Version classiqueVersion mobile

Fixer la liberté ?

 | 
Wolfgang Rihm

Is Darmstadt alive ?

Réponse à une enquête de la revue MusikTexte

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Est-ce qu’en fin de compte quelque chose comme « L’École de Darmstadt » a réellement existé ? Considérez-vous ce qu’on appelle habituellement l’« École de Darmstadt » comme un phénomène spécifiquement allemand ou plutôt européen, voire international ? Est-ce que la vision légendaire (ou illusoire) d’une « École de Darmstadt » grève (encore) le présent de la nouvelle musique au sein des Cours d’été de Darmstadt ? Est-ce que les discussions menées en 1970 (puis en 1972) autour du manque d’actualité et de résonance internationale ont produit ou fait apparaître quelque chose de nouveau, ou est-ce qu’il s’agissait simplement de taper un peu sur l’establishment de Darmstadt ? Est-ce que Darmstadt est « alive » comme le formulait ironiquement le titre d’un concert lors des Journées mondiales de la musique à Arhus (ou encore : est-ce que les Cours d’été de Darmstadt sont – de nouveau – une institution [plus] vivante ?), ou est-ce que, finalement, Darmstadt est quand même « dead », ou quelqu...

© Éditions Contrechamps, 2013

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search