Desktop versionMobile Version

L'Atelier du compositeur

 | 
György Ligeti

IV. Commentaires sur les œuvres

Sur Clocks and Clouds

Übersetzt von Pierre Michel

Das Programm OpenEdition Freemium bietet den abonnierten Benutzern Zugang zu dem Volltext im HTML-, PDF- und ePub-Format. Das Buch kann auch für Privatnutzer über unsere Partnerbuchhändler im PDF- und ePub-Format online erworben werden. Falls die gedruckte Version erhältlich ist, sind die Buchhandlungen auf dieser Seite rechts verlinkt.

Textauszug

Cette pièce pour douze voix de femmes et orchestre de 1973 est importante pour mon évolution stylistique, très rapide à l’époque. Si l’on entend Clocks and Clouds directement après la pièce pour orchestre de chambre Melodien de 1971, on se trouve transporté dans un autre monde, bien que deux années seulement séparent ces œuvres. Melodien est encore totalement fondé sur le tempérament égal des douze demi-tons, alors que Clocks and Clouds est une pièce microtonale. C’était déjà le cas dans Ramifications (1968-1969) pour deux groupes d’instruments à cordes accordés en quarts de ton. Dans le Double Concerto pour flûte, hautbois et orchestre (1972), ensuite, je n’ai plus utilisé les quarts de ton, mais des micro-intervalles irréguliers, obtenus avec les doigtés « bartolozziens1 ». Cette technique est encore étendue dans Clocks and Clouds dans le sens d’une microtonalité « diatonique » : les parties vocales s’adaptent à l’intonation instable des flûtes, clarinettes et hautbois.

Le titre pr...

© Éditions Contrechamps, 2013

Nutzungsbedingungen http://www.openedition.org/6540

Suche in OpenEdition Search

Sie werden weitergeleitet zur OpenEdition Search