Version classiqueVersion mobile

Essais sur la musique

 | 
Hans Zender

Hans Zender

La construction du temps chez Anton Bruckner

Traduction de Maryse Staiber

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Anton Bruckner fait sans doute partie de ces grandes figures de l’histoire des idées dont les dimensions ne se révèlent pas toutes d’un coup, mais par étapes. Cela vaut pour sa situation historique autant que pour sa manière de composer. Jusqu’à présent, sa signification pour la musique contemporaine n’a encore guère été perçue, ce qui tient peut-être à notre conception unilatérale d’un progrès linéaire.

Dans la musique de Bruckner, nous vivons la perception étendue du temps comme un élément tout à fait novateur. Le champ temporel dans lequel la musique classique, avec ses unités métriques, se meut généralement, pouvait être ressenti par l’auditeur, à travers une pulsation proche des battements du pouls), comme une présence immédiate. Bruckner dépasse ce champ temporel de manière provocatrice, non seulement par un plus grand étirement de ses formes, mais aussi par la construction systématique des unités formelles les plus petites. Si, sur le plan formel, on se contente de ramener ses...

© Éditions Contrechamps, 2016

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search