Version classiqueVersion mobile

L'Atelier du compositeur

 | 
György Ligeti

IV. Commentaires sur les œuvres

Sur le Quatuor à cordes n° 1 « Métamorphoses nocturnes »

Traduction de Pierre Michel

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Le Premier Quatuor à cordes vit le jour en 1953-1954, immédiatement après les Six bagatelles pour quintette à vent, mais un certain changement stylistique est perceptible entre les deux œuvres. Le langage globalement diatonique et modal des Bagatelles se transforma en un idiome musical plus fortement chromatique et moins tonal. Du point de vue stylistique, c’est encore du Ligeti « préhistorique », car je n’ai développé un langage vraiment personnel qu’au milieu des années cinquante, après l’achèvement du Quatuor. Néanmoins, certains éléments du Ligeti plus tardif se trouvent déjà ici : par exemple des passages où une sorte de machinerie inquiétante semble tictaquer, et, particulièrement dans l’avantdernière section, des tissus sonores statiques, chatoyants. Pourtant, le langage musical de ce Quatuor est traditionnel, fondé sur des polarités ou centres tonals dans un matériau chromatique entièrement non tonal, mais fondé en particulier sur des thèmes bien constitués, des développemen...

© Éditions Contrechamps, 2013

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search