Version classiqueVersion mobile

Pyrénées romaines

 | 
Christian Rico

Bibliographie

Texte intégral

Abréviations

Les abréviations utilisées sont celles de l’Année Philologique. Pour d’autres périodiques, n’y figurant pas, nous avons eu recours aux abréviations suivantes :

BCACH : Butlletí del Comité andorra de Ciencies Histōriques.

BSSLAB : Bulletin de la Société des Sciences, Lettres et Arts de Bayonne.

MSAMF : Mémoires de la Société Archéologique du Midi de la France (Toulouse).

PV : Príncipe de Viana (Pampelune).

RHAR : Revue d’Histoire et d’Archéologie du Roussillon (Perpignan).

RC : Revue de Comminges (Saint Gaudens).

RGPSO : Revue géographique des Pyrénées et du Sud-Ouest (Toulouse).

SAS LA : Société Ariégeoise des Sciences, Lettres et Arts (Foix).

Sources littéraires gréco-romaines

Recueils de textes

Les Gaules

CHEVALLIER (R.), « Principales sources concernant les mines et la métallurgie en Gaule (ordre chronologique) », Les mines et la métallurgie en Gaule et dans les provinces voisines, colloque de Paris (26-27avril 1986), numéro spécial de Caesarodunum 13, 1987, p. 7-10.

DUVAL (P.-M.), La Gaule jusqu’au milieu du Ve siècle, 2 t., Les sources de l’Histoire de France, des origines à la fin du Ve siècle, Paris, 1949.

La péninsule Ibérique

BEJARANO (V.), Fontes Hispaniae Antiquae (FHA), 7, Hispania Antigua según Pomponio Mela, Plinio el Viejo y Claudio Ptolemeo, Barcelone, 1987.

GROSSE (R.), FHA, 8, Las fuentes desde César hasta el siglo V después de J.C, Barcelone, 1959.

SCHULTEN (A.), FHA, 1, Ora Marítima de Festus Avienus, Barcelone, 2e éd., 1955.

– FHA, 3, Las guerras de 237-154 a. de J.C., Barcelone, 1935.

– FHA, 4, Las guerras de 154-72 a. de J.C., Barcelone, 1937.

– FHA, 5, Las guerras de 72-12 a. de J.C., Barcelone, 1940.

– FHA, 6, Estrabón. Geografía de Iberia, Barcelone, 1952.

Éditions

AMMIEN MARCELLIN, Histoire, 1. 14-16, texte établi et traduit par E. Galletier Paris CUF, 1968.

APPIEN, Histoire Romaine, traduction anglaise de H. White, The Loeb Classical Library, Cambridge (Ma), 1964 (4 vol.).

AUSONE, Lettres, traduction anglaise de H. G. Evelyn White (Ausonius in two volumes), The Loeb Classical Library, Cambridge (Ma), 1968.

CÉSAR, Guerre Civile, texte établi et traduit par P. Fabre, Paris, CUF, 1968.

– Guerre des Gaules, texte établi et traduit par L.-A. Constans, Paris, CUF, 1967.

CICÉRON, Discours. VII, Pour M. Fontéius. Pour A. Cécina. Sur les pouvoirs de Pompée

texte établi et traduit par A. Boulanger, Paris, CUF, 1961.

DIODORE DE SICILE, Bibliothèque historique, 1. 4-8, traduction anglaise de C. H. Oldfather,

The Loeb Classical Library, Cambridge (Ma), 1961.

DION CASSIUS, Histoire Romaine, traductions anglaises de H. Baldwin Foster et E. Carry, The Loeb Classical Library, Cambridge (Ma), 1961 et 1969.

FLAVIUS JOSÊPHE, Guerre des Juifs, texte établi et traduit par A. Pelletier, Paris, CUF, 1980. FLORUS, Épitômes, texte établi et traduit par P. Jal, Paris, CUF, 1967.

JUVÉNAL, Satires, texte établi et traduit par P. de Labriolle et F. Villeneuve, Paris, CUF, 1941,

MARTIAL, Épigrammes, texte établi et traduit par H. J. Izaac, Paris, CUF, 1961.

PAULIN DE NOLE, Lettres, texte établi par C. Zangemeister, Corpus Scriptorum Ecclesiasticorum Latinorum, 29, Vindobona, 1882.

PLINE L’ANCIEN, Histoire Naturelle.

– 1. 3-7, traduction anglaise de H. Rackham, The Loeb Classical Library, Cambridge (Ma), 1961.

– 1. 7, texte établi et traduit par R. Schilling, Paris, CUF, 1977.

– 1. 30 et 37, textes établis et traduits par G. Serbat, Paris, CUF, 1972.

PLUTARQUE, Vie des Illustres, texte établi et traduit par R. Flacelière et E. Chambron,

Paris, CUF, 1973.

POLYBE, Histoires.

– 1. 3, texte établi et traduit par J. de Foucault, Paris, CUF, 1971.

– 1. 10, traduction anglaise de W. R. Paton, The Loeb Classical Library, Cambridge (Ma), 1968.

POMPONIUS MELA, Chorographie, texte établi et traduit par A. Silberman, Paris, CUF, 1988.

SALLUSTE, Catilina, Jugurtha, fragments des Histoires, textes établis et traduits par A. Ernoult, Paris, CUF, 1968.

SÉNÈQUE, Questions Naturelles, texte établi et traduit par P. Oltramanare, Paris, CUF, 1961.

SILIUS ITALICUS, La Guerre Punique, texte établi et traduit par P. Miniconi et G. Devallet, Paris, CUF, 1979.

STRABON, Géographie.

– 1. 2, texte établi et traduit par G. Aujac, Paris, CUF, 1969.

– 1. 3 et 4, textes établis et traduits par F. Lasserre, Paris, CUF, 1966.

TIBULLE (et les auteurs du Corpus Tibullianum), Élégies, 1. 1, texte établi et traduit par M. Ponchot, Paris, CUF, 1968.

TITE-LIVE, Histoire Romaine.

– 1. 21, texte établi et traduit par P. Jal, Paris, CUF, 1988.

« Periochae », textes établis et traduits par P. Jal, Paris, CUF, 1984.

– 1. 23-25, traduction de F. Gardner Moore, The Loeb Classical Library, Cambridge (Ma), 1966.

– 1. 34, traduction anglaise de E. T. Sage, The Loeb Classical Library, Cambridge (Ma), 1977.

– 1. 38-39, traduction anglaise de E. T. Sage, The Loeb Classical Library, Cambridge (Ma), 1965.

Sources épigraphiques. Corpus d’inscriptions latines

Corpus Inscriptionum Latinarum, II, Inscriptiones Hispaniae Latinae (A. Hübner), Berlin, 1869.

Corpus Inscriptionum Latinarum, XII, Inscriptiones Galliae Narbonensis Latinae (O. Hirschfeld), Berlin, 1888.

Corpus Inscriptionum Latinarum, XIII, 1, 1, Inscriptiones Aquitaniae et Lugdunensis (O. Hirschfeld), Berlin, 1899.

FABRE (G.), MAYER (M.) et RODÀ (I.), Inscriptions romaines de Catalogne, I, Barcelone (sauf Barcino), (Publications du Centre Pierre Paris, 13), Paris, 1984.

– Inscriptions romaines de Catalogne, II, Lérida (Publications du Centre Pierre Paris, 15), Paris, 1985.

– Inscriptions romaines de Catalogne, III, Gérone (Publications du Centre Pierre Paris, 22), Paris, 1991.

SABLAYROLLES (R.) et SCHENCK (J.-L.), Collections du musée archéologique départemental de Saint-Bertrand-de-Comminges, I, Les autels votifs, Toulouse, 1988.

SACAZE (J), Inscriptions antiques des Pyrénées Toulouse, 1892 (rééd. 1990).

WUILLEMIER (P.), Inscriptions latines des trois Gaules (France), (supplément 17 à Gallia), Paris, 1963.

Ouvrages, congrès, articles

ALBERTINI (E.), Les divisions administratives de l’Espagne romaine, Paris, 1923

ALBERTOS FIRMAT (Ma L.), La onomástica personal primitiva de Hispania Tarraconense y Bética (Theses et Studia Philologica Salmanticensia), 13, Salamanque, 1966.

ALVAREZ (A.), « Estudio de los materiales lapídeos presentes en la epigrafía de Catalunya », Épigraphie hispanique. Problèmes de méthode et d’édition, table ronde de Bordeaux (décembre 1981), (Publication du Centre Pierre Paris, 10), Paris, 1984.

ANDRÉS RUPÉREZ (M2 T.), « Los “cromlech” pirenaicos », Els pobles pre-romans del Pirinea, 2on col·loqui internacional d’arqueologia de Puigcerdà (Puigcerdà, 3-6 de juny de 1976), Puigcerdà, 1978, p. 109-117.

ARCE (J.), « Los trofeos de Pompeyo “in Pyrenae iugis” », AEspA, 67, 1994, p. 261-268.

ARREZE (P.), « Cromlechs pirenaicos o “baratzak” en Navarra », Segundo congreso de Historia de Euskal Herria (Congreso Mundial Vasco) Saint-Sébastien, 1988, p. 63-79.

BABELON (J.), « Le trésor de Barcus », Numario Hispánico, 6, 1957, p. 157-162.

BADIE (A.), SABLAYROLLES (R.) et SCHENCK (J.-L.), Le temple du forum et le monument à enceinte circulaire (Collection Saint-Bertrand-de Comminges, 1), Études d’archéologie Urbaine, Éd. Fédération Aquitania, Toulouse, 1994.

BARANDIARAN (I.), « Notas para el estudio de la romanización de Guipúzcoa », XII CHA (Jaén, 1971), Saragosse, 1973, p. 537-552.

– « Irún romano », Munibe, 25, 1, 1973.

BAREILLE (J.-P.) et SABLAYROLLES (R.), « Saint-Lizier en Couserans », Villes et agglomérations antiques du Sud-Ouest de la Gaule. Histoire et Archéologie, deuxième colloque Aquitania (Bordeaux, 13 au 15septembre 1990) (supplément 6 à Aquitania), 1992, p. 149-150.

BARROUILLET (V.), LAMY (A.), MUT (G.), PINÉDA (J.) et SIRET (A.), « Mines et fonderies antiques et médiévales du Canigou », Mines et métallurgies antiques et médiévales de la France méridionale. Recherches récentes, Journées de Perpignan (février 1987) Perpignan, 1991.

BARROUILLET (V.) et LAMY (A.), Mines et fonderies antiques et médiévales du Canigou. Inventaire de la région N-W, S., S-E, Mémoire de maîtrise, Université de Toulouse-le Mirail (sous la direction de Cl. Domergue), 1984-1985 (2 vol.).

BARRUOL (G.), « Le pays des Sordes », Ruscino, Château-Roussillon, Perpignan (P.-O.), I, État des travaux et recherches en 1975, Actes du colloque (Perpignan 1975) (supplément 7 à la RAN), Paris, 1980, p. 29-35.

– « Les civilisations de l’Âge du Fer en Languedoc », La Préhistoirefrançaise ; II, Les civi lisations néolithiques et protohistoriques de la France (sous la direction de J. Guilaine), Paris, 1976, p. 676-686.

– « Le Roussillon antique », Archéologia, 83, 1975, p. 22-31.

– Les peuples préromains du Sud-Est de la Gaule. Étude de géographie historique (supplément 1 à la RAN), Paris, 1969.

BARRY (E.), « Le dieu Leherenn d’Ardiège », Mémoires de l’Académie des Sciences de Toulouse ,5e série, III, 1859, p. 353-439.

BATS (M.), « La villa gallo-romaine de Saint-Michel à Lescar (Benehamum) », Bulletin de la Société des Sciences, Lettres et Arts de Pau, 6, 1971, p. 31-36.

BEDON (R.), Les carrières et les carriers de la Gaule romaine, Paris, 1984.

BELTRÁN MARTÍNEZ (A.), « Problemática general de la iberización en el valle del Ebro », Simposi internacional Els Orígens del Món ibèric (Barcelona-Empúries, 1977) Ampurias, 38-40, 1976-1978, p. 197-209.

– « El puerto del Palo y la vía romana que lo atraviesa », Caesaraugusta, 6, 1955, p. 127-140.

– « Los hallazgos del Balneario de Panticosa (Huesca) », Caesaraugusta, 5, 1954, p. 196-200.

– « La inscripción romana de Siresa », Caesaraugusta, 4, 1953, p. 132-138.

BELTRAN LLORIS (F.), « El año 218 a.C. Problemas en torno al comienzo de la segunda

guerra púnica en la Península Ibérica », Hannibal Pyrenaeum transgreditur, 5è col·loqui internacional d’arqueología de Puigcerdà (Puigcerdà, 23-26 de setembre de 1982), Puigcerdà, 1984, p. 147-171.

BELTRÁN LLORIS (F.) et MARCO (F.), « Novedades de epigrafía oscense », Caesaraugusta, 53-54, 1981, p. 235-254.

BELTRÁN LLORIS (M.), « Bases económicas de la Val de Echo durante la época romana », IIsemana cultural del valle de Hecho, 1982, p. 43-51.

BENITO (A. M.) et AMPARAN (R.), « Ánforas del yacimiento submarino del cabo de Higuer, Fuenterrabía (Guipúzcoa) », El vi a l’Antiguitat. Economía, producció i comerç al Mediterrani occidental, I col·loqui d’arqueologia romana (Badalona, novembre i desembre de 1985), (Monografíes Badalonines, 9), Badalone, 1987, p. 74-83

BERNARD (B.), « Découvertes archéologiques à Saint-Bertrand-de-Comminges, Valcabrère et Barsous (suite et fin) », RC, 6, 2, 1891, p. 81-89.

BIELZA DE ORY (V.) et alii, Estudio historico-geográfico del valle de Bielsa (Huesca), (Colección de Estudios Altoaragoneses, 10), (sous la direction de A. Durán Gudiol), Huesca, 1986.

BLÁZQUEZ (A.) et SÁNCHEZ-ALBORNOZ (C.), Vías romanas de Botoa a MéridaMérida a Salamanca-Arriaca a Sigüenza-Arriaca a Titulcia-Segovia a Titulcia y Zaragoza al Bearne (Memoria de la Junta de Excavaciones y Antigüedades, 24), Madrid, 1919.

BLÁZQUEZ (J. M.), « El papel de los Pirineos según las fuentes clásicas », Congreso Internacional, Historia de los Pirineos (Cervera, 1988) 1, Madrid, 1991, p. 37-76.

BLÁZQUEZ (J. M.), « Los ilergetes en el cuadro de los restantes pueblos íberos durante la Segunda Guerra Púnica », Prehistoria i arqueología de la conca del Segre, 7è col·loqui internacional d’arqueologia de Puigcerdà (Puigcerdà, 6-8 de juny de 1986) Puigcerdà, 1988, p. 201-206.

BLOT (J.), « Bilan de vingt années de recherches protohistoriques en Pays Basque de France », Hommage au Musée Basque, Bulletin du Musée Basque (numéro spécial), 1989, p. 21-70.

– « Les rites d’incinération en Pays Basque durant la Protohistoire », Bulletin du Musée Basque, 86, 4, 1979, p. 169-202.

– « Les vestiges protohistoriques de la “voie romaine” des ports de Cize », Bulletin du Musée Basque, 80, 1978, p. 53-88.

BONNARD (L.), La Gaule thermale. Sources et stations thermales et minérales de la Gaule à l’époque gallo-romaine, Paris, 1908.

BONNASSIE (P.), La Catalogne au tournant de l’an mil. Croissance et mutations d’une société (Collection L’Aventure Humaine), Paris, 1990.

BOSCH-GIMPERA (P.), « Sobre prehistoria e historia de los Vascos », Munihe, 23, 4, 1971, p. 419-421.

– « El pas del Pirineu per Aníbal », Homenaje a Jaime Vicens Vives, I, Barcelone, 1965, p. 135-141.

– El poblamiento antiguo y la formación de los pueblos de España, Mexico, 1944.

– « Los Celtas y el País Vasco », Revue Internationale des Études Basques, 23, 4, 1932, p. 457-486.

BOST (J.-P.), « Les chemins de Crassus en 56 avant Jésus-Christ », Hommage à Robert Étienne, REA, 88, 1-4, 1986, p. 21-39.

– « Spécificité des villes et effets de l’urbanisation dans l’Aquitaine augustéenne », Actes du colloque sur Villes et campagnes dans l’Empire romain, UER d’Histoire, Université d’Aix-en-Provence (16 au 16 mai 1980), Aix-en-Provence, 1982, p. 61-76.

BOST (J.-P.) et FABRE (G.), « Aux origines de la province de Novempopulanie : nouvel examen de l’inscription d’Hasparren », Aquitania, 6, 1988, p. 167-178.

– « Quelques problèmes d’histoire dans deux cités de l’Aquitaine méridionale à l’époque gallo-romaine », Aquitania, 1, 1983, p. 25-36.

BOST (J.-P.) et MONTURET (R.), « Les décors architecturaux de la villa de Plassac (Gironde). Style provincial et marbres pyrénéens », Revue de Pau et du Béarn (numéro exceptionnel), 1987, p. 65-85.

BOURNETON (A.), Grands ports des Pyrénées, Toulouse, 1986.

BRAEMER (F.), « Répertoire des gisements de pierres ayant exporté leur production à l’époque romaine », Les ressources minérales et l’histoire de leur exploitation, colloque international tenu dans le cadre du 108e congrès national des Sociétés Savantes (Grenoble, 5-9 avril 1983), Paris, 1986, p. 288-328.

– « Le commerce des matériaux d’architecture et de sculpture de part et d’autre de la chaîne des Pyrénées dans les provinces de Tarraconaise, de Narbonnaise et d’Aquitaine »,106e congrès national des Sociétés Savantes (Perpignan 1981), Paris, 1984, p. 57-72.

– « La décoration en matériaux nobles (marbres, porphyres...) des édifices de la Gaule et des régions limitrophes durant le Haut Empire et la basse Antiquité », Mosaïque. Hommages à Henri Stern, Paris, 1982, p. 81-91.

BRAEMER (F.), « Industrialisation et romanisation des régions de montagne », Atti del convegno sulla comunità alpina (Varenna-Gargnano, 1974), Centro di Studi e documentazione sull’Italia romana, VII, 1975-1976, p. 79-87.

– Le marbre des Pyrénées dans la sculpture antique, thèse d’État, Paris, 1969 (inédite).

BRESC (G.) et DU MESNIL (H.), « La politique royale du marbre français (1700-1789) »,

Les ressources minérales et l’histoire de leur production, colloque international du CTHS (1983), Paris, 1986, p. 425-442.

BURILLO (F.). « Substrato de las etnias prerromanas en el valle del Ebro y Pirineos », Paletnología de la Península Ibérica (Madrid, 13-15 diciembre de 1989), (Complutum, 2-3), Madrid 1992, p. 195-222.

– « Introducción al poblarniento ibérico en Aragón », Iberos. Actas de las Primeras

Jornadas sobre Mundo Ibérico (Jaén, 1985), Jaén, 1987, p. 78-98.

BURNAND (Y.), « La datation des épitaphes en Narbonnaise d’après le formulaire funéraire : possibilités et limites », Les inscriptions latines de Gaule Narbonnaise, Actes de la table ronde de Nîmes (25-26 mai 1987), numéro spécial du Bulletin de l’École Antique de Nîmes (Travaux du Centre Camille jullian, n° 3), 1989, p. 21-28.

CAMPARDON (J.), « Un milliaire de Cnaeus Domitius Ahenobarbus imperator, découvert à Treilles (Aude) », Gallia, 7, 1949, p. 195-205.

CAMPMAJÓ (P.), Le site protohistorique de Llo (Pyrénées-Orientales), Centre d’Études Préhistoriques Catalanes, II, Perpignan, 1980.

CAMPMAJÓ (P.) et GUILAINE (J), Un habitat protohistorique en Cerdagne. L’Avellanosa, chaos de Targasonne (Pyrénées-Orientales) (Atacina. 6), 1971.

CAMPMAJÓ (P.) et PADRÓ (J.), « Els Ceretans », Els pobles pre-romans del Pirinea, 2on col·loqui internacional d’arqueologia de Puigcerdà (Puigcerdà, 3-6 de juny de 1976), Puigcerdà, 1978, p. 189-210.

CAMPMAJÓ (P.) et UNTERMANN (J.), « Lengua y cultura en la Hispania prerromana », Actas del V coloquio sobre lenguas y culturas prerromanas de la Península Ibérica (Colonia, 25-28 de noviembre de 1989) Salamanque, 1993, p. 499-505.

– « Nouvelles découvertes de graffiti ibériques en Cerdagne. Les apports de la culture ibérique en Cerdagne. Données contradictoires », La romanització del Pirineu, 8è col·loqui internacional d’arqueologia de Puigcerdà (Puigcerdà-Andorra, 8-11 de desembre de 1988), Puigcerdà, 1990, p. 69-78.

CASAS (J.), « Les vies de communicació romanes al Pirineu Català oriental », 5è col·loqui internacional d’arqueologia de Puigcerdà (Puigcerdà, 23-26 de setembre de 1982) Puigcerdà, 1984, p. 39-60.

CASAS (J.) et NOLLA (J.Ma), Carta arqueològica de les comarques de Girona. Elpoblament d’època romana al N. E. de Catalunya, Gérone, 1984.

CASTELLVI (G.), « Données archéologiques nouvelles sur la frontière orientale des Pyrénées à l’époque romaine (IIe siècle avant J.-C.-IVe siècle après J.-C.). Région du Perthus, Panissars, Les Cluses », Études Roussillonnaises, 9, 1989, p. 11-20.

– « Monument romain et prieuré médiéval de Panissars. Le point sur les connaissances », Confient, Hautes Vallées, 150, 1987, p. 41-46.

– « Localisation du trophée de Pompée : essai d’historiographie, XIVe-XIXe siècles », Études Roussillonnaises offertes à Pierre Ponsich, Perpignan, 1987, p. 491-504.

– « Chronique archéologique », Bulletin Monumental, 142, 4, 1984, p. 442 ; 144, 1, 1986, p. 50-53.

CASTELLVI (G.), COMPS (J.-P.), KOTARBA (J.), MARICHAL (R.) et PEZIN (A.), En suivant la voie domitienne... en Roussillon, Centre départemental de documentation pédagogique des Pyrénées-Orientales, Perpignan, 1990.

CASTIELLA RODRÍGUEZ (A.), La Edad del Hierro en Navarra y Rioja (Cuadernos de trabajo de Historia, 6), Pampelune, 1976.

CAVAILLÉS (H.), Une fédération pyrénéenne sous l’Ancien Régime. Les traités de Lies et Passeries, 1910 (rééd., Tarbes, 1986).

CENTRO STUDI LUNENSI [coord.], Luni. Guida archaeologica, Sarzana, 1985.

CHALON (M.) et GAYRAUD (M.), « Géographie de la partie orientale des Pyrénées chez les auteurs antiques », Confient, Vallespir et montagnes catalanes, 51e congrès de la fédération Historique du Languedoc méditerranéen et du Roussillon (Prades-Villefranche de Confient, 10-11 juin 1978), Montpellier, 1980, p. 37-50.

CHASTAGNOL (A.), « À propos du droit latin provincial », Iura, 38, 1987, p. 1-24.

CLAUSTRES (G.), « Station préromaine de Rodès », Études Roussillonaises, 4, 1952, p. 283-284.

CLAUSTRES (G.) et RICHARD (J.-C. M.), « Les monnaies de Ruscino », Ruscino, Château-Roussillon, Perpignan (P.-O.), I, État des travaux et recherches en 1975, Actes du colloque (Perpignan 1975), (supplément 7 à la RAN), Paris, 1980, p. 107-150.

COFFYN (A.), « Recherches sur les Aquitains », Hommage à Robert Étienne, REA, 88, 1-4, 1986, p. 41-61.

– « Les civilisations de l’Âge du Bronze en Aquitaine », La Préhistoire française, II, Les civilisations néolithiques et protohistoriques de la France (sous la direction de J. Guilaine), Paris, 1976, p. 532-543.

COLAS (L.), « La voie romaine de Bordeaux à Astorga dans sa traversée des Pyrénées », REA, 14, 1912, p. 175-188.

COQUEREL (R.), « Propos sur les bains romains de Cauterets », Thermalisme et climatisme dans les Pyrénées, Actes du congrès des sociétés Académiques et Savantes Languedoc Pyrénées-Gascogne (Argélès-Gazost, 06juin 1984) Bagnères-de-Bigorre, 1985.

– « Fouilles sur le site gallo-romain d’Izaux (1971) », Bulletin de la Société Ramond, 1972, p. 37-38.

– « Les vestiges gallo-romains d’Izaux », RC, 84, 2, 1971, p. 67-114.

COROMINAS (J.), « Una inscripció en basc ribagorçà del segle I, amb dos ideogrames », Entre dos llenguatges, II, Barcelone, 1976, p. 132-141.

– Estudis de toponimia catalana, I, Barcelone, 1965.

COSTEDOAT (Ch.), « Les marbres pyrénéens de l’Antiquité : éléments d’enquête pour de nouvelles recherches », Aquitania, 6, 1988, p. 197-204.

COSTEDOAT (Ch.) et ALVINERIE (J), « Essai de caractérisation du marbre blanc : approche méthodologique », Actes du 115e congrès national des Sociétés Savantes (Avignon, 1990), Paris, 1992, p. 175-187.

CRABOL (D.), « L’Âge du Fer en Cerdagne Française », Protohistōria catalana, 6è col·loqui internacional d’arqueologia de Puigcerdà (Puigcerdà, 7-9 de desembre de 1984) Puigcerdà, 1986, p. 59-78.

CRAWFORD (M. H.), Coinage and money under the Roman Republic, Italy and the Mediterranean economy Londres, 1985.

CUMONT (F.), Recherches sur le symbolisme funéraire des Romains (Bibliothèque Archéologique et Historique, 35), Paris, 1942 (réimpression, Paris, 1966).

CURA-MORERA (M.), « Contribució a l’estudi de les poblacions pre-romanes de l’interior de Catalunya », Els pobles pre-romans del Pirinea, 2on col·loqui internacional d’arqueologia de Puigcerdà (Puigcerdà, 3-6 de juny de 1976), Puigcerdà, 1978, p. 177-188.

CURA (M.), FERRÁN (A. Ma) et PADRÓ (J.), « Treballs arqueologías a Llívia », Cypsela, 2, 1978, p. 233-246.

DAUMAS (M.), La vie rurale dans le Haut Aragon oriental, Instituto de Estudios Oscenses, Madrid, 1976.

DE LAET (S. J.), Portorium. Étude sur l’organisation douanière chez les Romains, surtout à l’époque du Haut Empire, Bruges, 1949.

DEL ARCO (R.), « El argentum oscense », VI congreso arqueológico del Sud Este (Alcoy, 1950), Carthagène, 1951, p. 259-263.

DELCOR (M.), « La romanisation de la Cerdagne », Cypsela, 1, 1976, p. 145-157.

DESJARDINS (E.), Géographie historique et administrative de la Gaule romaine, I (Paris, 1876), II (Paris, 1878), IV (Paris, 1893).

DIEZ-CORONEL (L.), « El arte romano rústico del valle de Arán y sus pervivencias medievales », Ilerda, 37, 1976, p. 161-204.

DION (R.), Les frontières de la France, Paris, 1947.

DOMERGUE (Cl.), Les mines de la Péninsule Ibérique dans l’Antiquité romaine (Collection de l’ÉFR, 127), Rome, 1990.

– Catalogue des mines et des fonderies antiques de la Péninsule Ibérique, 2 vol. (Publications de la Casa de Velázquez, série archéologie, 8), Madrid, 1987.

DOMÍNGUEZ (A.), Las cecas ibéricas del valle del Ebro, Institución « Fernando el Cátolico », Saragosse, 1979.

DOMÍNGUEZ (A.), MAGALLÓN (Ma A.) et CASADO (Ma P.), Carta arqueológica de España : Huesca, Huesca, 1983.

DUBOIS (Cl.), « De la forêt au métal : premières données diachroniques et archéologiques en Ariège », Protoindustries et histoire des forêts, Actes du colloque de Loubières (10-13 octobre 1990), dans Les Cahiers de l’Isard, Toulouse, 1992, p. 287-300.

DUBOIS (Cl.) et GUILBAUT (J.-E.), « Un exemple d’exploitation minière antique dans les Pyrénées ariégeoises : la mine du Rougé à Esplas-de-Sérou », RAN, 22,1989, p. 363-370.

– « Les exploitations minières antiques de Rivérenert et des Abères, commune de Rivérenert », Les ressources minérales et l’histoire de leur exploitation, 108e congrès national des Sociétés Savantes (Grenoble, avril 1983), Paris, 1986, p. 91-116.

– « Antiques mines de cuivre du Séronais », Mines et fonderies de la Gaule. Table ronde du CNRS (Université de Toulouse-le Mirait, 21-22 novembre 1980) Toulouse, 1982, p. 98-123.

DUBY (G.) [dir.], Histoire de la France urbaine. 1. La ville antique, des origines au IXe siècle, Paris, 1980.

DUMONTEIL (J.), « Du dolmen de Buzy aux villae gallo-romaines de Bielle et de Lalon-quette, d’après les rapports adressés par Bladé à la Direction des Monuments Historiques (1842-1844) », Cahiers du GAPO, 3, 1983, p. 113-120.

DUPRÉ (N.), « La vallée de l’Èbre et les routes transpyrénéennes antiques », Caesa roduntim, 18, 1983, p. 393-409.

– « Frontières et limites antiques dans la vallée de l’Èbre », Frontières en Gaule (Actes du colloque), Caesarodunum, 16, 1981, p. 194-209

DUPRÉ (N.), « La politique romaine en Espagne pendant la IIe guerre punique. L’exemple de la vallée de l’Èbre », REL, 59, 1981, p. 121-152.

– « La place de la vallée de l’Èbre dans l’Espagne romaine. Recherches de géographie historique », MCV, 9, 1973, p. 133-175.

DUVAL (P.-M.), « Les noms de la Gaule », Littérature gréco-romaine et géographie historique, Mélanges offerts à Roger Dion (Caesarodunum, 9 bis), Paris, 1974, p. 407-416.

– « Le milliaire de Domitius et l’organisation de la Narbonnaise », RAN, 1, 1968, p. 3-6.

– « Les peuples de l’Aquitaine d’après la liste de Pline », RPh, 29, 1955, p. 213-227.

– « À propos du milliaire de Cnaeus Domitius Ahenobarbus trouvé dans l’Aude en 1949 », Gallia, 7, 1949, p. 207-231.

EBEL (Ch.), « Studies of the Dutch Archaeological and Historical Society », Transalpine Gaul. The emergence of a Roman province, Leyde, 1976.

EQUIP PRAMA, « Aeso : Noves dades sobre la romanització al Pallars Jussà. Actuado arqueològica a Isona 1987-1988 », La romanització del Pirineu, 8è col·loqui internacional d’arqueología de Puigcerdà (Puigcerdà-Andorra, desembre de 1988), Puigcerdà, 1990, p. 111-118.

ESPÉRANDIEU (E.), Répertoire archéologique du département des Pyrénées-Orientales. Période gallo-romaine ; Montpellier, 1936.

ESTEBAN DELGADO (M.), « Aproximación a la Guipúzcoa de los primeros siglos de nuestra Era », Homenaje a D. José Miguel de Barandiarán (Munibe, 42), 1990, p. 337-344.

ÉTIENNE (R.), Le culte impérial dans la Péninsule Ibérique d’Auguste à Dioctétien (BÉFAR, 191), Paris, 1974.

– « Quadragesima » ou « Quinquagesima Hispaniarum » ?, REA, 53, 1971, p. 5-14.

– « Les passages transpyrénéens dans l’Antiquité. Leur histoire jusqu’en 25 av. J.-C. », Actes du 2e congrès international d’études pyrénéennes (Luchon-Pau, 1954) Toulouse, 1957, p. 91-108.

EVANS (D. E.), Gaulish personal names. A study of some continental Celtic names, Oxford, 1967.

FABRE (Gabrielle), Les civilisations protohistoriques de l’Aquitaine, Paris, 1952.

FABRE (Georges), « Les divinités “indigènes” en Aquitaine méridionale sous l’Empire romain », Religio Deorum. Actas del coloquio internacional de epigrafía « Culto y sociedad en Occidente » (Tarragona, 6-8 de octubre de 1988) Sabadell, 1992, p. 177-191.

– « Les stations thermales de l’Aquitaine méridionale », L’eau en Gaule. Rites sacrés et thermalisme (Les dossiers de l’archéologie, 174), 1992, p. 60-67.

– « Oloron-Sainte-Marie », Villes et agglomérations antiques du Sud-Ouest de la Gaule. Histoire et Archéologie, deuxième colloque Aquitania (Bordeaux, 13-15 septembre 1990), (supplément 6 à Aquitania), 1992, p. 122-124.

– « Une approche des stratégies familiales : le comportement des notables dans la Tarraconaise nord-orientale vu à travers l’exemple d’Aeso-Lsona (fin Ier-IIe siècle ap. J.-C.) », Parenté et stratégies familiales dans l’Antiquité romaine. Actes de la table ronde des 2-4 octobre 1986(Paris), (Collection ÉFR, 129), 1990, p. 311-331.

– « Aspects de la vie économique et sociale dans la vallée du Louron (Hautes-Pyrénées) à l’époque romaine », Hommage à Robert Etienne (REA, 88), 1-4, 1986, p. 67-76.

– « Lectures nouvelles et inscription inédite des Pyrénées Centrales », RC, 95, 4, 1982, p. 469-487.

FABRE (Georges), « Lectures nouvelles de quelques inscriptions latines des Pyrénées Centrales », RC, 94, 2, 1981, p. 377-388.

– « À propos d’un autel de Montsérié “redécouvert” à Auch », RC, 91, 3, 1978, p. 297-309.

– La présence romaine entre l’Adour et les Pyrénées (Annales du centre départemental de documentation pédagogique des Pyrénées-Atlantiques, 3), 1973.

FABRE (G.), MAYER (M.) et RODÀ (I.), « À propos du pont de Martorell : la participation de l’armée à l’aménagement du réseau routier de la Tarraconaise orientale sous Auguste », Épigraphie hispanique. Problèmes de méthode et d’édition, table ronde de Bordeaux (décembre 1981), (Publications du Centre Pierre Paris, 10), Paris, 1984, p. 281-288.

FABRE (J.-M.) et SABLAYROLLES (R.), « Le dieu Erriape et les isotopes stables : les carrières antiques des Pyrénées, entre terrain et laboratoire », Les marbres blancs des Pyrénées. Approches scientifiques et historiques. Entretiens d’Archéologie et d’Histoire, 2, SaintBertrand-de-Comminges, 1995, p. 131-168.

FATÁS (G.), « Los Pirineos y la conquista romana », Lengua y cultura en la Hispaniaprer romana, Actas del V coloquio sobre lenguas y culturas prerromanas de la Península Ibérica (Colonia, 25-28 de noviembre de 1989), Salamanque, 1993, p. 289-316.

– « Para una etnogeografía de la cuenca media del Ebro », Paletnologia de la Península Ibérica (Madrid, 13-15 diciembre de 1989), (Complutum, 2-3), Madrid 1992, p. 223-232.

– « Homenaje al profesor Miquel Tarradell : Para un estudio del Pirineo », La romanit zació delPirineu, 8è col·loqui internacional d’arqueologia de Puigcerdà (PuigcerdàAndorra, desembre de 1988), Puigcerdà, 1990, p. 19-22.

– « Notas sobre el territorio vascón en la Edad Antigua », Studia Palaeohispànica, actas del IV colloquio sobre lenguas y culturas palaeohispànicas (Vitoria-Gasteiz, 6-10 de mayo 1985), (Veleia, 2-3), 1987, p. 383-397.

– « A quien engañó Sertorio cuando cruzó el Pirineo », Estat actual de la recerca arqueologica a l’istme pirinenc, 4rt col·loqui internacional d’arqueologia de Puigcerdà (23-25 d’octubre de 1980), Puigcerdà, 1982, p. 235-238.

– « La población prerromana del Pirineo Central según las fuentes y los testimonios antiguos (Estado de la cuestión) », Els poblespre-romans del Pirineu, 2on col·loqui internacional d’arqueologia de Puigcerdà (Puigcerdà, 3-6 de juny de 1976) Puigcerdà, 1978, p. 211-223.

– « Aproximación al estudio de la expansión vascona en los siglos II y I antes de Cristo », La romanización del País Vasco, segunda semana de Antropología vasca, universidad de Deusto (Bilbao, 24 de abril 1971), (Estudios de Deusto, 20, 46), 1972, p. 383-390.

– « Sobre Suessetanos y Sedetanos », AEspA, 44, 1-2, 1971, p. 109-125.

FAUCHER (D.), « Les Pyrénées. Aperçu géographique », RGPSO, 14, 2-3, 1943, p. 204-236.

FEBVRE CL.), La Terre et l’évolution humaine. Introduction géographique à l’Histoire, Bibliothèque de Synthèse historique, Paris, 1922.

FOUET (G.), « Les découvertes archéologiques de la Croix de l’Oraison », RC, 102, 1, 1989, p. 33-46.

– « Cultes gallo-romains de sommets dans nos Pyrénées centrales », RC, 76, 1, 1963, p. 7-21.

– « Les monuments funéraires gallo-romains de Saint-Pé-d’Ardet », 2e congrès international d’Études pyrénéennes (Luchon-Pau, 21-25 septembre 1954) t. 6, section V, Toulouse, 1957, p. 22-36.

FOUET (G.) et SOUTOU (A.), « Une cime pyrénéenne consacrée à Jupiter : le Mont-Sacon (Hautes-Pyrénées) », Gallia, 21, 2, 1963, p. 275-294.

FREIXE (J.), « Le passage du Perthus », RHAR, 5, 1904, p. 81-96 (de 201 à 71 av. J.-C.), p. 211-221 et p. 238-243 (de 71 av. J.-C. au commencement de notre ère), p. 313-319 (du commencement de l’ère chrétienne à l’an 462 ap. J.-C.)

– « Les trophées de Pompée », RHAR, 2, 1901, p. 177-193 et p. 265-274.

– « Tracé de la voie domitienne de Narbonne à Gérone et description de ses principaux embranchements », RHAR, 2, 1901, p. 387-405.

GALIAY SARAÑANA (J.), La dominación romana en Aragón, Institución Fernando el Católico, Saragosse, 1946.

GARCÍA y BELLIDO (A.), « Hispanos en el Sur de Francia », Boletín de la Real Academia de la Historia, 137, 1955, p. 35-44.

– « Los Pirineos a través de los geógrafos griegos y romanos », Pirineos, 25, 1952, p. 471-482.

GAUDEUL (F.) et TOBIE (J.-L.), « Arteketa-Campaita. Un site de la fin de l’Antiquité sur la voie des “Ports de Cize” », BSSLAB, 144, 1988, p. 19-50.

GAVELLE (R.), « Autour de deux monnaies espagnoles inédites trouvées à Lugdunum Convenarum (Saint-Bertrand-de-Comminges) », RC, 89, 1, 1976, p. 35-43.

« Lugdunum Convenarum et l’Espagne. Témoins inédits ou mal connus », RC, 73, 3, 1960, p. 127-146.

GAYRAUD (M.), Narbonne antique des origines à la fin du IIIe siècle (supplément 8 à la RAN), Paris 1981.

– « Les inscriptions de Ruscino », dans Ruscino, Château-Roussillon, Perpignan (P. O.), I, État des travaux et recherches en 1975, Actes du colloque (Perpignan 1975), (supplément 7 à la RAN), Paris, 1980, p. 67-98.

GORGES (J.-G.), « À propos de l’implantation rurale romaine et du Pays Basque (Ier siècle av. J.-C.-IVe ap. J.-C.) », Les relations entre le Sud-Ouest et la Péninsule Ibérique, 37e congrès de la fédération historique du Sud-Ouest (Revue de Pau et du Béarn, numéro spécial), 1987, p. 53-64.

– Les villas hispano-romaines. Inventaire et problématique archéologiques (Publications du Centre Pierre Paris, 4), Paris, 1979.

GORROCHATEGUI (J.), « La onomástica aquitana y su relación con la ibérica », Lengua y cultura en la Hispania prerromana, Actas del V coloquio sobre lenguas y culturas prerromanas de la Península Ibérica (Colonia, 25-28 de noviembre de 1989) Salamanque, 1993, p. 609-634.

– « Situación lingüistica de Euskal Herria y zonas aledañas en la Antigüedad », Segundo Congreso de Historia de Euskal Herria (Congreso Mundial Vasco) Saint-Sébastien, 1988, p. 121-136.

GOUDINEAU (Ch.), « Les provinces de Gaule : problèmes d’histoire et de géographie », Mélanges Pierre Lévêque, 5, Paris, 1990, p. 161-176.

GRAILLOT (M.), « Une stèle de l’époque gallo-romaine trouvée dans le pays de Comminges », Comptes rendus de l’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres, 1921, p. 154-158.

GRAU (R.), « Le passage de la voie antique à Les Cluses (portorium et enceinte) », Les mutes du sud de la France, 110e congrès national des Sociétés Savantes (Montpellier 1985) Paris, 1985, p. 107-118.

GRAU (R.), « Un fort romain à sauver. Le “Castell dels Moros” de l’Écluse », Archéologia, 124, 1978, p. 64-70.

– « Données sur la métallurgie de l’Illiberis préromaine », 42e congrès de la Fédération Historique du Languedoc méditerranéen et du Roussillon (Perpignan 1969), Montpellier, 1970.

GUILAINE (J.), « Problèmes du Bronze Final et du Premier Âge du Fer en Languedoc occidental et Pyrénées de l’Est », Elspobles pre-romans del Pirineu, 2on col·loqui internacional d’arqueología de Puigcerdà (Puigcerdà, 3-6 de juny de 1976) Puigcerdà, 1978, p. 31-36.

– « Les civilisations de l’Âge du Bronze dans les Pyrénées », La Préhistoire française, II, Les civilisations néolithiques et protohistoriques de la France (sous la direction de J. Guilaine), Paris, 1976, p. 522-531.

– L’Âge du Bronze en Languedoc occidental, Roussillon, Ariège (Mémoires de la Société Préhistorique Française, 9), Paris, 1972.

GUILBAUT (J.-E.), « La mine de cuivre gallo-romaine du Goutil à La Bastide-de-Sérou (Ariège) », Gallia, 39, 1, 1981, p. 171-180.

GUITART (J.), « Un programa de fundacions urbanes a la Hispania Citerior de principis de segle I a.C. », La ciudad en el mundo romano, Actas del XIV Congreso Internacional de Arqueología Clásica (Tarragona, 5-11 de septiembre de 1993) I. Ponéncias, Tarragone, 1994, p. 205-213.

GUYON (J.), « From Lugdunum to Convenue : recent work on Saint-Bertrand-de Comminges (Haute-Garonne) », Journal of Roman Archaeology, 4, 1991, p. 90-122.

– [coord.], « Saint-Bertrand-de-Comminges. Lugdunum, civitas Convenarum », Villes et agglomérations antiques du Sud-Ouest de la Gaule. Histoire et Archéologie, deuxième colloque Aquitania (Bordeaux, 13-15septembre 1990), (supplément 6 à Aquitania), 1992, p. 140-144.HARMAND (L.), « Les marques d’amphores espagnoles dans la Gaule du Sud-Ouest », 96e congrès national des Sociétés Savantes (Toulouse 1971) Paris, 1976, p. 223-233.

HATT (J.-J.), « Les monuments funéraires gallo-romains du Comminges et du Couserans », AM, 44-45, 1942-1943, p. 169-254.

HIGOUNET (Ch.), Le Comté de Comminges. De ses origines à son annexion à la Couronne, Toulouse, 1949 (rééd. 1984).

HYGOUNET (J.-L.), « Les relations protohistoriques transpyrénéennes entre Languedoc occidental et Catalogne », Hannibal Pyrenaeum transgreditur, 5è col·loqui internacional d’arqueologia de Puigcerdà (Puigcerdà, 23-26 de setembre de 1982) Puigcerdà, 1984, p. 133-143.

JACOB (P.), « Notes sur la toponymie grecque de la côte méditerranéenne de l’Espagne antique », Ktéma, 10, 1985, p. 247-271.

JACQUES (F.) et SCHEID 0.), Rome et l’intégration de l’Empire. 44 av. J.-C.-260 ap. J.-C, I, Les structures de l’Empire romain (Collection Nouvelle Clio), Presses Universitaires de France, 1990.

JANNORAY (J.), Ensérune. Contribution à l’étude des civilisations préromaines de la Gaule méridionale (BÉFAR, 181), Paris, 1955.

JORRÉ (G.), « Les mines des Pyrénées et des Gaves », RGPSO, 7, 1936, p. 148-168.

JULLIAN (C.), Histoire de la Gaule, I, Les invasions gauloises et la colonisation grecque, 2e éd., Paris, 1920, II, La Gaule Indépendante, 4e éd., Bruxelles, 1964.

JULLY (J.-J.), Céramiques grecques ou de type grec et autres céramiques, en Languedoc méditerranéen, Roussillon et Catalogne (VIIe-IVe siècles avant notre ère) et leur contexte culturel, lère partie (Annales Littéraires de l’Université de Besançon, 275), 1982.

JUNYENT (E.), « El poblamiento ibérico en el área ilergete », Iberos. Actas de las Primeras Jornadas sobre Mundo Ibérico (Jaén, 1985), jaén, 1987, p. 57-65.

– « Problemática general de la iberización en la Catalunya interior », Simposi internacional Els Orígens del Món ibèric (Barcelona-Empúries, 1977), (Ampurias, 38-40), 1976-1978, p. 177-185.

LABROUCHE (P.), « La grand-route centrale des Pyrénées. Le port de la Ténarèse », Bulletin de Géographie Historique et Descriptive, 1897, p. 113-129.

LABROUSSE (M.), Toulouse antique. Des origines à l’établissement des wisigoths (BÉFAR, 212), Paris, 1968.

– « Inscriptions romaines de Saint-Pé-d’Ardet (Haute-Garonne) », 2e congrès international d’Études Pyrénéennes (Luchon-Pau, 21-25 septembre 1954) t. 6, section V, Toulouse, 1957, p. 5-19.

– « Un sanctuaire rupestre gallo-romain dans les Pyrénées », Mélanges Charles Picard, 2 (RA, 31-32), 1948, p. 481-521.

LACARRA (J. Ma), « Rutas de peregrinación. Los pasos del Pirineo y el camino de Santa Cristina a Puente la Reina », Pirineos, 2, 1945, p. 5-27.

LAFFI (U.), « L’organizzazione dei distretti alpini dopo la conquista », La valle d’Aosta e l’arco alpino nella política del mondo antico, Atti del convegno Intemazionale di Studi (St-Vincent, 25/26-04-1987), Aoste, 1988, p. 62-78.

LAMBERT (E.), « Les routes des Pyrénées atlantiques et leur emploi au cours des âges », Actas del Primer Congreso Internacional de Estudios Pirenaicos (San Sebastián, 1950), t. VI, section V, Saragosse, 1952, p. 121-164.

LAMBOGLIA (N.), « Una nuova popolazione pirenaica : gli Olossitani », RELig, 25, 3-4, 1959, p. 147-161.

LAURENS (A.), « Aperçu de l’art funéraire gallo-romain en Comminges (Haute-Garonne et Hautes-Pyrénées) à travers quelques monuments inédits », Archéologie des Pyrénées Occidentales, 10, 1990, p. 5-27.

LE GALL (J.), « Jupiter et les grands cols des Alpes occidentales », Actes du colloque international sur les cols des Alpes. Antiquité et Moyen Âge (Bourg-en-Bresse, 1969) s. d., p. 171-177.

LE ROUX (P.), « Municipe et droit latin en Hispania sous l’Empire », Revue Historique de Droit Français et Étranger, 64, 3, 1986, p. 325-350.

– L’armée romaine et l’organisation des provinces ibériques d’Auguste à l’invasion de 409 (Publications du Centre Pierre Paris, 8), Paris, 1982.

LE ROUX (P.) et TRANOY (A.), « Rome et les indigènes dans le Nord-Ouest de la Péninsule Ibérique. Problèmes d’épigraphie et d’histoire », MCV, 9, 1973, p. 177-231.

LIZOP (R.), « Un peuple gaulois inconnu dans la haute vallée de l’Aude ? », AM, 69, 1957, p. 159-167.

– Le Comminges et le Couserans avant ta domination romaine, Toulouse, 1931.

– Histoire de deux cités gallo-romaines. Les Convenae et les Consoranni. Comminges et Couserans), Toulouse-Paris, 1931.

LLOVERA (X.) et RICO (Ch.), « Apunts per a l’estudi de la romanització i del poblament d’època romana a les Valls d’Andorra », BCACH, 3, 1989-1990, p. 23-38.

LOSTAL PROS (J.), « Arqueología del Aragon romano (primera parte) », Caesaraugusta, 41-42, 1977, p. 5-89.

– Los miliarios de la provincia Tarraconense (conventos Tarraconense, Cesaraugustano, Cluniensey Cartaginense), Institución Fernando el Católico, Saragosse, 1992.

LOT (F.), « L’énigme de Cieutat », REA, 52, 3-4, 1950, p. 300-305.

MAGALLÓN (Ma A.), La red viaria romana en Aragón, Saragosse, 1987.

MAGALLÓN (Ma A.) et FERRÉ (C.), « Notas sobre una prospección realizada en Labitolosa (La Puebla de Castro, Huesca) », Estudios del Seminario de Prehistoria, Arqueología e Historia Antigua de la Facultad de Filología y Letras de Zaragoza, 3, Saragosse, 1977, p. 153-162.

MAGALLÓN (Ma A.), MÍNGUEZ (J. A.), NAVARRO (M.), RICO (Ch.), ROUX (D.) et SILLIÈRES (P.), « Labitolosa (La Puebla de Castro, Huesca). Informe de la campaña de excavación de 1991 », Caesaraugusta, 68, 1992, p. 241-305.

MAGALLÓN (Ma A.), MÍNGUEZ (J. A.), NAVARRO (M.), ROUX (D.) et SILLIÈRES (P.), « Labitolosa (La Puebla de Castro, Huesca). Informe de la campaña de excavación realizada en 1992 », Caesaraugusta, 71, 1995, p. 93-145.

MAGALLÓN (Ma A.), MÍNGUEZ (J. A.), NAVARRO (M.), FABRE (J.-M.), RICO (Ch.) et SILLIÈRES (P.), « Labitolosa (La Puebla de Castro). Informe de la campaña de excavación arqueológica de 1993 », Caesaraugusta, 71, 1995, p. 147-227.

MALUQUER de MOTES (J.), Prehistoria i Edat Antiga (fins alsegle III), Historia de Catalunya (sous la direction de P. Vilar), Edicions 62, Barcelone, 3e éd., 1989.

– « El Pirineo y las invasiones indoeuropeas », Pirineos, 8, 26, 1952, p. 697-710.

– « Las culturas hallstáticas en Catalunya », Ampurias, 7-8, 1945-1946, p. 115-184.

MARCO SIMÓN (F.), « Sobre iconografía indígena de los pueblos pirenaicos », Elspobles

pre-romans del Pirineu, 2on col·loqui internacional d’arqueologia de Puigcerdà (Puigcerdâ, 3-6 de juny de 1976), Puigcerdà, 1978, p. 301-314.

MARTÍN (A.), « El poblamiento ibérico en el Empordà », Iberos. Actas de las Primeras Jornadas sobre Mundo Ibérico (Jaén, 1985), Jaén, 1987, p. 18-33.

– « Los orígenes de la iberización en la zona costera del nordeste de Catalunya », Simposi internacional els Orígens del Món ibèric (Barcelona-Empúries, 1977) (.Ampurias, 38-40), 1976-1978, p. 187-196.

MARTIN (Th.), Montans, centre potier gallo-romain, Montans, 1990.

MARTÍN BUENO (M.), « Vías de comunicación y romanización del Alto Aragón », Els pobles pre-romans del Pirineu, 2on col·loqui internacional d’arqueologia de Puigcerdà (Puigcerdà, 3-6 de juny de 1976) Puigcerdà, 1978, p. 275-282.

– Aragón arqueológico. : sus rutas, Saragosse, 1977.

MARTÍN BUENO (M.) et CANCELA (M. L.), « Pirineo. El Pirineo occidental », La romanització del Pirineu, 8è col·loqui internacional d’arqueologia de Puigcerdà (PuigcerdàAndorra, desembre de 1988), Puigcerdà, 1990, p. 79-88.

MARTINEZ GÁZQUEZ (J.), La campaña de Catón en Hispania (Collection « Convivium », 17), Barcelone, 1974.

MAY (R.), Saint-Bertrand-de-Comminges (antique Lugdunum Convenarum). Le point sur les connaissances, Toulouse, 1986.

MAYA GONZÁLEZ (J. L.), « Las necrópolis tumulares ilerdenses », Els pobles pre-romans del Pirineu, 2on col·loqui internacional d’arqueologia de Puigcerdà (Puigcerdâ, 3-6 de juny de 1976), Puigcerdà, 1978, p. 83-96.

MAYER (M.), « L’exploitation des ressources lapidaires en Hispanie », Le marbre dans l’Antiquité (Les dossiers de l’archéologie, 173), 1992, p. 16-20.

– « Marcial (13, 54) y el Edictum de pretiis (4, 8) », Espacio, Tiempo y Forma, serie II (Historia Antigua, 1), Madrid, 1988, p. 203-266.

– « Sur Polybe, III, 39,8 », Itaca. Quaderns Catalans de Cultura Clàssica, 1, 1985, 189-191. « Cerretani, quondam Tirynthia castra Sobre Sil. Ital, 3, 357 », Hannibal Pyrenaeum transgreditur, 5è col·loqui internacional d’arqueologia de Puigcerdà (Puigcerdà, 23-26 de setembre de 1982), Puigcerdà, 1984, p. 197-199.

– « Algunes consideracions sobre les fonts classiques de la Cerdanya », Estat actual de la recerca arqueologica a l’istmepirinenc, 4rt col·loqui internacional d’arqueologia de Puigcerdà (23-25 d’octubre de 1980), Puigcerdà, 1982, p. 221-224.

MAYER (M.) et RODÀ (I.), « El Pirineu català en època romana. Alguns problemes pendents », La romanització del Pirineu, 8è col·loqui internacional d’arqueologia de Puigcerdà (Puigcerdà-Andorra, desembre de 1988), Puigcerdà, 1990, p. 227-235

– « L’epigrafia romana a Catalunya, estat de la qüestió i darreres novetats », Fonaments (Prehistòria i Món Antic als Països Catalans) 5, 1985, p. 141-186.

– « La epigrafía republicana en Cataluña. Su reflejo en la red viaria », Reunión sobre epigrafía hispánica de época romano-republicana (Zaragoza, 1-3 de diciembre de 1983), Saragosse, s. d., p. 157-170.

MAYET (F.), Les céramiques sigillées hispaniques. Contribution à l’histoire économique de la Péninsule Ibérique sous l’Empire romain (Publications du Centre Pierre Paris, 12), Paris, 1984.

– « La céramique sigillée hispanique de Saint-Jean-le-Vieux (Basses Pyrénées) », 94e congrès national des Sociétés Savantes (Pau 1969), Paris, 1971, p. 51-80.

– « Expansión de la céramique sigillée hispanique en Aquitaine », MCV, 5, 1969, p. 73-101.

MENÉNDEZ PIDAL (R.) Edir]., Historia de España, I, 2, La España de las invasiones

célticas y el mundo de las colonizaciones,3e éd., Madrid, 1975, ï, 3, España prerromana, 2e éd., Madrid, 1963 ; II, 1, España romana (218 a. de J.C.-414 de J.-C.) nouvelle éd., Madrid, 1982.

MEZQUÍRIZ (Ma A.), « La torre-trofeo de Urkulu », Trabajos de Arqueología Navarra, 10, 1991-1992, p. 441-443.

– Pompaelo II, Pampelune, 1978.

– « Notas para el conocimiento de la minería romana en Navarra », PV, 35,1974, p. 59-67.

– « Localización de una explotación minera romana en Lanz (Navarra) », XIICNA (Jaén, 1971), Saragosse, 1973, p. 577-579.

– « Aportaciones al estudio de la expansión de la sigillata hispánica en el sur de Francia », AEspA, 28, 1-2, 1960, p. 210-214.

MEZQUÍRIZ (Ma A.) et TOBIE (J.-L.), « La torre-trofeo de Urkulu », Segundo Congreso General de Historia de Navarra. 2. Comunicaciones (24-28 septiembre de 1990), (Príncipe de Viana, anejo 14), 1992, p. 251-258.

MICHELENA (L.), « De onomastica aquitana », Pirineos, 33-34, 1954, p. 409-458.

MOHEN (J.-P.), L’Âge du Fer en Aquitaine du VIIIe au IIIe siècle avant Jésus-Christ (Mémoires de la Société Préhistorique Française, 14), Paris, 1980.

– « La présence celtique de la Tène dans le Sud-Ouest de l’Europe : indices archéologiques », Les mouvements celtiques du Ve au Ier s. av. n. è., IXe congrès International des Sciences Préhistoriques et Protohistoriques (Nice, 19 septembre 1976) Paris 1979, p. 29-42.

MOHEN J.-P.), « Tumulus des Pyrénées françaises », Els pobles pre-romans del Pirineu, 2on col·loqui internacional d’arqueologia de Puigcerdà (Puigcerdà, 3-6 de juny de 1976), Puigcerdà, 1978, p. 97-108,

– « Les civilisations de l’Âge du Fer dans les Pyrénées », La Préhistoire française, II, Les civilisations néolithiques et protohistoriques de la France (sous la direction de J. Guilaine), Paris, 1976, p. 753-760.

MONNIER (M. P.), « Exploitation littéraire du thème des Alpes dans l’Antiquité », Actes du colloque international sur les cols des Alpes. Antiquité et Moyen Âge (Bourg-en-Bresse, 1969), s. d., p. 39-44.

MULLER (A.), La nécropole en « cercles de pierres » d’Arihouat à Garin (Haute-Garonne) Périgueux, 1985.

– « Les anciennes découvertes protohistoriques du pays de Luchon », L’Aquitaine, 104e congrès national des Sociétés Savantes (Bordeaux, 1979), Paris, 1982, p. 15-33.

MUT (G.), « Les fourneaux de Vulcain. La forge antique de Saint-André de Vaillestavia », D’Ille et d’ailleurs, 9, 1, 1988, p. 9-14.

MUT (G.), PINÉDA (J.) et SIRET (A.), Mines et fonderies antiques et médiévales du Canigou. Inventaire de la région Est, Mémoire de maîtrise, Université de Toulouse le Mirail (sous la direction de Cl. Domergue), 1985-1986 (2 vol.).

NICKELS (A.), « Les Grecs en Gaule : l’exemple du Languedoc », Modes de contacts et processus de transformation dans les sociétés anciennes, Actes du colloque de Cortone (24-30 mai 1981), (Collection de l’ÉFR, 67), Pise-Rome, 1983, p. 409-425.

NICOLET (CL), L’inventaire du monde. Géographie et politique aux origines de l’Empire romain, Paris, 1988.

NICOLET (Cl.) [dir.], Rome et la conquête du monde méditerranéen. 2. Genèse d’un empire (Collection nouvelle Clio, 8 bis), Paris, 1978.

NOLLA (J.Ma) et SANMARTÍ (E.), « Algunes consideracions entorn de la romanització al N.E. de Catalunya », Hannibal Pyrenaeum transgreditur, 5è col·loqui internacional d’arqueologia de Puigcerdà (Puigcerdà, 23-26 de setembre de 1982) Puigcerdà, 1984, p. 13-27.

NONY (D.), « Le dieu Erriapus dévoilé », ZPE, 43, 1981, p. 243-248.

OLIVA i PRAT (M.), « Troballes romanes a Llívia », Cypsela, 1, 1976, p. 136-140.

ONA GONZÁLEZ (J. L.), PAZ PERALTA (J.), PÉREZ CASAS (J. A.) et DE SUS GIMÉNEZ (Ma L.), Arqueología urbana en Jaca : El Solar de las Escuelas Pías (Plaquette de l’exposition présentée à Jaca en avril et mai 1987), Huesca, 1987.

PADRÓ (J), « La romanització de la Cerdanya », La romanització del Pirineu, 8è col·loqui internacional d’arqueologia de Puigcerdà (Puigcerdà-Andorra, 1988) Puigcerdà, 1990, p. 53-62.

– « Els pobles indígenes de l’interior de Catalunya durant la protohistôria », Protohistôria catalana, 6è col·loqui internacional d’arqueologia de Puigcerdà (Puigcerdà, 7-9 de desembre de 1984), Puigcerdà, 1986, p. 291-311.

– « Les vies de comunicació romanes al Pirineu català », Hannibal Pyrenaeum transgreditur, 5è col·loqui internacional d’arqueologia de Puigcerdà (Puigcerdà, 23-26 de setembre de 1982), Puigcerdà, 1984, p. 61-87.

– « Recerques arqueològiques a Llivia (Cerdanya) », Estat actual de la recerca arqueologica a l’istme pirinenc, 4rt col·loqui internacional d’arqueologia de Puigcerdà (23-25 d’octubre de 1980) Puigcerdà, 1982, p. 225-234.

PADRÓ 0.), « Consideracions sobre el límit entre la Hispània i la Gàl.lia », Elspoblespreromans del Pirineu, 2on col·loqui internacional d’arqueologia de Puigcerdò (Puigcerdà, 3-6 de juny de 1976), Puigcerdà, 1978, p. 231-233.

– « Aportacions al coneixement de la via romana de Iulia Livia a Ilerda », Cypsela, 1, 1976, p. 141-144.

PADRÓ (J.) et PIEDRAFITA (C.), « Les étapes du contrôle des Pyrénées par Rome », Latomus, 46, 2, 1987, p. 356-362.

PADRÓ 0.) et SANMARTÍ (J.), « L’occupació del territori per la polis emporitana i la seva significació económica. Algunes hipótesis », Fonaments, 6, 1987, p. 23-26.

PAILLET 0.-L.) et PETIT (C.), « Nouvelles données sur l’urbanisme de Lugdunum des Convènes. Prospections aériennes et topographie urbaine », Aquitania, 10, 1992, p. 109-144.

PAMPLONA (G. de), « Los límites de la Vasconia hispano-romana y sus variaciones en época imperial », IVsimposio de Prehistoria Peninsular, 1966, p. 207-223.

PAYÀ (X.), PUIG (F.), REYES (T.) et AGELET 0.), « Darreres intervencions al municipi romà d’Aeso (Isona, Pallars Jussà) », Tribuna d’Arqueologia, 1992-1993, p. 115-124.

PAYS DE CIZE (LE), Ouvrage collectif, Saint-Étienne-de-Baïgorry, 1991.

PÉDECH (P.), « La géographie de Polybe : structure et contenu du livre XXXIV des Histoires », Les Études Classiques, 24, 1, 1956, p. 3-24.

PEREX AGORRETA (Ma J.), Los Vascones (Elpoblamiento en época romana), Institución Principe de Viana, Pampelune, 1986.

PEREX AGORRETA (Ma J.) et SAYAS 0. J.), « La red viaria de época romana en Navarra », Primer Congreso General de Historia de Navarra. 2. Comunicaciones (22-27 de septiembre 1986), (Príncipe de Viana, anejo 7), 1987, p. 581-608.

PEREX AGORRETA (Ma J.) et UNZU URMENETA (M.), « Nuevos hallazgos de época romana en Espinal (Navarra) », Segundo Congreso General de Historia de Navarra. 2. Comunicaciones (24-28 septiembre de 1990), (Príncipe de Viana, anejo 14), 1992, p. 267-273.

– « Emplazamiento de Iturissa, mansio en la vía de Astorga a Burdeos », Simposio sobre la red viaria en la Hispania romana (Tarazona, 24-26 septiembre 1987) Saragosse, 1990, p. 373-384.

– « Notas sobre la posible localización de Iturissa (Espinal-Navarra) », Primer Congreso General de Historia de Navarra. 2. Comunicaciones (22-27septiembre 1986) (Príncipe de Viana, Anejo 7), 1987, p. 553-562.

PICARD (G. Ch.), Les trophées romains. Contribution à l’histoire de la religion et de l’art triomphal de Rome (BÉFAR, 187), Paris, 1957.

– « Trophées d’Auguste à Saint-Bertrand-de-Comminges », MSAMF, 21, 1947, p. 5-52.

PITA MERCÉ (R.), « Influencias ultrapirenaicas al Sur de los Pirineos Centrales en la Antigüedad », 94e congrès national des Sociétés Savantes (Pau, 1969), Paris, 1971, p. 9-41.

– « Prospección arqueológica en Isona (Lérida) », Ampurias, 25, 1963, p. 219-224.

– « Referencias antiguas de Boltaña y otros valles pirenaicos », Argensola, 27, 1956, p. 271-275.

– « Gentilidades y ciudades del pueblo ilergete », Argensola, 12, 1952, p. 293-319.

PONS 0.), « Alguns aspectes de la Ribagorça de l’època romana a través de l’epigrafia i la documentació visigòtica i medieval », Empúries, 45-46, 1983-1984, p. 222-233.

PONS (J.), « Conflictes i dualitat socio-economica a la Catalunya pirinenca durant l’Ait Imperi », Fonaments, 3, 1982, p. 11-44.

« Propriedad privada de la tierra y comunidades campesinas pirenaicas. Análisis de una sentencia judicial del año 193 » (Memorias de Historia Antigua, III), 1979, p. 111-125.

« Marcus Licinius Celtiber, un important membre de l’aristocràcia municipal d’Aeso », Faventia, 1/1, 1979, p. 99-110.

PULCHRA IMAGO. Fragments d’archéologie chrétienne (Catalogue d’exposition collectif), musée de Saint-Bertrand-de-Comminges, 1991.

RAEPSAET-CHARLIER (M. T.), « La datation des inscriptions latines dans les provinces occidentales de l’Empire romain, d’après les formules “in h(onorem) D(omus) D(ivinae)” et “Deo, Deae” », ANRW, II. 3, p. 232-282.

REY LANASPA (J.), « Excavaciones en la villa romana de la “Corona de San Salvador” (Sardas, Sabiñanigo) », Bolskan, 6, 1989, p. 153-164.

RICHARD (J.-C. M.), « Les découvertes de monnaies ibériques en Languedoc-Roussillon », 42e congrès de la Fédération Historique du Languedoc méditerranéen et du Roussillon (Perpignan 1969), Montpellier, 1970, p. 121-129,

RIPOLL i PERELLÓ (E.), « El problema dels Indiquetes en relació amb la ciutat d’Empúries », Els pobles pre-romans del Pirineu, 2on col·loqui internacional d’arqueología de Puigcerdà (Puigcerdà, 3-6 de juny de 1976), Puigcerdà, 1978, p. 137-146.

RIQUET (R.), « Pyrénées », Oskitania, 1, 1980, p. 217-223.

RODÀ (I.), « Els models arquitectònics dels trofeus de Pompeu als Pirineus », Homenatge a Miquel Tarradell (Estudis Universitaris Catalans, 19), Barcelone, 1993, p. 647-651.

RODDAZ (J.-M.), « Guerres civiles et romanisation dans la vallée de l’Èbre », Hommage à Robert Étienne, REA, 88, 1-4, 1986, p. 318-338.

RODRÍGUEZ SALIS (J.) et TOBIE (J.-L.), « Terra sigillata de Irún », Munibe, 21, 2-3, p. 187-221.

ROLDÁN HERVAS (J. M.), Itineraria Hispana. Fuentes antiguas para el estudio de las vías romanas en la Península Ibérica (supplément à Hispania Antigua), 1975.

ROMAN (Y.), De Narbonne à Bordeaux. Un axe économique au Ier siècle avant J.-C., Lyon, 1983

ROUILLARD (P.), Les Grecs et la Péninsule Ibérique du VHP au IVe siècle avant Jésus-Christ (Publications du Centre Pierre Paris, 21 et de la Casa de Velázquez), Paris, 1991.

ROUX (D.), Protohistoire des piémonts pyrénéens : la transition Âge du Bronze-Âge du Fer et les phases anciennes du Premier Âge du Fer entre Garonne et Èbre, thèse de doctorat (sous la direction de R. Étienne), Université de Bordeaux III, 1990 (inédite).

ROVIRA i PORT (J.), « El Bronze Final a la vessant Sud del Pirineu català », Els pobles preromans del Pirineu, 2on col·loqui internacional d’arqueologia de Puigcerdà (Puigcerdà, 3-6 de juny de 1976), Puigcerdà, 1978, p. 47-56.

– « La penetrado durant el Bronze Final de les influencies nord-pirinenques cap a l’interior de la Catalunya i el seu impacte », Els pobles pre-romans del Pirineu, 2on col·loqui internacional d’arqueologia de Puigcerdà (Puigcerdà, 3-6 de juny de 1976), Puigcerdà, 1978, p. 69-82.

SABLAYROLLES (R.), « Les dieux des bûcherons dans les Pyrénées à l’époque de la domination romaine », Protoindustries et histoire des forêts, Actes du colloque de Loubières (10-13 octobre 1990), (Les Cahiers de l’Isard), Toulouse, 1992, p. 15-26.

SABLAYROLLES (R.) et SCHENCK (J.-L.), Autels votifs (Plaquette d’exposition), Saint-Bertrand-de-Comminges, 1990.

SACAZE (j.), « Histoire ancienne de Luchon », RC, 3, 2, 1887, p. 65-115.

SANTOS YANGUAS (N.), « Las in vasiones germanas del siglo III en Hispania. Estado de la cuestión » (Memorias de Historia Antigua, 7), 1986, p. 151-175.

SAPÈNE (B.), « Autels votifs, ateliers de marbriers et sanctuaires gallo-romains découverts à Saint-Béat (Haute-Garonne) en 1946 », RC, 49, 1946, p. 283-325.

SAUNIÈRE (S.), « Les thermes d’Onesiae (Bagnères-de-Luchon) : contribution à leur identification », AM, 106, 1994, p. 149-160.

SAYAS ABENGOCHEA (J J.), « Las poblaciones del Pirineo occidental en época prerromana », Congreso Internacional, Historia de los Pirineos (Cervera, 1988), 1, Madrid, 1991, p. 77-98.

– « El poblamiento romano en área de los Vascones », Veleia, 1, 1984, p. 289-310.

SCHAAD (D.) et SOUKASSIAN (G.), « Encraoustos, un camp militaire romain à Lugdunumcivitas Convenarum (Saint-Bertrand-de-Ccmminges) », Aquitania, 8, 1990, p. 99-120.

SERMET (J.), La frontière hispano-française des Pyrénées et les conditions de sa délimitation, Pau, 1983.

– « Communications pyrénéennes et transpyrénéennes », Actes du 2e congrès International d’Études Pyrénéennes (Luchon Pau, 21-25 septembre 1954), t. 7, section VI, « La frontière franco-espagnole », Toulouse, 1962, p. 59-193.

– « L’extraction des bois pour la mâture dans les Pyrénées françaises et espagnoles », RGPSO, 25, 1954, p. 84-90.

SILLIÈRES (P.), « Voies de communication et réseau urbain en Aquitaine romaine », Villes et agglomérations antiques du Sud-Ouest de la Gaule. Histoire et Archéologie, deuxième colloque Aquitania (Bordeaux, 13-15 septembre 1990) (supplément 6 à Aquitania), 1992, p. 431-438.

– Les voies de communication de l’Hispanie méridionale (Publications du Centre Pierre Paris, 20 et de la Casa de Velázquez), Paris, 1990.

SILLIÈRES (P.), MAGALLÓN (Ma A.) et NAVARRO (M.), « El municipium Labitulosanum y sus notables : novedades arqueológicas y epigráficas », AEspA, 68, 1995, p. 107-130.

SOLIER (Y.), « La culture ibéro-languedocienne aux VIe-Ve s. », Simposi internacional Els Orígens del Mon ibèric (Barcelona-Empúries, 1977), (Ampurias, 38-40), 1976-1978, p. 211-264.

– « Les oppidadu Languedoc “ibérique” : aperçu sur l’évolution du groupe narbonnais », Elspoblespre-romans del Pirineu, 2on col·loqui internacional d’arqueologia de Puigcerdà (Puigcerdà, 3-6 de juny de 1976) Puigcerdà, 1978, p. 153-167.

SOULET (J.-F.), Les Pyrénées au XIXe siècle. Organisation sociale et mentalités, Toulouse, 1987.

– « Le sanctuaire gallo-romain de Montsérié (Hautes-Pyrénées) », RC, 77, 3, 1964, p. 105-143.

SOUTOU (A.), « Les relations transpyrénéennes aux deux premiers siècles avant Jésus-Christ d’après les documents numismatiques », Ogam. Tradition Celtique, 15, 4-5, 1963, p. 323-330.

– « Monnaies à légendes ibériques de l’Ariège », RELig, 25, 3-4, 1959, p. 208-220.

SYME (R.), « The conquest of north-west Spain », Legio VII Gemina, Instituto Leonés de estudios romano-visigoticos, Léon, 1970, p. 83-105.

TABAR SARRIAS (Ma I.) et UNZU (M.), « Cuencas mineras de época romana. I. Lanz », Trabajos de Arqueología Navarra 5, 1986, p. 261-278.

TAILLEFER (F.) [dir.], Les Pyrénées. De la montagne à l’homme, 2e éd., Toulouse, 1984.

TARPIN (M.), « La négation des Alpes dans l’imaginaire romain », 116e congrès national des Sociétés Savantes. Archéologie et histoire de l’Art (Chambéry, 1991), Paris, 1992, p. 29-42.

– Vicus et Pagus dans les inscriptions d’Europe occidentale et dans la littérature latine thèse de doctorat (sous la direction de P.-A. Février), Université de Provence, Aix-Marseille 1, s. d., 2 vol. (inédite).

– « La montagne dans l’Antiquité », Actes du colloque de la SOPHAU (Pau, mai, 1990), (Cahiers de l’Université de Pau, 23), 1992, p. 97-120.

TOBIE (J.-L.), « Le Pays Basque Nord et la romanisation (Ier siècle av. J.-C.-IIIe siècle ap. J.-C.) », Bulletin du Musée Basque, 95, 1, 1982, p. 1-36.

– « La tour d’Urkulu (province de Navarre). Un trophée-tour pyrénéen ? Essai d’interprétation », BSSLAB, 132, 1976, p. 43-62.

– « La “mansio” d’Imus Pyrenaeus (Saint-Jean-le-Vieux, Pyrénées Atlantiques). Apport à l’étude des relations transpyrénéennes sous l’Empire romain », La romanización del País Vasco, segunda semana de Antropología vasca, Universidad de Deusto (Bilbao, 24 de abril 1971), (Estudios de Deusto, 20, 46), 1972, p. 369-382.

TOVAR (A.), Iberische Landeskunde. Segunda parte. Las tribus y las ciudades de la antigua Hispania. 3. Tarraconensis, Baden-Baden, 1989.

– « Les noms ibériques », L’onomastique latine, colloque international du CNRS (1975), Paris, 1977, p. 281-290.

TRANOY (A.), « Centralisme, décentralisation ou provincialisation ? Aquitaine et Galice d’Auguste à Constantin », Revue Historique, 552, 1984, p. 273-294.

– La Galice romaine. Recherches sur le Nord-Ouest de la Péninsule Ibérique dans l’Antiquité (Publications du Centre Pierre Paris, 7), Paris, 1981.

TRICOIRE (J.), « Oppidum celtibérique du Mayné, Bélesta », Préhistoire, Spéléologie Ariégeoise, 1946, p. 36-37.

UGALDE (T.) et URTEAGA (M.), « Indicios de minería romana en Guipúzcoa. El coto minero de Arditurri. Oyarzun », Munibe, 38, 1986, p. 107-116.

UNTERMANN (J.), Elementos de un atlas antroponímico de la Hispania antigua (Bibliotheca Praehistórica Hispana, vol. 7), Madrid, 1965.

VAN BERCHEM (D.), Les routes et l’histoire. Études sur les Helvètes et leurs voisins dans l’Empire romain (Publications de la faculté de Lettres de l’Université de Lausanne, 25), Genève, 1982.

VAUSSENAT (C. X.), « Les gallo-romains dans la vallée de Louron », Bulletin de la Société Ramond, 1880, p. 97-101.

VIERS (G.), Les Pyrénées (coll. QSJ, 995), Paris 1962.

– « À propos des mines de cuivre de la vallée de Baïgorry », BSSLAB, 46, 1943, p. 213-220.

VILASECA (V.), « A propòsit de l’anomenat Bronze Cerdà », Cypsela, 1, 1976, p. 98-100.

WALBANK (F. W.), A historical commentary on Polybius, I, Oxford, 1957 (rééd. 1970).

WHITTAKER (Ch. R.), Les frontières de l’Empire romain (Annales littéraires de l’Université de Besançon, 390), Paris, 1989.

© Casa de Velázquez, 1997

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search