Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Entretiens avec Rossana Dalmonte

 | 
Luciano Berio

Luciano Berio – Textes choisis

Poésie et musique – une expérience

Traduction de Vincent Barras

Note de l’éditeur

Paru pour la première fois en italien sous le titre « Poesia e musica – un’esperienza » dans : Incontri Musicali, 1959, no 3, p. 98.

Paru pour la première fois en français dans : Revue Contrechamps, no 1, Lausanne, L’Âge d’Homme, 1983, p. 24-35.

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Comme la musique, la poésie est aujourd’hui moins délimitée dans ses moyens, moins caractérisée par ses procédés. De même que nous n’avons plus besoin de reconnaître la poésie dans les procédés plus ou moins subtils de la versification – si bien que depuis cinquante ans, il nous semble qu’il y a plus de poésie dans la prose que dans la poésie proprement dite – de même nous n’avons plus aucun besoin de reconnaître la musique uniquement dans les paramètres préétablis d’une quelconque culture musicale.

Je crois que lorsque Mallarmé écrivait sur l’union du vers libre et du poème en prose, réalisée « sous l’influence étrangère de la musique entendue au concert », il n’affirmait pas simplement une nostalgie de musique, mais il songeait à cette autonomie, à cette liberté consciente, à cette imprévisibilité des événements structurels que devait nous apprendre plus tard la musique de Debussy, de Webern et des musiciens contemporains les plus importants.

Isolement du son ; isolement de la parol...

© Éditions Contrechamps, 2010

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540