Version classiqueVersion mobile

L'Atelier du compositeur

 | 
György Ligeti

IV. Commentaires sur les œuvres

À propos du cycle de mélodies Síppal, dobbal, nádihegedűvel

Traduction de Louise Duchesneau

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Síppal, dobbal, nádihegedűvel (« Avec sifflets, tambours, violons-roseaux »), composé en 2000, est un cycle de sept mélodies hongroises pour mezzo-soprano grave et quatre percussionnistes dont l’ensemble d’instruments variés inclut aussi des instruments non percussifs tels des flûtes à coulisse et des harmonicas chromatiques.

Comme souvent auparavant, j’ai choisi de mettre en musique des poèmes de Sándor Weöres, le grand poète hongrois du XXe siècle. Il était un virtuose de la langue hongroise unique en son genre et ses thèmes poétiques s’étendent du trivial, même obscène, en passant par le sarcasme et l’humour, jusqu’à la tragédie, le désespoir, et incluent même des légendes et mythes artificiels. Certaines de ses œuvres sont des fresques de grande envergure, des mondes en soi. Ce sont toutefois ses innombrables petits poèmes, tant sérieux que ludiques, que j’ai choisis pour mes mises en musique.

Dans la première mélodie, « Fabula » (« Fable »), une meute de loups tremble de peur alo...

© Éditions Contrechamps, 2013

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search