Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Neuf essais sur la musique

 | 
György Ligeti

III. Aspect du langage musical de Webern

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

1. Webern et le romantisme

Certes, on peut dire d’Anton Webern qu’il a créé une poétique musicale totalement nouvelle. Par sa pensée compositionnelle et par son esthétique, il se démarque fondamentalement de tous ses prédécesseurs et même de ses contemporains. Pourtant, des racines nombreuses et vigoureuses le relient à la tradition, surtout au romantisme dont il est issu, comme toute sa génération.

Webern est né en 1883 et a grandi dans une atmosphère musicale saturée par un romantisme portant les traces de Tristan. En 1902, il entreprit un voyage à Bayreuth, et c’est en 1904 qu’il commença ses études avec Arnold Schönberg, son aîné de neuf ans seulement, lui-même encore sous l’influence de Wagner. Aussi les compositions de Webern datant de cette première période présentent-elles toutes les caractéristiques du style postwagnérien dans toute sa maturité : l’écriture est encore tonale dans ses grandes lignes, mais les centres tonaux sont tellement étouffés par l’étroit tissage chromati...

© Éditions Contrechamps, 2010

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540