Version classiqueVersion mobile

Écrits

 | 
Bernd Alois Zimmermann

III. Essais

Réflexions sur la musique électronique

Introduction à Tratto (1967)

Traduction de Martin Kaltenecker

Note de l’éditeur

Paru sous le titre « Gedanken über elektronische Musik » comme introduction à l’œuvre pour le disque Wergo WER 60031.

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Image 10000000000004F5000006FA249343DF.jpg

Requiem pour un jeune poète, esquisses (Bernd-Alois-Zimmermann-Archiv)

Le matériau acoustique que j’ai choisi pour ma première composition entièrement électronique est constitué uniquement de sons sinusoïdaux – exception faite du bruit de déclenchement du magnétophone que j’ai utilisé sous diverses formes pour me permettre de produire plus facilement des sons de type explosif.

À une époque où l’on accorde aux sons sinusoïdaux la portion congrue, l’emploi de ce type de mélanges pourrait sembler n’appartenir qu’aux « époques héroïques » de la musique électronique. Cependant, le son sinusoïdal tel qu’il est produit par le générateur ne représente d’abord rien d’autre qu’un matériau, et le matériau acoustique le plus simple que nous connaissions. Il est et demeure donc à ce titre un objet presque idéal, car il semble n’être prédéterminé par rien. Il est étonnant de voir qu’il ne s’avère pourtant pas aussi amorphe qu’on le supposait au départ, et la meilleure preuve en est que les composit...

© Éditions Contrechamps, 2010

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search