Pyrénées romaines

Essai sur un pays de frontière (iiie siècle av. J.-C. - ive siècle ap. J.-C.)

Christian Rico
Bibliothèque de la Casa de Velázquez

Présentation

Dominant les espaces occidentaux, les Pyrénées n'ont jamais été perçues autrement que comme une frontière. Rome en fit une limite : limite de son expansion en Ibérie, puis limite administrative entre les provinces gauloises et hispaniques. Si chaque versant évoluait désormais séparément, comme se tournant le dos, à l'intérieur des cadres juridique, économique et culturel mis en place avec la domination romaine, celle-ci fut loin de gommer entièrement la spécificité même des Pyrénées : celle d'un pays de frontière, milieu profondément original, vivant non plus selon ses propres lois mais conservant ses modes de vie, coutumes et traditions que la romanisation respecta, voire renforça.

© Casa de Velázquez, 1997

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.