Version classiqueVersion mobile

L'Atelier du compositeur

 | 
György Ligeti

IV. Commentaires sur les œuvres

Sur Lux aeterna

Traduction de Pierre Michel

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Lux aeterna est la mise en musique de la Communion de la Messe des Morts pour un chœur a cappella de seize voix mixtes (sopranos, altos, ténors et basses, chaque pupitre étant divisé en quatre). J’ai composé cette œuvre durant l’été 1966 ; il s’agissait d’une commande de la Schola Cantorum de Stuttgart et de son chef Clytus Gottwald. La création eut lieu en novembre de la même année à Stuttgart. Depuis lors, plusieurs chœurs ont travaillé l’œuvre et l’ont exécutée, dont deux chœurs en Autriche : le chœur de la Radio autrichienne (Studio Vienne) sous la direction de Gottfried Preinfalk, et le chœur de chambre de l’Académie de Graz sous la direction de Karl Ernst Hoffmann. La partition a été publiée chez C. F. Peters à Francfort.

L’idée de composer un Requiem m’avait préoccupé depuis de nombreuses années. Je fis les premières esquisses vers 1953 à Budapest, mais elles en restèrent au stade initial. Je me remis de nouveau au travail en 1956, bientôt interrompu par le départ de Hongrie c...

© Éditions Contrechamps, 2013

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search