Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Entretiens avec Rossana Dalmonte

 | 
Luciano Berio

Luciano Berio – Textes choisis

Igor Stravinski. Sur la mort d’un grand créateur

Traduction de Francesca Filo della Torre

Note de l’éditeur

Paru pour la première fois dans : Festival d’Automne à Paris, 1972-1982, Temps Actuels, Paris 1982.

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Lorsqu’un grand créateur meurt, l’Histoire – et même sa propre histoire – retient son souffle, regarde alentour, s’interroge sur ce qu’il convient de faire et semble à l’affût de nouvelles directives et de nouvelles lumières brillant soudain derrière l’écorce opaque des habitudes. L’Histoire reste dans l’expectative, en vue de rassembler et de résumer les épisodes marquants du parcours créateur. Elle guette la prochaine autopsie des organes et de l’organisme expressif du grand créateur ou bien attend que le silence, paresseux et inopiné, soit rompu.

Lorsque ce grand créateur mort est entré dans un territoire expressif plus riche de sens – parce que préparé de longue date et organiquement structuré – on se demande, désemparé : qu’aurait-il pu encore découvrir et nous donner s’il avait vécu plus longtemps ; comment aurait-il réagi à… ; qu’aurait-il pensé de… ; qu’aurait-il fait avec… ? Je songe à Schubert, à ses trente et un ans, à sa mort absolument inacceptable.

Lorsque Stravinski est...

© Éditions Contrechamps, 2010

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540