possession de sa charge.

72Encomendia : institution de l’Amérique espagnole par laquelle un conquérant recevait de la monarchie le droit d’utiliser le travail d’Indiens qu’il devait en contrepartie évangéliser.

73Encargado de justicia : chargé de justice recruté par un subdélégué et placé à la tête d’une subdivision de la subdélégation, un tenientazgo. Il est révocable facilement, car il ne reçoit pas confirmation de sa nomination par l’intendant. Il est étroitement lié au subdélégué. Encargado de negocios : chargé d’affaires.

74Ensayador de minas : chargé de vérifier la teneur en métal précieux ou le contenu intrinsèque des barres d’argent ou d’or que les mineurs ou les négociants apportaient aux caisses royales afin de payer des droits d’impôt sur ces barres. Le testeur effectuait les opérations et les calculs, et marquait d’un poinçon le poids sur chaque barre (pour cette raison, on l’appelait parfois aussi « marqueur »).

75Entretenido : celui qui aspire à accéder à une charge, qui commence dans la profession et qui reçoit en échange une rétribution.

76Escribano : notaire, greffier, secrétaire, écrivain public. Celui qui tient la plume. Escribanía : charge de greffier. Escribiente : scribe.

77Escudero : écuyer.

78Estanco : monopole royal affermé par la monarchie sur le tabac, les cartes à jouer…

79Fábrica : Fabrique (de l’église), biens, revenus d’une église paroissiale destinés à son entretien.

80Factor : officier royal chargé des finances royales, percepteur. Également, représentant d’un particulier dans une opération commerciale.

81Familiar : familier, agent laïc du Saint-Office, voué aux enquêtes.

82Fiador : garant financier.

83Fianza : caution, garantie.

84Fiel : 1, adj. fidèle. 2, nom. contrôleur des poids et mesures. Fiel ejecutor : exécuteur testamentaire.

85Fiscal : procureur de l’audience, magistrat représentant le ministère public dans un tribunal. Fiscal del crimen : procureur de l’audience chargé des affaires criminelles. Fiscal de Real Hacienda : procureur royal chargé des affaires financières.

86Fondo : fonds, capital. Fondo piadoso : fonds pieux. Fondo vitalicio : fonds viager, à vie.

87Gentilhombre : gentilhomme. Gentilhombre de cámara : gentilhomme de la chambre. Gentilhombre de boca : gentilhomme de la bouche, qui gère le ravitaillement et la cuisine pour la table du roi. Ces deux charges de la Maison de roi sont, après celle de sumiller de corps, des dignités très convoitées du fait de leur proximité avec le roi.

88Gobernación : circonscription administrative dans une capitainerie générale confiée à un gouverneur.

89Gobernador : gouverneur. Gobernador e intendente : gouverneur et intendant. Gobernador de plaza y fuerte : gouverneur d’une fortification, d’une place d’armes. Gobernador de rentas : gouverneur chargé des revenus (d’un produit).

90Gobernio y Capitanía General : gouvernement et capitainerie générale.

91Graduado, adj. : dans l’armée, se dit d’une personne qui a un grade supérieur au poste qu’il occupe.

92Gremio : corporation apportant un secours mutuel et une protection aux artisans qui en font partie. À la tête d’un gremio se trouve un veedor.

93Guardia marina (ou guardiamarina) : élève de l’école navale militaire. Le terme désigne celui qui, à la fin de ses études au sein de l’école navale, reçoit le grade et l’emploi le plus bas dans la carrière.

94Guardamonte : celui qui est chargé de la surveillance des bois, forêts, des monts.

95Hacienda Real : les finances royales. Hacienda de beneficio : Hacienda à forts revenus (mines).

96Hábito : habit (militaire). Merced de hábito : fait de solliciter un habit militaire.

97Hermandad (Santa) : sorte de « gendarmerie » chargée de la sécurité dans les campagnes et de lutter contre le banditisme. Fut créée par les Rois Catholiques.

98Hermano : membre d’une confrérie (cofradía), frère. Hermano mayor : frère supérieur. Hermano menor : frère mineur.

99Hoja de servicio : feuille d’états de service, qui retrace les étapes de la carrière.

100Honorario, adj. : honoraire. Cargo honorario : charge honorifique.

101Información de limpieza : enquête pour vérifier qu’un individu appartient au groupe des vieux chrétiens, c’est-à-dire qu’il ne compte parmi ses ascendants ni juifs, ni convertis, ni musulmans. Cette enquête a lieu notamment avant d’entrer dans un ordre militaire. On constitue alors un dossier de pruebas (preuves).

102Ingeniero : ingénieur. Au xviiie siècle se constitue un corps d’ingénieurs militaires avec la mise en place d’écoles spécialisées. Des grades sont créés : aide-ingénieur, ingénieur delineador chargé de dessiner et de tracer des plans (classe 1), ingénieur extraordinaire (extraordinario) [classe 2], ingénieur ordinaire (ordinario) [classe 3], ingénieur en second (en segunda) [classe 4], ingénieur en chef (en jefe) [classe 5]. Pour prétendre à d’importantes responsabilités au sein de ce corps, il était nécessaire de passer par les grades d’ingénieur delineador et d’ingénieur extraordinario, années au cours desquelles l’ingénieur recevait une formation théorique et pratique, aidé en cela par un ingénieur expérimenté. L’ingénieur directeur (director) était chargé, lui, de veiller à tout ce qui touche aux fortifications et d’évaluer les dépenses pour les projets en cours ou à venir. On pouvait aussi accéder au corps des ingénieurs en demandant l’intégration en qualité d’ingénieur volontaire (voluntario). Ingeniero a flote : ingénieur embarqué sur un navire.

103Intendencia : circonscription remplaçant les corregimientos et les alcadías mayores dans un souci de rationalisation et d’amélioration de l’administration des colonies. Intendencia General de Ejército y de Provincias : intendance générale d’armée et de provinces.

104Intendente : intendant. Après l’indépendance, le titre change et devient intendente jefe político.

105Interino : intérimaire, nommé à titre provisoire.

106Interventor : contrôleur, vérificateur, liquidateur. Interventor general de las obras de fortificaciones : contrôleur général des ouvrages de fortification. Interventor general de la factoría de tabacos : contrôleur général de la fabrique des tabacs.

107Jefe político : titre donné aux responsables des départements après l’indépendance de 1821.

108Jubilado (ou retirado) : personne ayant obtenu le droit de partir à la retraite (sur décision royale).

109Juez : juge. Juez ordinario : juge ordinaire. Juez de reclamaciones : juge des recours. Juez de letrado por nobles : juge appliquant la loi pour les nobles. Juez de alzadas : juge d’appel. Juez de testamentos y obras pías : juge des testaments et œuvres pieuses. Juez de causas y cumunidades de Indios : juge des affaires et communautés des Indiens. Juez del papel sellado : juge du papier timbré qui servait à faire payer aux usagers une taxe sur les documents qu’ils souhaitaient faire enregistrer (contrats, jugements, testaments…). Juez de imprenta : juge d’imprimerie. Juez subdelegado de tierras : juge subdélégué des terres.

110Junta : c’est une assemblée de représentants, une commission d’experts réunis temporairement pour traiter d’un problème particulier, d’un problème conjoncturel. Exemple : la Junta de Real Hacienda est une assemblée regroupant les principaux responsables du Trésor royal dans les capitales de province.

111Jurado : juré. Les jurados sont des notables élus par les habitants de la municipalité pour défendre les intérêts économiques de la communauté et superviser les autres membres du conseil. Ils prêtent serment, d’où leur nom. Jurado mayor : juré le plus ancien, le plus important.

112Justicia : terme générique qui désigne initialement les alcaldes mayores et corrégidores. S’applique aussi aux subdélégués. Les corrégidores (qui ont des prérogatives judiciaires) et les audiencias forment ce que l’on appelle la justice secondaire (justicia de menores). Justicia mayor : magistrat suprême qui connaît en dernier ressort toutes les procédures tant civiles que pénales. Le justicia mayor détient la souveraineté dans le domaine de la justice en Aragon.

113Juzgado : tribunal, cour. Juzgado de Intestados : tribunal de ceux qui n’ont pas fait de testament. Juzgado de Letras : tribunal de première instance compétent pour toutes les affaires civiles. Juzgado de Bienes de Difuntos : tribunal des biens des défunts.

114Labrador : laboureur, paysan possédant en principe un attelage et un araire. Labrador de tierras propias : laboureur qui possède ses propres terres.

115Legación : charge octroyée à quelqu’un par un gouvernement pour qu’il le représente auprès de gouvernements étrangers.

116Letrado : juriste spécialisé dans toutes les questions relatives à la loi, celui qui détient un titre universitaire. Lettré, instruit.

117Limpieza de sangre : « pureté du sang », qui caractérise ceux dont la famille a toujours été chrétienne et n’a jamais contracté d’union ni avec des juifs, ni avec des convertis, ni avec des musulmans. Elle définit les vieux chrétiens. Pour obtenir un habit militaire, une enquête était menée pour vérifier cette pureté.

118Lismona : aumône, charité.

119Maestranza : société d’équitation. Les Reales Maestranzas de Caballería sont des corporations nobiliaires sous patronage royal qui ont pour objet la pratique équestre.

120Maestrante : membre d’une maestranza.

121Maestrazgo : revenu des ordres militaires.

122Maestre : grand maître (militaire). Maestre de campo : officier de grade supérieur ayant le commandement de plusieurs régiments.

123Mancomún (Mancomudado) : conjoint, commun, solidaire.

124Mariscal : maréchal. Mariscal de campo : maréchal de camp.

125Matrícula : matricule, immatriculation, inscription, registre.

126Mayor, adj. : plus grand, plus important.

127Mayorazgo : majorat. Ensemble des biens qui passent tout entiers à un successeur désigné au préalable par le fondateur du majorat. La fondation d’un majorat devait recevoir l’approbation royale. Le majorat était un marqueur de la noblesse. Il ne pouvait porter que sur le tiers de la réserve, c’est-à-dire les quatre cinquièmes de la succession.

128Mayordomo : majordome, intendant de maison. Mayordomo del rey : officier du palais. Mayordomo mayor : grand-maître de la Maison du roi. Mayordomo de propios : administrateur des biens et revenus d’une communauté. Mayordomo de fábrica : marguillier (chargé d’administrer les biens d’une paroisse). Mayordomo de semana : sous-intendant de la Maison du roi.

129Media anata (ou annata) : lorsqu’un agent de l’État entrait dans une nouvelle charge avec augmentation de son traitement, il devait verser à l’État une taxe équivalente à six mois de cette augmentation.

130Meritorio, adj. et nom : désigne une personne qui travaille sans rémunération pour apprendre son métier. Digne d’être récompensé.

131Mesada eclesiastica : dans les territoires de l’Amérique espagnole, c’est ce que percevait la Couronne à chaque fois qu’elle présentait des ecclésiastiques pour l’obtention d’un bénéfice.

132Mesta : association castillane des éleveurs de moutons pratiquant la transhumance du cheptel.

133Mezcal : variété d’agaves.

134Milicias : milices.

135Millones (millions) : impôt extraordinaire.

136Minero : personne qui travaille dans les mines (minas) ; personne qui en tire des bénéfices.

137Ministério : ministère (fonction, charge).

138Montepío : organisme chargé de verser des pensions aux agents de l’État partis à la retraite et à leur famille quand ils décèdent. Mont-de-piété.

139Oficial : commis, employé, agent, officier. Il y avait un certain nombre d’oficiales. On les différenciait par leur numéro : oficial primero (premier), segundo (second)… quinto (cinquième). Oficial de la sala : greffier criminel. Oficial eclesiástico : juge chargé de traiter des affaires ecclésiastiques. Oficiales : officiers de justice. Oficiales reales : officiers chargés de la recette des deniers royaux. Oficial meritario : officier de mérite. Oficial escribiente de la pagaduría : préposé au paiement. Oficial tercero du Ministerio de Justicia y Negocios Eclesiásticos : troisième commis du ministère de la Justice et des Affaires ecclésiastiques. Oficial del Santo Oficio de la Inquisición : officier du Saint-Office de l’Inquisition

140Oidor : auditeur, juge de l’audience.

141Otro destino : expression qui signifie « autre destin ». On la retrouve dans les écrits des agents du roi qui lui demandent de leur concéder une autre charge.

142Pacificador de pleitos : pacificateur des litiges, personne chargée de rétablir la bonne entente entre des parties.

143Padre General de Menores : institution s’occupant des mineurs sans parents via une tutelle.

144Parador : hôtel administré par l’État espagnol. Auberge.

145Partido : circonscription administrative (synonyme de subdélégation). Unité territoriale d’une province. District.

146Patriarca : patriarche, patriarcat.

147Perpetuo, adj. : à vie.

148Peso fuerte : pièce de huit réaux.

149Plata : argent. Platero : fondeur, orfèvre.

150Poder : pouvoir.

151Pólvora : poudre à canon.

152Portaguión : celui qui porte l’enseigne dans une compagnie militaire.

153Presidente de los poderes legislativo y judicial : président des pouvoirs législatif et judiciaire.

154Presidios : présides (places fortes, châteaux, forteresses, garnisons) que l’Espagne possédait en Afrique du Nord mais aussi en Amérique.

155Pretendiente : prétendant (à une charge, un titre…) ; personne qui a fait des démarches pour obtenir quelque chose et en attend le résultat.

156Prior : dignité ecclésiastique ; le prieur remplace l’abbé en son absence. Moine nommé par l’abbé.

157Procurador : avoué, auxiliaire de justice chargé de présenter la procédure écrite au nom du justiciable. Procurador juntero : avoué appartenant à une junte.

158Profesor : professeur. Profesor sobresaliente : professeur qui a atteint le plus haut degré académique. Profesor de libros supernumerario : professeur surnuméraire chargé des livres des comptes.

159Promotor : procureur. Promotor fiscal de la pesquisa : procureur chargé de vérifier la véracité des faits, enquêteur.

160Propios : ensemble des biens (terres, droits, rentes…) constituant le domaine communal. On parle d’administration des biens propres et ressources exceptionnelles pour l’expression propios y arbitrios.

161Protector de Indios : protecteur des Indiens, chargé de veiller au bien-être des populations amérindiennes.

162Proveedor : fournisseur, pourvoyeur, bailleur.

163Provincial de la Orden de Predicadores : supérieur de l’ordre des prêcheurs (dominicains).

164Provisiones : provisions, dispositions.

165Pulque : boisson du Mexique composée à base de suc fermenté d’agave.

166Racionero : prébendier, personne qui a obtenu une prébende c’est-à-dire une part de biens prélevée sur les revenus d’une église. Charge honorifique.

167Real Acuerdo : conseil formé par les juges et le président d’une audience.

168Real Casa de Moneda : Maison royale de la monnaie, chargée de frapper les monnaies.

169Real Compañía de Guardias Marinas : compagnie des gardes de la marine, lieu où étaient formés les officiers de la marine royale.

170Real Hacienda : Trésor royal. Institution qui dans les possessions espagnoles américaines veillait au recouvrement des impôts et préservait les intérêts financiers de la monarchie.

171Realistas, nom et adj. : militaires de l’empire colonial espagnol restés fidèles à la monarchie pendant la guerre hispano-américaine.

172Real Seminario de Nobles : le Séminaire royal des nobles de Madrid est un établissement d’enseignement supérieur fondé en 1725 par Philippe V et spécifiquement destiné à la noblesse. Il était placé sous la tutelle des jésuites, d’où son nom, mais n’était en rien une institution de formation pour de futurs prêtres. En dehors de Madrid, on trouvait d’autres séminaires destinés aux nobles, comme celui de Vergara.

173Receptor : receveur. Receptor de tributos : receveur des impôts. Receptor de penas de Cámara, gastos de justicia y estrados : receveur des peines, condamnations de la Chambre, des frais de justice et sanctions. Receptor de cámara : chargé du recouvrement des sanctions. Receptor de bulas y papel : chargé de l’administration des documents émanant du pape et des documents pour lesquels on devait acquitter une taxe (papel sellado).

174Regente : charge créée en 1776, personne qui préside une audience.

175Regidor : échevin siégeant au cabildo (conseil municipal), qui veille notamment aux applications des décisions de la municipalité. Il peut être nommé par le roi, élu, avoir acheté sa charge ou en avoir hérité. Regidor perpetuo : échevin à vie. Regidor decano : le doyen des échevins. Regidor jurado : échevin juré. Regidor capitular decano : doyen des échevins capitulaires. Regidor depositario : échevin dépositaire, qui est notamment chargé de lever les recettes des cabildos.

176Regimiento : régiment. Regimiento fijo : régiment fixe.

177Relación de méritos : inventaire des mérites et des états de service, sorte de curriculum vitae.

178Renta : revenu, bénéfice. Renta estancada del tabaco : bénéfice sur le tabac (estancada, car le tabac est un produit relevant du monopole de l’État). Renta de la sal : bénéfice sur le sel.

179Resguardo : groupe armé chargé de patrouiller le long des côtes et dans les campagnes pour éviter toute tentative de contrebande.

180Residencia : à la sortie d’une charge, inspection faite par un juez (juge) ou des jueces (juges) pour rendre compte des activités et agissements de l’agent royal pendant son mandat.

181Sala : chambre. Sala del crimen : tribunal d’une audience jugeant en matière criminelle. Sala de lo civil : tribunal d’une audience jugeant en matière civile. Sala de Ordenanza de la Suprema Corte Marcial : chambre des ordonnances de la Cour suprême martiale.

182Santo Oficio : tribunal de l’Inquisition (Saint-Office) chargé de la défense de la foi catholique et de la lutte contre l’hérésie.

183Sargento : grade militaire le plus bas dans la hiérarchie des sous-officiers. Sargento mayor de la Guardia : adjudant, sergent-major de la garde.

184Secretaría : secrétariat, ministère.

185Secretario : secrétaire. Secretario de Estado : secrétaire d’État. Secretario de comercio y negocios de Indias : secrétaire du commerce et des affaires des Indes. Secretario de cámara : celui à qui l’on remet les suppliques destinées au roi, qui veille au bon déroulement des audiences privées royales. Il tient aussi les comptes de la chambre.

186Síndico : poste au sein du cabildo de la municipalité. Le síndico défend les intérêts de la municipalité et la représente d’un point de vue juridique. Il veille aussi par exemple au respect du budget. Síndico personero : élu à vie.

187Socio : membre. Socio mérito : membre d’honneur.

188Soldado distinguido : soldat qui s’est distingué, dont la valeur a été reconnue.

189Solicitador de pleitos : personne habilitée à solliciter pour autrui dans des litiges.

190Subdelegado : subdélégué. Subdelagado de Marina y Montes : subdélégué de la marine et des montagnes.

191Sumiller de corps : officier ayant la charge de s’occuper des appartements privés et des affaires personnelles du roi.

192Superintendente : surintendant. Superintendente de Real Hacienda : surintendant des finances.

193Supernumerario : surnuméraire, en disponibilité.

194Supervisión : contrôle, surveillance, suivi.

195Sustituto : personne qui exerce une charge en attendant que soit désigné le titulaire.

196Tabaco : à la fin du xviie siècle, l’accroissement des besoins en tabac conduit la monarchie espagnole à attribuer le monopole légal de la fabrication du tabac à la fabrique sévillane de San Pedro. Toutes les autres manufactures sont supprimées, à l’exception de celle de Cadix, spécialisée dans la fabrication de cigares. Au début du xviiie siècle, on construit de nouveaux bâtiments pour accueillir la fabrique dont les activités sont de plus en plus florissantes. La Real Fábrica de Tabacos de Séville est inaugurée en 1758. Les bénéfices (rentas) liés au tabac comptaient parmi les plus importants du royaume.

197Temporalidades : administration en charge de la gestion des biens ayant appartenu aux jésuites.

198Teniente : officier qui commande une section, placé hiérarchiquement juste au-dessous du capitaine. Teniente de rey : lieutenant du roi. Teniente general : lieutenant général. Teniente coronel : lieutenant-colonel. Teniente de justicia : lieutenant de justice placé à la tête d’un tenientazgo ou tenancia, recruté par le subdélégué et ayant reçu confirmation par l’intendant, de sa nomination. Le teniente general de justicia remplace le subdélégué lors de ses absences. Teniente de navío : lieutenant de navire. Teniente letrado : juriste qui assiste l’intendant. Teniente del resguardo : lieutenant des douanes.

199Tesorero : trésorier. Tesorero pagador : trésorier payeur. Tesorero general del Ejército Trigarante : trésorier général de l’armée des Trois Garanties.

200Togado : magistrat, avoué, avocat portant la toge. Los togados : les gens de robe.

201Tributos : obligation monétaire établie par la loi.

202Veedor : responsable d’une corporation.

203Veguer : magistrat qui en Aragon, Catalogne et Majorque exerce les mêmes fonctions qu’un corrégidor castillan.

204Velaciones : bénédiction nuptiale.

205Vice-jefe : vice-président, adjoint, assistant du responsable. Vice-patrono regio : patronage vice-royal.

206Veinticuatro : magistrat qui, en Andalousie, exerce les mêmes fonctions que le régidor castillan.

207Virrey : vice-roi, représentant du roi.

208Visita : inspection ordonnée par le roi. C’est le visitador qui est chargé de cette mission.

209Visitador general : celui qui effectue l’inspection générale d’un territoire.

210Vivo, adj. : se dit d’une personne qui exerce au moment présent son emploi.

211Vocal : membre actif d’un comité, d’une assemblée. Juge, membre d’une cour, d’un tribunal.

© Casa de Velázquez, 2021

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search