Version classiqueVersion mobile

L'Atelier du compositeur

 | 
György Ligeti

IV. Commentaires sur les œuvres

Sur mes quatuors à cordes

Traduction de Odile Demange

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

J’ai composé Métamorphoses nocturnes (mon premier quatuor à cordes) en 1953-1954 à Budapest – « pour le tiroir » car il ne fallait pas compter le faire jouer. Dans la Hongrie de l’époque, en effet, la vie tout entière était sous le contrôle de la dictature communiste, le pays était totalement coupé de toute information en provenance de l’étranger : contacts et voyages étaient impossibles, les émissions de radio venant de l’Ouest étaient rendue inaudibles par le brouillage. On ne pouvait envoyer ou recevoir ni partitions ni livres. Nous n’étions pas seulement isolés de l’Ouest : aucune communication n’était possible entre les pays du bloc de l’Est eux-mêmes. C’est ainsi qu’une culture de la « chambre close » vit le jour à Budapest, où la majorité des artistes opta pour l’« émigration intérieure ». La doctrine officielle était celle du « réalisme socialiste », un art de masse de médiocre qualité, assujetti à la promotion de la propagande politique. L’art et la littérature modernes éta...

© Éditions Contrechamps, 2013

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search