Le voile et la plume

Autobiographie et sainteté féminine dans l'Espagne moderne

Isabelle Poutrin
Bibliothèque de la Casa de Velázquez

Présentation

Alors que l'ère des grands maîtres de la mystique espagnole semble close, la floraison des autobiographies spirituelles féminines, dans les années 1580-1720, témoigne d'un double dynamisme : celui des femmes qui aspirent à la sainteté, à travers une expérience intérieure marquée par l'irruption de grâces surnaturelles ; celui des ordres religieux et de toute une société, qui voient en ces femmes le signe de l'élection divine. Pourtant, le débat reste vif, entre partisans et adversaires du mysticisme féminin. L'itinéraire des aventurières du surnaturel et de leurs écrits s'inscrit dans cette tension entre promotion et censure.

© Casa de Velázquez, 1995

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.