Version classiqueVersion mobile

Écrits

 | 
Bernd Alois Zimmermann

III. Essais

À propos du mécontentement productif (1958-1960)

Note de l’éditeur

« Über das produktive Missvergnügen ». Contribution au programme de nuit de la Bayerische Rundfunk à Munich en 1960. Version réduite et retravaillée d’un texte publié en 1958 dans la revue köln – eine vierteljahresschrift für die freunde der stadt, H. IV, 1958.

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Le monde musical contemporain ne semble pas aller très bien, à en croire certains signes. Si l’on examine les symptômes de manière approfondie, on voit qu’ils révèlent la souffrance manifeste de notre époque, cette « ère dépigmentée », comme l’appelait férocement Benn.

Mais à quoi sommes-nous hypersensibles ?

S’agit-il du milieu musical en général, des problèmes que suscitent de manière toujours plus pressante les concerts et l’opéra ? Des festivals musicaux ? De l’avant-garde ? Ou d’autres choses encore ?

De telles interrogations conduisent le plus souvent à se demander : « comment cela peut-il encore continuer ? » Il est remarquable que cette question soit entendue aussi bien de la bouche des organisateurs et des critiques que de celle du public.

La dépression, sœur silencieuse du mécontentement, se fait manifestement de plus en plus présente et menace de paralyser les impulsions de la vie musicale. On peut s’efforcer d’y échapper de diverses manières : soit au moyen d’un optimisme sa...

© Éditions Contrechamps, 2010

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search