Version classiqueVersion mobile

L'Atelier du compositeur

 | 
György Ligeti

IV. Commentaires sur les œuvres

Six bagatelles pour quintette à vent

Traduction de Marc-Ariel Friedemann

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Ces pièces sont essentiellement influencées par Bartók et Stravinski, du Ligeti « préhistorique » en quelque sorte. À Budapest, après la guerre, nous vivions dans un environnement de haute culture musicale à l’égard de la tradition classico-romantique, mais la connaissance de la musique du XXe siècle était très médiocre, à l’exception de Debussy, Bartók et Kodály. Avec l’imposition de la dictature communiste, tout « art moderne » était devenu strictement interdit, y compris les œuvres plus progressives de Bartók comme les Quatrième et Cinquième Quatuors, Le Mandarin merveilleux ou la Musique pour cordes, percussion et célesta. Il n’existait alors aucun contact avec les courants culturels et artistiques de l’Europe de l’Ouest et durant une certaine période – entre 1950 et 1954 –, le fait même d’écrire des lettres vers les pays occidentaux ou d’en recevoir était devenu dangereux. Il n’était quasiment pas possible de s’informer sur la musique nouvelle par la radio, car les stations occ...

© Éditions Contrechamps, 2013

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search