Version classiqueVersion mobile

Huit portraits de compositeurs sous le nazisme

 | 
Michael H. Kater

Conclusion. Les compositeurs de l’époque de l’après-guerre aux années soixante

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Cet ouvrage est le troisième volet d’une trilogie sur les liens étroits entre les forces sociopolitiques d’une part, la musique et les musiciens sous le Troisième Reich d’autre part. Le premier volume, qui fut publié en 1992, s’intéressait au jazz, ainsi qu’aux musiciens et amateurs de jazz, dans le contexte du fascisme allemand1. Le deuxième volume s’attachait aux compositeurs et aux praticiens de la musique sérieuse en particulier, et fut publié cinq ans plus tard2. L’ouvrage actuel a essayé de se concentrer sur huit des compositeurs déjà évoqués dans le second volume ; le choix de ces huit compositeurs a été dicté par leur importance à la fois relative et absolue, mais aussi par l’existence d’un minimum de documents originaux permettant la sélection des données biographiques et musicales.

L’ordre de ces ouvrages, qui peut paraître étrange, n’a pas été prémédité ; il est plutôt la conséquence de mes goûts et de mes inclinations personnels. J’ai commencé à travailler sur l’historiog...

© Éditions Contrechamps, 2011

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search