Version classiqueVersion mobile

Figures sonores

 | 
Theodor W. Adorno

IV. La maîtrise du maestro

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Il y a trente ans, Toscanini fut invité à Berlin avec l’ensemble de la Scala de Milan. L’effet produit surpassa de loin tout ce à quoi on était habitué au théâtre à cette époque. Favorisée par la courte période séparant la stabilisation de la crise économique, l’apparition de Toscanini fut non seulement l’occasion de ce qu’on appelait dans le jargon journalistique de l’époque, tout comme dans celui d’aujourd’hui, un événement social, un acte de représentation à l’éclat fantomatique où l’on pouvait sentir toute la fébrilité permise par l’époque, mais elle entraîna aussi une réaction chez les musiciens, comme chez tous ceux qui prenaient part sérieusement à la musique, dont les répercussions furent profondes. Les exécutions de Toscanini, celles des opéras italiens surtout, faisaient preuve d’une précision avec laquelle rien, dans le domaine musical allemand, n’aurait pu soutenir la comparaison : il établit un standard d’exactitude orchestrale qui s’imposa par la suite, en Amérique sur...

© Éditions Contrechamps, 2006

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search