Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Animation & économie sociale et solidaire

 | 
Aurélie Carimentrand
, 
Marius Chevallier
, 
Sandrine Rospabé

Bibliographie

Bibliographie

ALLIANCE COOPERATIVE INTERNATIONALE (1995), Déclaration sur l’identité coopérative. 1 p.

ALTERNATIVES ÉCONOMIQUES (2009), L’économie sociale de A à Z, Hors-série Alternatives Économiques, 232 p.

AUGUSTIN Jean-Pierre (2010), « La création de l’IUT de Bordeaux en 1967 et la diversification des formations à l’animation », Cahiers ADES, n° 7, ISIAT, 217 p.

AUGUSTIN Jean-Pierre & GILLET Jean-Claude (2000), L’animation professionnelle. Histoire, acteurs, enjeux, Editions L’Harmattan, Paris, 192 p.

BACQUE Marie-Hélène & BIEWENER Carole (2013), L’empowerment, une pratique émancipatrice, Editions La Découverte, Coll. Politique et sociétés, Paris, 176 p.

BLANC Jérôme (2015), « Contester par projets. Le cas des monnaies locales associatives », Revue de la régulation, [En ligne], 18. URL : http://regulation.revues.org/11535

BOLTANSKI Luc & CHIAPELLO Eve (2002), Le nouvel esprit du capitalisme, Editions Gallimard, Paris, 843 p.

BRANGER Véronique, GARDIN Laurent, JANYCATRICE Florence, PINAUD Samuel (2014), « Evaluer l’utilité sociale de l’Economie sociale et solidaire », Alter’Guide, Projet Corus ESS, 43 p.

BRÉMAND Nathalie (2014), « Introduction : “ Socialistes utopiques ”, les mal-nommés », Cahiers d’histoire. Revue 88 d’histoire critique [En ligne], URL : http://chrhc.revues.org/3659

BRESSON Maryse (2002), Les centres sociaux, entre expertise et militantisme, Editions L’Harmattan, Paris, 318 p.

CAIRE Gilles & CHEVALLIER Marius (2017), La participation des sociétaires dans les entreprises de l’ESS. L’exemple des mutuelles, des banques coopératives et des coopératives de consommation en Limousin et Poitou- Charentes, en révision pour Entreprise et société n° 2, (sous presse).

CARIMENTRAND Aurélie & ROSPABE Sandrine (2014), « Pourquoi et comment former les animateurs professionnels à l’économie sociale et solidaire ? », Communication au XIVe rencontres du RIUESS, Lille, 21-23 mai.

CHEVALLIER Marius & LEGROS Patrick (2016), Gouvernance des entreprises d’économie sociale : un regard au-delà d’une banalisation évidente, Sciences et action sociale n° 4, p. 1-21

CHRISTEN Carole (2013), « L’éducation populaire sous la Restauration et la monarchie de Juillet », La Révolution française [En ligne], URL : http://lrf.revues.org/905

CACERES Benigno (1964), Histoire de l’éducation populaire, Editions Le Seuil, Paris, 256 p.

COMEAU Yvan (1998), « Apports et limites de l’éducation à l’économie sociale », Cahiers de la recherche en éducation, vol. 5, n° 3, p. 465-489.

CONTASSOT Florent (2016), « L’économie sociale et solidaire : partenaire ou soeur de l’animation », Le Journal de l’Animation, n° 176, p. 20-31.

CNCRES (2015), Panorama de l’économie sociale et solidaire en France, Edition 2015, www.cncres.org, 16 p.

DACHEUX Eric & GOUJON Daniel (2011), Principes de l’économie solidaire, Editions Ellipses, Paris, 264 p.

DEMOUSTIER Danièle & WILSON-COURVOISIER Scarlett (2009), « L’enseignement initial de l’économie sociale et solidaire : un enjeu stratégique », RECMA Revue internationale de l’économie sociale, n° 311, p. 59-71.

DOS SANTOS Jessica (2016), L’utopie en héritage. Le Familistère de Guise (1888-1968), Presses Universitaires François Rabelais, coll. « Perspectives historiques », Tours, 452 p.

DRAPERI Jean-François (2009), « Au bénéfice de la crise ? Pour un projet d’économie sociale et solidaire », RECMA Revue internationale de l’économie sociale et solidaire, n° 313, p. 19-35.

DRAPERI Jean-François (2011), L’économie sociale et solidaire : une réponse à la crise ?, Editions Dunod, 276 p.

DRAPERI Jean-François (2012), La République coopérative, Editions Larcier, 327 p.

DRION Claudine (2005), Education au développement. Enjeux, définitions, principes pédagogiques et approche genre, Le Monde selon les femmes, Bruxelles, 66 p.

EBER Nicolas (2003), « Jeux pédagogiques. Vers un nouvel enseignement de la science économique », Revue d’économie politique, vol. 113, p. 485-521.

EL KARMOUNI Hajar & PREVOT-CARPENTIER Muriel (2016), « L’idéal coopératif dans une organisation contemporaine le cas de la coopérative de La Louve », RECMA Revue internationale de l’économie sociale, 340, p. 78-92.

ELMIR François (2005), Education ouvrière dans la première internationale : 1864-1870. Editions SIRESS, p. 134-136.

EME Bernard (2001), « Les associations ou les tourments de l’ambivalence », dans J.-L. Laville, A. Caillé et al., Associations, démocratie et société civile, Editions La Découverte, Paris, p. 27-61.

EVERS Adalbert (1990), Im intermediären Bereich - Soziale Träger und Projekte zwischen Haushalt, Staat und Markt, Journal für Sozialforschung Jg. 30, H. 2, p. 189-210

FAUQUET Georges (1935), Le secteur coopératif : essai sur la place de l’homme dans les institutions coopératives et de celles-ci dans l’économie, 4ème édition, Bruxelles : les propagateurs de la coopération, 133 p.

FOUCAULT Michel (1984), « Des espaces autres », in Dits et Ecrits, Gallimard, Paris, p. 752-762.

FRIEDMAN Milton (1962), Capitalism and Freedom, The University of Chicago Press, 230 p.

GILLET Jean-Claude (1995), Animation et animateurs, le sens de l’action, Paris, L’Harmattan, 326 p.

GILLET Jean-Claude (1996), « Praxéologie de l’animation professionnelle », Recherche et Formation n° 23, p. 119-134

GONZALEZ-GAUDIANO Edgar (2008), « Vers de nouveaux modèles de consommation : le rôle d’une éducation relative à l’environnement critique », Education Relative à l’Environnement, vol. 7, p. 233-242.

HELY Matthieu (2009), Les métamorphoses du monde associatif, Editions Presses universitaires de France, coll. Le lien social, 306 p.

HELY Matthieu & MOULEVRIER Pascale (2013), L’économie sociale et solidaire : de l’utopie aux pratiques, Editions La Dispute, Paris, 222 p.

HELY Matthieu, RETIF Sophie, SIMONET Maud (2015), « Figures de l’employeur et formes du dialogue social dans les entreprises de l’économie sociale et solidaire », Mouvements, n° 81, p. 116-125.

JOURDAIN Edouard (2013), L’anarchisme, Paris, La Découverte, coll. « Repères », 125 p.

KROPOTKINE Petr Alekseevitch (2010), L’entraide : Un facteur de l’évolution, Editions du Sextant, Paris, 64 p.

LANGE Jean-Marc & VICTOR Patricia (2006), « Didactique curriculaire et éducation à… la santé, à l’environnement et au développement durable : quelles questions, quels repères ? » Didaskalia, 28, p. 85-100.

LAVILLE Jean-Louis (2003), « Avec Mauss et Polanyi, vers une théorie de l’économie plurielle », Revue du MAUSS, 1/2003 (no 21), p. 237-249.

LEBEAUME Joël (2004), « Education à… et formes scolaires ». Intervention à l’École Normale Supérieure de Cachan.

LEMOINE-WARIN Camille (2016), La cause associative : entre idéal et réalité, Carrières Sociales Editions, Bordeaux, 120 p.

LEPAGE Franck (2001), Le travail de la culture dans la transformation sociale : une offre publique de réflexion du ministère de la jeunesse et des sports sur l’avenir de l’éducation populaire, Ministère de la jeunesse et des sports, Paris, 108 p.

MARQUET Jean, BARREIRA Georges & CEVAER Aurélie (2007), Etre mouvement d’éducation populaire aujourd’hui, Livre ouvert : rapport de restitution des résultats de la consultation, Culture et Liberté, 43 p.

MAUREL Christian (2011), Education populaire et puissance d’agir. Les processus culturels de l’émancipation, Editions L’Harmattan, Paris, 244 p. MESNIL Annaig, MORVAN Alexia & STORAI Katia, 2015, « Pour une éducation populaire politique », S !lence, n° 440, p. 12-14.

MERCIER Lucien (1986), Les universités populaires. 1899-1914. Education populaire et mouvement ouvrier au début du siècle, Editions Ouvrières, 188 p.

MIGNON Jean-Marie (2007), Une histoire de l’éducation populaire, Editions La Découverte, Paris, 264 p.

MORVAN Alexia (2011), Pour une éducation populaire politique. A partir d’une recherche-action en Bretagne, Thèse de doctorat soutenue le 6 décembre 2011, Université de Paris VIIIVincennes-Saint Denis.

NEYRET Guy (2006), « Mise en perspective des recherches », in J.-N. Chopart et al., Les dynamiques de l’économie sociale et solidaire, Paris, Editions La Découverte, p. 9-50.

OSTROM Elinor (2010), La gouvernance des biens communs : Pour une nouvelle approche des ressources naturelles, Editions De Boeck, 300 p.

PERRET Bernard & ROUSTANG Guy (1993), L’économie contre la société, Editions Le Seuil, coll. Esprit, 275 p.

PETITFILS Jean-Christian (2011), Les communautés utopistes au 19ème siècle, Les éditions Pluriel, Paris, 416 p.

POLANYI Karl (1944), La Grande Transformation : Aux origines politiques et économiques de notre temps, Editions Gallimard, Paris, 448 p.

PPN (2013), Programme Pédagogique National, DUT Carrières Sociales, Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, Paris, 179 p.

RICHELLE Jean-Luc (2012), Une ville socioculturelle ? Animation médiatrice et politique jeunesse à Bordeaux 1963-2008, Carrières Sociales Editions, Bordeaux, 293 p.

ROSPABE Sandrine (2014), « L’éducation à l’ESS : nouveau champ d’action pour l’animation socioculturelle ? » Revue Internationale Animation, Territoires et Pratiques Socioculturelles, n° 6, pp. 105-118.

ROSPABE Sandrine (2016), « L’éducation à l’ESS auprès des jeunes, pourquoi et comment ? », Animation et Education, n° 255, p. 22-25.

ROSPABE Sandrine, MAUNAYE Emmanuelle & LE BRETON Hélène (2017), « Les Coopératives Jeunesse de Services importées du Québec : pour un rapprochement des acteurs « économiques » et « éducatifs » de l’ESS ? », RECMA Revue internationale de l’économie sociale, n° 344, pp. 89-103.

ROUSSEAU François (2002), « L’association dissociée », Revue Projet, 4/2002 (n° 272), pp. 15-23.

SAUVE Lucie (1997), « L’approche critique en éducation relative à l’environnement : origines théoriques et applications à la formation des enseignants », Revue des sciences de l’éducation, vol. 23, n° 1, p. 169-187.

SAUVE Lucie (2000), « L’éducation relative à l’environnement entre modernité et postmodernité Les propositions du développement durable et de l’avenir viable » In A. Jarnet, Jickling, B., L. Sauvé, L., Wals, A & Clarkin, P. (dir.). The Future of Environmental Education in a Postmodern World ? Whitehorse : Yukon College, p. 57-71.

SEGRESTAN Philippe & GOUJU Jean-Louis (2013), Panorama des situations professionnelles du champ de l’animation, CAFEMAS, 101 p.

SERVET Jean-Michel (2007), Le principe de réciprocité chez Karl Polanyi, contribution à une définition de l’économie solidaire, Revue Tiers Monde, 2/2007 (n° 190), p. 255-273.

TCHERNONOG Viviane (2013), Le paysage associatif français. Mesures et évolutions, 2ème édition, Dalloz, 272 p.

VARGAS VARGAS Laura & BUSTILLOS Graciela (1ère édition 1987), Education populaire : manuel de techniques participatives. (Edité par Quinoa – Juin 2011- 107 pages) IMDEC Servicios Jurídicos y Sociales S.C.

© Carrières Sociales Editions, 2017

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540