Version classiqueVersion mobile

L'Atelier du compositeur

 | 
György Ligeti

IV. Commentaires sur les œuvres

Concerto pour violon

Version originelle

Traduction de Catherine Fourcassié

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Dans le Concerto pour violon, j’ai essayé de développer encore plus loin la polyphonie et la polyrythmie complexes que j’avais conçues à partir de la moitié des années quatre-vingt dans mes Études pour piano, mon Concerto pour piano et les Nonsense Madrigals. Ce concept d’une polyphonie aux strates multiples est aussi influencé par mon intérêt pour la géométrie, en particulier la géométrie fractale, par la science des systèmes dynamiques et du chaos déterministe.

Dès la fin des années cinquante, à partir de la pièce pour orchestre Apparitions, j’avais élaboré la technique de la « micropolyphonie » : on n’entend pas les voix dans leur individualité mais des figures illusoires, engendrées dans la perception par le tissage des voix individuelles. Au cours des années soixante, j’ai complété la micropolyphonie par une technique consistant à superposer des grilles rythmiques de différentes densités. Il en résulte des motifs de moiré acoustique, tels qu’on les trouve dans le Poème symphoniq...

© Éditions Contrechamps, 2013

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search