Version classiqueVersion mobile

Introduction à la sociologie de la musique

 | 
Theodor W. Adorno

Modernité

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Si l’on tente une analyse sociale de la musique la plus récente à partir de la production, c’est-à-dire à partir des œuvres avancées de l’époque postérieure à la Deuxième Guerre mondiale, on se heurte à une difficulté inattendue. Le contenu social de la musique ne se déploie apparemment que peu à peu, se dissimule lorsqu’elle se manifeste pour la première fois. Il ne surgit pas immédiatement de ce qui apparaît. Au début, ce sont les caractéristiques technologiques et sensibles-sonores, et avant tout le style ou le contenu expressif évident qui absorbent l’attention ; ce fut le cas de Beethoven et Wagner ; et encore de Stravinski. En tant qu’écriture de quelque chose qui est social, la musique ne devient lisible que lorsque ces moments n’occupent plus de façon déconcertante le premier plan de la conscience ; lorsque le nouveau de la langue musicale ne semble plus être le produit d’une volonté individuelle, et que l’énergie collective peut être sentie derrière les manifestations indiv...

© Éditions Contrechamps, 2009

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search