Version classiqueVersion mobile

Écrits

 | 
Bernd Alois Zimmermann

IV. Introduction aux œuvres

À propos des Soldats

[1958-1960/1963-1965]

Traduction de Marc-Ariel Friedemann

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Si l’on parle d’opéra, il ne faut pas perdre de vue le fait que cette forme musicale a été, dès son origine, un anachronisme, un phénomène intemporel.

Lorsqu’on en est conscient, on a déjà fait un pas décisif. Il reste cependant quelque chose à préciser : l’opéra reste vivant même s’il constitue une forme parfaitement « impossible » ; il reste vivant malgré cette impossibilité.

Alors que j’étais encore très jeune musicien, cette particularité m’avait dans un premier temps étonné (je le reconnais bien volontiers), puis amusé, et finalement fasciné.

Qu’il me soit permis maintenant de dire quelques mots sur les motifs qui m’ont conduit à choisir le thème de la pièce de Lenz. C’est l’une de ces trouvailles qui vous sont réservées après de longues années de recherche – une redécouverte. Erich Bormann, à l’époque régisseur attitré de l’Opéra de Cologne, avait attiré mon attention sur Les Soldats. Très jeune, j’avais lu cette pièce de l’époque du Sturm und Drang, et j’étais en même temps tomb...

© Éditions Contrechamps, 2010

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search