Version classiqueVersion mobile

Écrits

 | 
Bernd Alois Zimmermann

II. Critiques musicales

Semaine pour la nouvelle musique à Francfort (1949)

Traduction de Vincent Barras

Note de l’éditeur

Paru sous le titre « Woche für neue Musik in Frankfurt » in Rheinische Zeitung, n° 86, 23 juillet 1949.

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

La semaine pour la nouvelle musique à Francfort s’est distinguée par son caractère européen. L’organisation – pour la première fois cette année en relation avec les Cours d’été internationaux de Darmstadt, une solution particulièrement heureuse et fructueuse –, se trouvait comme toujours entre les mains de Heinz Schröter, de la Radio de Francfort. Pour la première fois, participaient cette année les orchestres du Nordwestdeutscher Rundfunk de Hambourg (Schmitt-Issersted) et du Südwestfunk de Baden-Baden (Rosbaud), aux côtés de l’Orchestre de la Radio de Francfort (Schröder, Zillig). Il y eut en tout quatre concerts symphoniques, quatre concerts de musique de chambre et huit conférences (dans le cadre des Cours d’été de Darmstadt). Le plus marquant dans ce programme, au-delà du caractère universel de la nouvelle musique mondiale, fut qu’il donna un aperçu d’ensemble déjà presque historique de son développement, depuis ses débuts avec Arnold Schoenberg jusqu’à l’époque actuelle, dans ...

© Éditions Contrechamps, 2010

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search