Version classiqueVersion mobile

L'Atelier du compositeur

 | 
György Ligeti

IV. Commentaires sur les œuvres

Sur mes Bagatelles pour quintette à vent

Traduction de Odile Demange

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Lorsque j’étais étudiant à Cluj et à Budapest, mon environnement linguistique et musical me conduisit naturellement à devenir un adepte convaincu de l’orientation folklorique chère à la « nouvelle école hongroise ». En matière de composition, mon idéal était Bartók. Entre 1950 et 1953, j’ai composé à Budapest onze pièces pour piano, en m’efforçant – vainement d’abord – de me forger un style personnel. Il s’agissait de Musica ricercata, « ricercare » devant être pris ici dans le sens d’expérimenter, essayer. En 1953, lorsque le Quintette Jeney, l’excellent ensemble hongrois d’instruments à vent, m’a commandé une œuvre, j’ai réécrit six de mes onze pièces pour piano en les transcrivant pour flûte (avec piccolo), hautbois, clarinette en si bémol, cor en fa et basson. Quatre numéros de ce cycle portent l’empreinte d’un « folklore imaginaire » : sans jamais citer la moindre chanson populaire, les nos 2 et 5 trahissent une « diction hongroise » (le n° 5 fait intervenir un glas, à la mémoi...

© Éditions Contrechamps, 2013

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search