Version classiqueVersion mobile

Figures sonores

 | 
Theodor W. Adorno

II. L’opéra bourgeois

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Centrer aujourd’hui des réflexions sur le théâtre autour de l’opéra ne trouve certainement pas sa justification dans l’actualité immédiate de ce dernier. Non seulement la crise de la forme qui sévit en Allemagne depuis trente ans – c’est-à-dire depuis la grande crise économique – est universellement connue et inchangée, non seulement la place et la fonction de l’opéra dans la société actuelle sont devenues problématiques, mais l’opéra en soi a pris de surcroît, indépendamment de sa réception, un aspect périphérique et de peu d’intérêt, que combattent tout au plus et de façon quelque peu forcée des tentatives d’innovation qui s’arrêtent la plupart du temps à mi-chemin, ce qui n’est pas un hasard, surtout dans le médium musical. S’il convient de parler de l’opéra, c’est bien plutôt parce que, à plus d’un égard, il constitue un prototype du phénomène théâtral lui-même, et précisément de ce qui se trouve aujourd’hui ébranlé. Il s’y manifeste, au stade de l’effritement, des moments qui a...

© Éditions Contrechamps, 2006

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search