Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Entretiens avec Rossana Dalmonte

 | 
Luciano Berio

Luciano Berio – Textes choisis

Forme

Traduction de Jacques Demierre

Note de l’éditeur

Paru pour la première fois dans : The Modern Composer and His Work, J. Beckwith and Kasemets, Toronto, 1961.

Paru pour la première fois en français dans : Revue Contrechamps, n° 1, Lausanne, L’Âge d’Homme, 1983, p. 36-40.

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

J’aimerais examiner quelques problèmes de notre vie musicale auxquels le compositeur consciencieux, qui regarde au-delà de la simple apparence d’un programme, d’une institution musicale, ou de la réaction du public, doit faire face.

Ces considérations ont été en partie suggérées par les programmes musicaux que j’ai eu l’occasion de voir durant mon dernier séjour aux États-Unis – programmes qui, tout en ayant peu à voir avec nos préoccupations présentes, suggèrent beaucoup trop l’idée que la musique est un beau et paisible pays des merveilles, que la musique est la Musique, avec une majuscule.

Non, la musique est quelque chose de plus. Elle n’est pas faite que de notes. Une forme musicale est avant tout une évidence, un témoignage – elle n’est ni une ambiance à ressentir, ni un schéma à analyser, même pas un système de communication fixe à travers lequel des hommes échangent des sons et des significations, de la même manière qu’ils échangent des marchandises sur la base d’un système éc...

© Éditions Contrechamps, 2010

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540