Version classiqueVersion mobile

Des palais en Espagne

 | 
Jean-Marc Delaunay

Annexes

Annexe XVII

Le premier règlement officiel de la Casa de Velázquez : 15 novembre 1930

Texte intégral

Conseil d'administration séance du 15 novembre 1930

1M. C.-M. WIDOR, secrétaire perpétuel de l'Académie des beaux-arts, président.

2M. G. RADET, doyen honoraire de la Faculté des lettres de Bordeaux, de l'Académie des inscriptions, secrétaire.

3M. G. CIROT, doyen de la Faculté des lettres de Bordeaux.

4M. F. DUMAS, correspondant de l'Institut, recteur de l'Académie de Bordeaux.

5M. C. GIRAULT, de l'Académie des beaux-arts.

6M. l'Amiral LACAZE, ancien ministre de la Marine, président de l'Académie de marine, président du Comité de rapprochement franco-espagnol.

7M. Paul LÉON, de l'Académie des beaux-arts, directeur général des Beaux-arts.

8M. Pierre PARIS, de l'Académie des inscriptions, directeur de l'Institut français en Espagne et de la Casa de Velázquez.

9M. G. TEISSIER, de l'Académie des sciences morales.

10M. R. THAMIN, de l'Académie des sciences morales, ancien recteur de l'Académie de Bordeaux, professeur à la Sorbonne.

La Casa de Velázquez comprend deux sections

11I.- École des hautes études hispaniques.

12II - Section artistique.

Recrutement des pensionnaires

Pensionnaires de l'EHEH

13Ces pensionnaires sont nommés pour une année scolaire par le directeur de l'Enseignement supérieur sur la présentation du directeur de l'École, approuvée par M. le recteur de Bordeaux.

Section artistique

14Les pensionnaires de cette section sont partagés dans les catégories suivantes :

  1. Boursiers de l'Académie des beaux-arts.

  2. Boursiers des villes et départements de France, de l'Algérie, des colonies et protectorats.

  3. Boursiers espagnols et étrangers.

  4. Pensionnaires libres français, espagnols et étrangers.

1° Boursiers de l'Académie des beaux-arts

151.-Le directeur, entre les mains de qui sont réunis les dossiers des candidats, présente au Conseil d'administration de la Casa de Velázquez, dans la séance annuelle de novembre, la liste des candidats classés selon l'ordre de ses préférences. Le Conseil choisit et nomme les titulaires des bourses vacantes.

162.- Il n'y a pas de concours, de Grand Prix de Madrid. Les boursiers sont choisis d'après leurs travaux, leurs succès d'expositions, et surtout le témoignage de leurs maîtres et patrons.

173.- Il n'y a pas de limite d'âge établie par le règlement ; le Conseil d'administration est juge des conditions d'âge favorables ou défavorables des candidats.

2° Boursiers des villes, des départements, etc.

184.- Les boursiers des villes, départements, etc., ou autres entités qualifiées, sont choisis par ces entités selon des règles élaborées par elles. Leur choix doit être soumis au Conseil d'administration, à qui seul appartient la nomination définitive.

195.- Si les annuités votées par telle ou telle entité ne sont pas suffisantes pour subvenir à une bourse ou tout au moins une demi-bourse annuelle, la Casa de Velázquez acceptera la création de bourses attribuées seulement tous les deux ou trois ans.

3° Boursiers espagnols et étrangers

206.- Les boursiers espagnols et étrangers sont, comme les pensionnaires français de la seconde catégorie, présentés par les États, municipalités, députations provinciales, académies ou autres entités au Conseil d'administration, à qui seul appartient la nomination définitive.

217.- Le nombre des boursiers étrangers ne dépassera pas, sauf exception, 1/5 de l'effectif maximum ; les boursiers espagnols auront toujours la priorité.

4° Pensionnaires libres

228.- Les pensionnaires libres sont ceux qui ne touchent ni bourse ni subvention officielle.

239.- Ces pensionnaires, français, espagnols ou étrangers, sont agréés par le Conseil d'administration sur la proposition du directeur.

2410.- Ils sont assimilés complètement aux pensionnaires ordinaires, participent à la vie commune, et sont soumis aux mêmes obligations et règlements.

25Ils jouissent à la Casa et hors de la Casa des mêmes avantages et des mêmes faveurs.

2611.- La Casa n'admet de pensionnaires libres qu'autant que le cadre des pensionnaires est incomplet.

2712.- Les pensionnaires libres peuvent être admis à tout moment au cours de l'année s'il y a de la place.

28Ils sont astreints à un séjour minimum de trois mois.

Taux des bourses - Durée des bourses – Renouvellement

291.-Le taux des bourses est fixé, jusqu'à nouvel ordre, à 2.500 francs par mois pour un séjour effectif de huit mois.

302 - La Casa de Velázquez peut admettre des boursiers pour un temps réduit, qui ne pourra jamais être inférieur à six mois, étant bien entendu que la préférence sera toujours donnée aux pensionnaires à bourse entière.

313 - Il peut être accordé aux pensionnaires un ou plusieurs renouvellements de bourse, sur la proposition du directeur.

Temps et périodes de séjour en Espagne

321.- Les bourses entières et réduites donnent aux titulaires le droit de passer à la Casa de Velázquez l'année complète, c'est-à-dire vacances comprises ; mais les boursiers à bourse entière ne sont astreints qu'à un séjour obligatoire et effectif de huit mois, et les boursiers à bourse réduite à un séjour de six mois.

332.- Les bourses de l'Académie des beaux-arts, des villes, etc., accordées aux artistes français, espagnols et étrangers, commencent le 1er janvier pour finir au 31 décembre.

Vacances

341.- Les vacances officielles sont de 15 jours à Pâques, et du 1er juillet au 1er novembre.

352.- À titre exceptionnel, pour des raisons de famille ou de travail, le directeur peut autoriser tel ou tel pensionnaire à s'absenter d'Espagne en dehors du temps des vacances réglementaires.

Voyages

361.- Les pensionnaires doivent faire approuver leurs projets de voyages et leurs plans par le directeur qui en fixe avec eux les dates, et ne peuvent prolonger leurs absences et modifier leur itinéraire général que sur son autorisation.

372.- Chaque pensionnaire versera chaque mois 200 Pesetas à un compte personnel pour ses futurs voyages.

383.- Au moment de partir pour un voyage, les pensionnaires toucheront sur leur dépôt particulier une somme calculée à raison de 25 Pesetas par jour.

Expositions

391.- Tous les pensionnaires artistes doivent participer à l'Exposition en commun annuelle.

402.- Seules peuvent figurer à cette Exposition les œuvres exécutées en Espagne ou préparées en Espagne.

413.- Le directeur a le droit : 1° de ne pas admettre à l'exposition toute œuvre qu'il jugera inacceptable en dehors de toute préoccupation d'école ; 2° de choisir parmi les œuvres exposées de chaque pensionnaire une œuvre qui sera conservée à la Casa de Velázquez.

424.- Des expositions d'ensemble des œuvres d'un pensionnaire ou ancien pensionnaire peuvent être organisées à la Casa de Velázquez par les soins du directeur.

435.- Les pensionnaires ne pourront exposer une ou plusieurs œuvres en Espagne, hors de la Casa de Velâzquez, sans l'autorisation préalable du directeur.

Règlements communs aux deux sections

441.- La Casa de Velâzquez admet des pensionnaires des deux sexes.

45Les pensionnaires de toutes catégories jouissent des mêmes avantages : vie en commun sous le régime de la masse, chauffage, éclairage, service, linge de maison, voyages à tarif réduit sur les Chemins de fer espagnols (Compagnies du Norte et de Madrid-Zaragoza-Alicante).

462.- Sauf autorisation spéciale du directeur tous les pensionnaires sont astreints à loger et à prendre leurs repas en commun à la Casa de Velázquez.

473.- Chaque pensionnaire doit verser au début de chaque mois 200 Pesetas au massier pour les dépenses de la nourriture et du ménage.

484.- Les femmes des pensionnaires mariés sans enfants sont autorisées à habiter la Casa avec leurs maris et à prendre part aux repas en commun ; il sera versé pour elles par leurs maris une avance mensuelle de 200 Pesetas au massier.

495.- Faute de place et d'installation appropriée, les ménages qui ont des enfants ne peuvent pas être logés à la Casa de Velázquez. Mais le pensionnaire dont la femme et les enfants habitent en ville a néanmoins droit à une chambre et, s'il est artiste, à un atelier.

506.- Les femmes mariées pensionnaires que leurs maris accompagnent en Espagne ne peuvent pas habiter la Casa de Velázquez avec leurs maris, mais elles ont droit à un atelier, si elles appartiennent à la section artistique.

Liquidation des avances

511.- À l'expiration de sa bourse chaque pensionnaire touchera s'il y a lieu les excédents de ses avances à la masse et à sa caisse particulière de voyages.

52Le secrétaire perpétuel de l'Académie des beaux-arts

53Président du Conseil d'administration

54C.-M. WIDOR

55Le directeur de la Casa de Velázquez

56Membre de l'Institut

57PIERRE PARIS

58Source : AABA - Paris : Fonds Casa de Velázquez. Règlement concernant les bourses et les boursiers.

© Casa de Velázquez, 1994

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search