Version classiqueVersion mobile

L’Économie politique et la sphère publique dans le débat des Lumières

 | 
Jesús Astigarraga Goenaga
, 
Javier Usoz Otal

À la mémoire d’Ernest Lluch

Texte intégral

1Pour des raisons personnelles et académiques, les éditeurs scientifiques et les auteurs dédient ce volume à la mémoire d’Ernest Lluch, qui fut professeur d’économie, spécialiste de l’histoire de la pensée économique. Après avoir été ministre de la Santé du gouvernement espagnol, entre 1982 et 1986, il est devenu une figure intellectuelle et politique de renom dans le pays, notamment en Catalogne et au Pays Basque, la terre qu’il a adoptée comme une seconde patrie sentimentale. À l’occasion du dixième anniversaire de son assassinat par l’ETA, et en guise d’hommage académique, a eu lieu, du 23 au 25 septembre 2010, au palais d’Insausti à Azkoitia (Guipúzcoa), siège de l’Institut international Xavier Maria de Munibe d’études du xviiie siècle, un séminaire intitulé « Political Economy and the Creation of the Public Sphere in the European Enlightenment » (L’économie politique et la création de la sphère publique dans l’Europe des Lumières), coordonné par les éditeurs de ce livre tous deux étant des disciples d’Ernest Lluch. Cet ouvrage est par ailleurs placé sous le patronage institutionnel et financier de l’Institut international Xavier Maria de Munibe, de la fondation Ernest Lluch et de la Casa de Velázquez. Cette dernière, grâce à l’initiative de son directeur, Jean-Pierre Étienvre, et du directeur d’études en histoire moderne et contemporaine, Stéphane Michonneau, ainsi qu’au projet de recherche HAR2008-10174, dirigé par le professeur Guillermo Pérez Sarrión, a permis que les travaux présentés lors de ce forum constituent la base de cette publication.

© Casa de Velázquez, 2013

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search