Version classiqueVersion mobile

Écrits

 | 
Bernd Alois Zimmermann

III. Essais

Quelques thèses sur la relation entre film et musique (1967)

Note de l’éditeur

« Einige Thesen über das Verhältnis von Fim und Musik ». Non publié.

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

1. Film et musique ont tous les deux à faire au temps ; tous deux doivent rendre compte du temps qu’ils prennent : le film en mètres, la musique en secondes. Les deux genres artistiques sont représentés1 de façon particulière au sein du temps. Séquences d’images, façon de manier la caméra, découpage, montage ; en bref, tout ce qui est de l’ordre du visuel doit être intégré de manière très précise dans le déroulement de la représentation temporelle, et ainsi la question du temps y est nécessairement de première importance.

2. Film et musique sont essentiellement déterminés par l’ordre du déroulement temporel au sein duquel ils sont représentés et insérés.

Mais comment le temps est-il représenté ?

Il apparaît tout d’abord comme une dimension orientée de l’être – là et de la persistance qui ne peut être ni répétée ni inversée. En tant que mesure du mouvement, le temps, chez Platon et Aristote, est lié à la transformation des choses physiques et porte ainsi le terme connoté spatialement de...

© Éditions Contrechamps, 2010

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search