Version classiqueVersion mobile

Écrits

 | 
Bernd Alois Zimmermann

V. Annexes

Correspondance à propos des Soldats1

Traduction de Vincent Barras

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

1. Lettre de B.A. Zimmermann à Werner Pilz2

Cologne, le 15.2.58

Cher Werner !

Ta confirmation à propos de la réalisation de la partition d’étude du Canto di speranza est arrivée en même temps que la nouvelle de Monsieur Willy Strecker3. Va bene ! Merci beaucoup.

Ton opinion actuelle au sujet des Soldats comme thème et livret laisse voir une certaine contradiction par rapport à la première réaction que tu as eue lorsque tu as pris connaissance du sujet. C’est à la fois étonnant et pas étonnant. Étonnant, car il n’y a pas de discussion sur la qualité littéraire du sujet. Pas étonnant, car je peux bien m’imaginer, connaissant un peu le contexte, que pour une maison d’édition qui vient de produire sept opéras, la publication d’un nouvel opéra doit ressembler à une menace. Je comprends tout à fait. Mais cela ne change rien au sujet lui-même. Les qualités du sujet de Lenz sont si évidentes qu’il semblerait prétentieux (prétentieux envers toi) de vouloir te les expliquer. Laissons-là ces chino...

© Éditions Contrechamps, 2010

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search