Version classiqueVersion mobile

Essais sur la musique

 | 
Hans Zender

Hans Zender

« Une armée de figures »

Entretien avec Johannes Picht au sujet des 33 Variations sur 33 variations sur une valse de Diabelli

Traduction de Martin Kaltenecker

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

JP. Qu’est-ce qui t’a incité à écrire cette œuvre ?

HZ. Sans l’insistance de Roland Diry et de l’Ensemble Modern, je n’aurais jamais envisagé cette pièce. Et puis, finalement, j’ai voulu offrir à cet ensemble unique une pièce dans laquelle il pourrait une fois de plus montrer ses capacités techniques et intellectuelles à la fois.

JP. La pièce s’inscrit dans la série de tes « interprétations composées », élaborées à partir d’œuvres de Haydn, Schubert, Schumann, et de Debussy également. Mais quelque chose est différent dans ces 33 Variations : le point de départ est un morceau qui lui-même, et d’une façon très particulière, est de la « musique sur de la musique ».

HZ. Beethoven a réalisé de façon inouïe dans cette œuvre tardive l’idée qu’il faut considérer le style musical comme une variable. Il a anticipé ainsi l’aspect le plus important de la modernité. Le sujet compositionnel se réfère sciemment à des positions stylistiques d’autres époques historiques. Et l’on y trouve par ailleurs d...

© Éditions Contrechamps, 2016

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search