Version classiqueVersion mobile

Écrits et entretiens

 | 
Helmut Lachenmann

L’écoute est désarmée – sans l’écoute (1985)

Traduction de Martin Kaltenecker

Pour Clytus Gottwald

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Parler des possibilités et des difficultés de l’écoute signifierait au fond réfléchir sur ses conditions intrinsèques et extrinsèques, et même sur les conditions de l’être et de la conscience, ce que je ne me sens guère à même de faire. Si j’ai choisi ce sujet en tant que compositeur, c’est pour m’exprimer sur ce fameux clivage qui paraît s’être instauré entre les habitudes d’écoute prédominant dans la vie musicale officielle d’une société qui aime la musique et les voies empruntées par les compositeurs de ce siècle, depuis Schoenberg et en référence à lui.

Il s’agit du clivage entre, d’une part, l’amateur qui aime et pratique la musique pour la force expressive qui s’est conservée dans les œuvres de la tradition, pour l’expérience d’une beauté ancrée dans la tonalité où le sujet se réfléchit et se retrouve magnifié de manière emphatique ; et, d’autre part, le compositeur qui obéit à la tradition en la prolongeant, et non pas en conservant ces expériences. Le compositeur néglige le p...

© Éditions Contrechamps, 2009

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search