Version classiqueVersion mobile

Écrits et entretiens

 | 
Helmut Lachenmann

De la musique comme situation

Entretien avec Abigail Heathcote (2006)

Traduction de Yves Saint-Amant

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Plusieurs concerts ont été consacrés à vos œuvres, ce mois-ci, à Paris. Comment le public français a-t-il accueilli votre musique jusqu’ici ?

Il est clair qu’il ne connaît pas bien ma musique. L’esthétique de la nouvelle musique française est caractérisée par la tradition héritée de Messiaen et de Boulez. Chez ces compositeurs, ce qui se produit durant le processus de composition détermine l’idée du matériau musical bien plus que dans ma musique. Mon opéra La Petite Fille aux allumettes a été donné ici en 2001, et toutes les représentations ont eu lieu à guichets fermés. Lors des deux premières représentations, beaucoup de gens ont quitté la salle en sifflant et en claquant les portes. C’était incroyable ! Ils étaient très agressifs. Cette réaction, sciemment provoquée, est importante pour moi, parce qu’autrement ma réputation, bonne ou mauvaise, en souffrirait !

Que ressentez-vous quand le public se comporte ainsi ?

Cela dépend : s’ils le font à la fin du concert, je dois respecter ce...

© Éditions Contrechamps, 2009

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search