Version classiqueVersion mobile

Écrits

 | 
Bernd Alois Zimmermann

IV. Introduction aux œuvres

Concerto pour violon et grand orchestre

[1950]

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

L’œuvre date des années 1949/50. La création eut lieu au Südwestfunk de Baden-Baden en décembre 1950. Le Concerto pour violon comporte trois mouvements, comme c’est également le cas du Concerto pour hautbois, écrit deux années plus tard. Les deux mouvements extrêmes s’articulent autour du mouvement lent central, très étendu ; le premier mouvement adopte la forme-sonate, le dernier est écrit sous la forme d’un rondo. Le mouvement central, intitulé « Phantasia », consiste en une sorte de grande cadence qui s’étend progressivement à tout l’orchestre ; il s’agit en fait d’un dialogue entre l’instrument soliste et l’orchestre. Le « Dies irae » y est cité trois fois. Le rondo est basé essentiellement sur un rythme de rumba et aboutit à une courte cadence de l’instrument soliste par le biais d’une sorte de strette. Le dernier mouvement est surtout un exercice de virtuosité pour le soliste, alors que le mouvement lent est plutôt placé sous le double signe d’une grande expressivité et d’une ...

© Éditions Contrechamps, 2010

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search